Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
18 octobre 2016 2 18 /10 /octobre /2016 05:02
NaBobo

Aujourd'hui, je viens te parler de NaBobo: des créations vestimentaires pour petits et moins petits, belles, éthiques, confortables (et tu sais comme je tiens à ce que les vêtements que je je mets à mes enfants soient respectueux de leur développement moteur).

Mais pas que. 

 

La créatrice est une maman porteuse, je l'ai virtuellement rencontrée via cette passion commune, et c'est une sacrée battante. Pas facile de faire naître ses rêves en France, aujourd'hui. Il en faut du courage, de l'énergie, de la détermination. Elle n'en manque pas.

 

Comme je partage ses valeurs, et que je trouve ces vêtements absolument magnifiques, je lui laisse la parole ici pour te parler de NaBobo, ce super projet auquel on peut tous participer...

NaBobo

Engagé et Ethique et Solidaire.

 

 
Ce sont trois mots qui pourraient définir à merveille le projet que je vais vous présenter, mon projet, mon bébé. 
 
NaBobo veut dire "Mon Bébé" dans un dialecte guinéen.. c'est le nom d'une collection de vêtements pour enfants mêlant classique et ethnique dans un parfait équilibre des genres. 
 
 
C'est un projet engagé car j'ai travaillé en collaboration avec des associations guinéennes visant à améliorer les conditions de vie des femmes et à favoriser leur insertion dans le monde du travail et à leur formation (alphabétisation, couture, tissage ou coiffure), et que j'ai décidé de faire produire la totalité de la collection par un atelier financé entièrement par ces associations !
 
 
C'est un projet éthique et équitable car j'ai décidé de mettre un point d'honneur à choisir avec soin les tissus et matériaux utilisés pour la réalisation mais aussi de concevoir une petite collection pour conserver l'originalité des pièces et maîtriser la production. Je souhaite aussi m'inscrire dans une démarche de commerce équitable en veillant à rémunérer à leur juste valeur les couturières et l'atelier avec lequel je travaille. 
 
 
Mais c'est surtout un projet solidaire, car j'ai besoin de vous tous pour que celui ci voit le jour. J'ai besoin que vous vous engagiez auprès de moi pour cette cause que je défend : les droits et les libertés des femmes, et l'amélioration de leur conditions de vie en Guinée. J'ai besoin de votre mobilisation et de votre participation et de vos partages, pour que tout devienne possible ! 
 
 
Et parce qu'aujourd'hui je crois en la solidarité, j'ai confiance en l'Homme, j'ai l'espoir que l'on se donne la main pour de telles causes, je suis très heureuse de vous avoir présenté mon bébé, et espère pouvoir continuer avec et grâce à vous très vite !
 
 
Vous pouvez le faire simplement en cliquant ici : https://fr.ulule.com/nabobo- enfants-monde/
 
 
Pour en savoir plus sur notre projet : https://fr.ulule.com/nabobo- enfants-monde/
 
Suivez nous sur Instagram : http://www.instagram.com/ nabobo.insta/
NaBobo
NaBobo
NaBobo
Repost 0
11 octobre 2016 2 11 /10 /octobre /2016 05:29
Sac de portage Cousu avec amour par Fany: test et avis.

Quand on porte son bébé, intensivement, on se retrouve vite un peu coincé par son sac.

Souvent, les sacs classiques ne conviennent pas, on ne peut pas les mettre en bandoulière, ou alors ils glissent de l'épaule, ne sont pas assez grands pour mettre en plus de nos affaires le nécessaire pour bébé...

 

C'est ici qu'interviennent les sacs de portage, qui sont faits pour les parents porteurs (mais pas que!).

 

Après avoir cherché et m'être renseignée, j'ai choisi de frapper à la porte d'une boutique bien connue des addicts du portage: Cousu avec amour par Fany.

 

Tu y trouveras de nombreux accessoires, des portes-bébé cousus dans des écharpes de portage et qui ont une excellente réputation (je n'ai pas testé, je ne peux pas juger mais je n'en n'ai entendu que du bien), etc...

 

La créatrice est hyper à l'écoute et réalise les objets désirés sur mesure, elle reste en contact avec le client à chaque étape de la réalisation.

 

Quand je lui ai demandé un sac de portage, elle m'a présenté les possibilités, les tissus disponibles, les combinaisons envisageables, selon mes goûts.

 

Et j'ai reçu un sac parfait, totalement personnalisé, qui colle absolument à ce que je voulais et encore plus joli que si elle avait lu dans mes pensées!

Sac de portage Cousu avec amour par Fany: test et avis.
Sac de portage Cousu avec amour par Fany: test et avis.
Sac de portage Cousu avec amour par Fany: test et avis.
Sac de portage Cousu avec amour par Fany: test et avis.
Sac de portage Cousu avec amour par Fany: test et avis.
Sac de portage Cousu avec amour par Fany: test et avis.
Sac de portage Cousu avec amour par Fany: test et avis.

Mon joli sac est pratique, plein de poches, de jolis détails comme un porte-clés assorti et des petits boutons coeur, et les finitions sont parfaites.

 

La bandoulière se règle en fonction des besoins, si on le porte sans bébé, avec un bébé devant, derrière ou sur le côté, grâce à des anneaux de sling justement.

 

On peut également la déployer selon les besoins, pour plus de confort et éviter de rajouter des tensions ou des points de pression.

Sac de portage Cousu avec amour par Fany: test et avis.
Sac de portage Cousu avec amour par Fany: test et avis.
Sac de portage Cousu avec amour par Fany: test et avis.
Sac de portage Cousu avec amour par Fany: test et avis.

Tu excuseras mes vilaines photos, je voulais vraiment te montrer ce que ça donne porté.

 

Bref, je suis ravie de mon sac, dont le prix est plus que correct d'ailleurs.

 

Je réfléchis déjà à un prochain sac d'alleurs, plus hivernal....quoi, addict, moi?

Repost 0
2 septembre 2016 5 02 /09 /septembre /2016 10:16
"Ma première lecture de l'heure": test et avis.

Apprendre à lire l'heure? Pour beaucoup d'enfants c'est un sacré challenge...qui peut vite devenir un calvaire.

Il fut avouer qu'il est compliqué, ce système en base 60...non? J'ai souvenir d'en avoir bavé, moi!

 

Devant cet apprentissage pourtant nécéssaire, on veut tous aider nos diablotins mais on n'a pas toujours les bons outils, le temps, les idées...

J'ai eu la chance il y a quelques jours de recevoir Ma première lecture de l'heure, chez Bordas, dans la collection "les livres-ardoises".

 

Comme le nom de la collection l'indique, c'est un livre sur lequel on peut écrire et effacer, à l'infini ou presque. Un feutre effaçable deux couleurs (bleu et rouge) et fourni avec, il s'attache dans une petite encoche sur le côté avec un élastique. C'est ingénieux: pas moyen de le paumer.

 

Comment ça marche?

 

Le livre retrace la journée de deux enfants, Hugo et Lila, du petit-déjeuner au coucher.

Chaque page est un moment particulier de la journée: le réveil, le départ pour école, l'atelier collage, la récréation...

En racontant l'histoire de la journée, le livre explique les notions de base de la lecture de l'heure, comme le fait qu'une heure compte 60 minutes, que les petits traits des horloges indiquent les minutes, etc...

Et à chaque page il y a un petit "exercice" pratique. Le lecteur doit repasser sur des chiffres en pointillé, dessiner les petites aiguilles, etc.

La difficulté est bien sûr croissante.

"Ma première lecture de l'heure": test et avis.

Les plus?

 

C'est une méthode d'accompagnement ou juste d'initiation de l'enfant très simple. Le parent n'a besoin que de quelques minutes pour comprendre le fonctionnement et prendre connaissance de l'ensemble du livre en amont.

C'est tout aussi simple et rapide à utiliser: on peut faire le nombre de pages qu'on souhaite, selon le temps dont on dispose. Refaire les pages que l'enfant souhaite...

 

Et en pratique?

Cromignon est toujours très avide d'en apprendre plus sur tout. Quand je lui ai proposé de faire quelques activités pour apprendre à lire l'heure, il a sauté sur l'occasion avec enthousiasme. Il en a fait 4 pages d'affilée.

Il a encore du mal avec le système des minutes, et tracer des aiguilles plus ou moins longues ce n'est pas son fort.

Je crois qu'il a bien aimé, n'a pas tout compris encore et a été un peu déçu de ne pas savoir lire l'heure tout de suite. J'ai dû lui expliquer qu'on devait s'entraîner longtemps avant d'y arriver...

 

C'est à partir de quel âge?

Dès que l'enfant identifie les chiffres de 1 à 12. Selon l'enfant, je dirais 4 ans pour le lire, puis 5 ans pour faire réellement les petits exercices.

 

J'ai bien aimé découvrir cette collection bien sympathique. Je n'avais pas encore d'outil pour aborder le sujet de la lecture de l'heure avec Cromignon, c'est chose faite!

 

Merci beaucoup aux éditions Bordas.

Repost 0
Published by PetitDiable - dans Tests et avis
commenter cet article
27 juillet 2016 3 27 /07 /juillet /2016 05:04
Les couches lavables Feti'i: test et avis.

Depuis Cromignon, nous utilisons pour nos enfants des couches lavables. Economiques, pratiques, écologiques et saines: elles ont tout pour plaire.

 

J'ai reçu il y a quelques jours une couche lavable Feti'i pour que Polochon la teste.

C'est une TE1 à poche: c'est à dire qu'il y a une poche dans laquelle on glisse un insert absorbant.

 

En ouvrant le colis, je l'ai déjà trouvée très jolie, originale et très douce. C'est une taille unique qui s'adapte à la taille de bébé grâce à un système de boutons pressions. Il y a 4 réglages possibles.

L'intérieur est en micropolaire pour un effet "bébé au sec".

 

Elle se ferme avec un scratch qui permet de l'ajuster au plus près de la morphologie de bébé.

L'élastique aux cuisses fait une efficace barrière anti-fuites, tout en restant douce sans serrer. Polochon n'a eu aucune marque rouge en plusieurs utilisations.

 

Après avoir passé une nuit à tremper, j'ai lavé la couche et les deux inserts reçus avec trois fois, pour que les fibres deviennent bien absorbantes.

 

Je l'ai mise à Polochon deux fois avec un seul insert et une fois avec les deux.

La première fois pendant un peu moins de deux heures, la seconde presque 4h et la dernière fois pendant la sieste.

 

Les plus:

 

Il n'y a eu aucune fuite, Polochon avait bien les fesses au sec et aucune rougeur.

Elle est donc très efficace, absorbante, et confortable pour bébé. Le second insert peut être rajouté pour les siestes, les longs trajets en voiture par exemple.

Je le redis, elle est également très jolie.

Son séchage est plus rapide que les couches que j'utilise habituellement, qui pourtant sèchent rapidement déjà.

 

Les moins:

 

Elle est assez grosse, même avec un seul insert. Ca ne me dérange pas du tout, surtout qu'elle est bien souple et douce et ne gène pas Polochon dans ses mouvements. Mais je sais que pour certains c'est un critère.

Je ne suis pas fan du système de fermeture à scratch, que bébé s'amuse à enlever quand il n'a pas de body c'est à dire tout le temps en ce moment. Mais ce n'est pas spécifique à cette couche, je n'aime pas trop les scratch pour fermer en général. Je préfère les boutons pressions, même s'ils sont moins physiologiques: bébé ne peut pas les enlever seul.

 

Les couches lavables Feti'i: test et avis.
Les couches lavables Feti'i: test et avis.
Les couches lavables Feti'i: test et avis.
Les couches lavables Feti'i: test et avis.
Les couches lavables Feti'i: test et avis.
Les couches lavables Feti'i: test et avis.
Les couches lavables Feti'i: test et avis.
Les couches lavables Feti'i: test et avis.
Les couches lavables Feti'i: test et avis.
Les couches lavables Feti'i: test et avis.
Les couches lavables Feti'i: test et avis.
Les couches lavables Feti'i: test et avis.

Sur le site tu pourras voir plein d'autres modèles de couches toutes plus mignonnes les unes que les autres...tu y trouveras aussi d'autres jolis articles bien pratiques. Les modèles sont personnalisables, la livraison est gratuite dès 100 euros de commande et le service clientèle hyper sympa et disponible.

En tant qu'utilisatrice de couches lavables pour bébé depuis des années, je te recommande vivement cette chouette marque!

 

Jusqu'au 31 juillet la livraison est offerte...fonce!

 

 

 

 

Repost 0
Published by PetitDiable - dans Tests et avis Bébé
commenter cet article
10 juin 2016 5 10 /06 /juin /2016 05:54
Echarpe: Solnce Genesis You're a woman, I'm a man.

Ma passion du moment: les écharpes de portage. Je ne suis pas une porteuse très expérimentée. Les pros se moqueront peut être de l’imperfection de mes nouages. Je travaille à les faire de mieux en mieux, mais en attendant de pouvoir faire des photos nickel (si un jour j'y arrive), j'ai quand même envie de te parler de ces merveilles que j'aime d'amour.

Aujourd'hui je te raconte celle qui fut mon premier DISO (desperately in search of) et qui m'a fait rêver. Quand je l'ai eue...j'en ai eu les larmes au yeux tant elle était encore plus belle que sur les photos.

La Solnce Genesis Yawiam...Je l'ai dénichée par chance, et en taille 4, quelle bonheur!

Echarpe: Solnce Genesis You're a woman, I'm a man.
Echarpe: Solnce Genesis You're a woman, I'm a man.
Echarpe: Solnce Genesis You're a woman, I'm a man.

Composée de 70% de coton et de 30% de bambou, en tissage triweave avec un grammage de 300, cette écharpe est une merveille de soutenance, tout en restant souple et maniable.

Une fois nouée, elle ne bouge plus.

 

Si elle n'est pas vraiment douce, malgré les heures de portage qu'elle a aujourd'hui à son actif, elle est tout de même très agréable, et a une aération et une légèreté étonnante pour une écharpe de cette épaisseur.

Mais bast des caractéristiques techniques...

 

Cette écharpe, c'est une merveille esthétique. Elle est si colorée, si lumineuse...je ne me lasse pas de l'admirer. Au soleil, elle est incroyable.

Echarpe: Solnce Genesis You're a woman, I'm a man.
Echarpe: Solnce Genesis You're a woman, I'm a man.
Echarpe: Solnce Genesis You're a woman, I'm a man.
Echarpe: Solnce Genesis You're a woman, I'm a man.

Polochon et moi, on l'aime beaucoup, et je pense que jamais elle ne partira.

Repost 0
8 janvier 2016 5 08 /01 /janvier /2016 12:03
Wild Kratts/Les frères Kratt: un dessin animé écolo.

Depuis qu'à la maison, on a Netflix, on découvre de super séries pour nous, et des dessins animés pour les diablotins.

Eh oui, on n'a pas la TV mais ça ne nous empêche pas d'avoir des loisirs télévisés sur ordi.

 

Cromignon est friand de dessins animés et il faut le calmer d'ailleurs sinon il en regarderait à longueur de temps.

 

Dernièrement il est devenu fan d'un dessin animé dont j'ai vraiment eu envie de te parler ici, parce qu'il le vaut bien: Wild Kratts, ou les Frères Kratt, en français.

 

De quoi ça parle?

 

Les deux frères Martin et Chris Kratt emmènent les enfants à la découverte du monde animal en se concentrant sur un animal particulier par épisode. Exactement ce qu'il faut à Cromignon, qui nous demande toujours d'en "apprendre plus sur..."les loups, les ours, les lions...(les chevaliers, les dinosaures, les gâteaux...mais je m'éloigne...oui, Cromignon est curieux!).

 

Quelle est l'histoire?

 

Dans chaque épisode, les frères partent avec leurs trois acolytes à bord d'un véhicule futuriste, à la rencontre d'un animal. Ils ont des costumes de science-fiction, ou de super-héros, qui leur permettent de se transformer en partie en l'animal en question et de bénéficier de ses nombreux "pouvoirs".

Ils vont devoir défendre cet animal contre des affreux qui veulent les exploiter: tel méchant voudra les utiliser pour leurs capacités particulières, telle méchante pour faire des vêtements "vivants" comme une robe lumineuse avec des lucioles par exemple.

 

Pourquoi c'est chouette?

 

Les animaux ne sont pas "inférieurs" aux humains, bien au contraire. Les frères les observent sans les déranger, dans leur milieu naturel.

Ensuite les "méchants" interviennent et les frères vont aider les animaux à leur échapper.

 

 

Ce que j'aime: on voit que les animaux doivent vivre dans leur environnement sans interférences humaines, et que leur exploitation par les hommes n'est pas "naturelle". On n'en n'est pas encore à l'exploitation des animaux comme aliments, mais c'est déjà pas mal.

C'est un des rares dessins animés de Cromignon que tous le monde aime regarder. J'apprends des trucs moi aussi d'ailleurs, jusqu'à l'existence même de certains animaux comme le calmar colossal.

 

Ce que j'aime moins: si les frères observent les animaux sans les déranger, ils interviennent tout de même parfois pour les sauver d'un prédateur...bon ok, c'est un dessin animé pour enfants...pas évident de laisser le bébé marmotte se faire bouffer par la loutre dans la joie et la bonne humeur devant des gosses de 5 ans.

 

Un petit détail original: les réalisateurs sont deux frères et s'appellent...Martin et Chris Kratt, et ils sont biologiqte et zoologiste.

 

A partir de 4 ans à mon avis.

 

 

 

Repost 0
29 décembre 2015 2 29 /12 /décembre /2015 06:52
Les coquillages d'allaitement: test et avis.

Même en ayant déjà allaité longtemps deux enfants, on est très loin de tout savoir et de tout maîtriser sur le sujet.

 

Mon bébé Polochon tête bien et ne me blesse pas, je sais aussi bien mieux comment le positionner, et c'est un vrai bonheur d'allaiter sans douleur.

Mais même sans gros soucis, la mise en route du début rend les seins sensibles, et leur mettre de la crème adaptée, ainsi que les protéger, est vraiment important.

 

J'avais prévu les fameuses coquilles d'allaitement, il me restait depuis Cromignon celles d'Avent, qui m'avaient à l'époque beaucoup aidée.

 

Et puis une bonne fée que j'ai appelée à la rescousse pour un petit canal bouché m'a conseillé les coquillages d'allaitement. Je ne savait pas ce que c'était, et je parie que toi non plus!

 

Les coquillages d'allaitement, qu'est ce que c'est?

 

Ce sont des coquillages, donc de la nacre, qu'on positionne sur le mamelon entre les tétées.

 Ils favorisent la guerison des crevasses, permettent leur prévention et un confort optimal en protégeant les mamelons des frottements.

En maintenant le mamelon en contact avec le lait, ils lui permettent de rester bien nourri et hydraté.

 

Comment ça marche?

 

Il y a trois tailles de coquillages. Pour savoir quelle taille est la bonne, il suffit de mesurer le diamètre de l'aréole du sein.

Attention, la taille des seins n'a rien à voir, on peut très bien avoir une petite poitrine et avoir besoin du plus grand coquillage d'allaitement. Donc il ne faut pas faire l'impasse sur la mesure.

Une fois équipée, tu glisses simplement le coquillage dans le soutien gorge et voilà.

 

Il faut le rincer et le laver de temps en temps, avec un peu d'eau savonneuse. Moi, je le lave en même temps que je prends ma douche.

Il pemet déviter de mouiller ses vêtements en cas de petite perte de lait.

Ils sont bien plus discrets que les grosses coquilles en plastique, et ils satisfont mon esprit écolo en prime.

 

Le moins?

 

En cas de grosse montée de lait intempestive, ils n'empêchent pas les vêtements dêtre mouillés.

 

Qu'est ce que j'en ai pensé?

 

J'ai adoré. Le contact avec la nacre est doux et agréable. Alors que les coquilles me laissainent des marques rouges, avec eux je n'ai aucun souci.

Au niveau cicatrisation, c'est vraiment très efficace. Sans avoir de crevasses, j'avais des irritations et des rougeurs. Tout a disparu en une semaine.

 

Je pense aujourd'hui que ces coquillages sont vraiment un must have en début d'allaitement, et ensuite aussi, au moindre petit souci. De plus, c'est joli et réutilisable. Je pense les garder en souvnir de cet allaitement, mais on peut sans problème s'en servir pour un autre enfant ou pour offrir à une jeune maman.

 

Leur prix?

 

Environ 30 euros.

 

Tu trouveras plus d'infos ici et .

Repost 0
Published by PetitDiable - dans Tests et avis
commenter cet article
27 octobre 2015 2 27 /10 /octobre /2015 06:19
Eviter les vergetures pendant la grossesse.

Qui dit grossesse, dit corps qui se déforme à grande vitesse. Parmi les petits maux et les séquelles courantes que beaucoup de femmes tente d'éviter, il y a les fameuses vergetures.

 

Oh, pas besoin d'être enceinte pour en avoir, et je ne pense pas connaître une seule femme qui n'en n'a pas, de ci de là. Mais c'est tout de même une période particulièrement à risque, vu l'importante variation de poids en peu de temps.

J'ai la peau très claire et très fine, une vraie peau à vergetures, parait-il. L'adolescence m'en a laissé quelques unes. Pourtant, je susi aujourd'hui à la fin de ma troisième grossesse et aucune ne m'en a laissé une seule, malgré le poids, malgré deux allaitements longs aussi.

 

Un peu de chance sans doute, mais aussi une sacrée discipline, car j'avais décidé de tout faire pour ne pas me retrouver avec le ventre de tigrou.

Déjà à la base, j'ai la peau sèche, je dois quotidiennement l'hydrater. Enceinte, c'est pire.

 

Dès le test positif ou presque, j'ai commencé à appliquer matin et soir des crèmes anti vergetures sur les zones qui allaient être soumises à rude épreuve, sans oublier le bas du dos car là aussi, ça va tirer!

 

Si tu me suis un peu tu sais que je fais attention à la composition des produits que j'applique sur moi, et que je réalise moi-même nombre d'entre eux afin de contrôler tout ça. Mais niveau vergetures, j'ai renouvelé cette fois encore les recettes qui avaient fonctionné pour mes deux premières grossesses, en fermant les yeux les produits chimiques voire toxique.

 

D'abord, la crème qui n'est pas destinée du tout à ça à la base: Jonctum. C'est un reconstituant cellullaire pour les brûlures notamment, un peu comme de la Biafine. C'est ma gynéco de l'époque qui me l'avait conseillée. Le tube est vraiment petit, du coup je l'applique seulement sur les zones à risque et en petite quantité, je complète avec une "vraie" crème anti vergeture avec une contenance plus grande. Je suis persuadée que ce petit truc détourné a joué un grand rôle dans la conservation de l'élasticité de ma peau. Depuis, j'ai découvert qu'une crème Jonctum spéciale vergetures avait été mise sur le marché, je ne l'ai pas essayée, mais c'est à voir donc.

 

Pour cette grossesse, j'ai reçu le spray hydratant anti vergetures Palmers au beurre de cacao, et j'avoue que c'est une belle découverte. L'application est très facile, la contenance est suffisante pour une grossesse et j'adore la sensation de fraîcheur que procure l'effet "spray".

 

Pour les zones moins exposées aux variations de poids, je continue à hydrater avec ma crème du moment, une crème hydtatante bio dont par contre, j'ai bien vérifié tous les ingrédients.

 

Et toi, des astuces pour éviter les vergetures?

Repost 0
Published by PetitDiable - dans Tests et avis Baby Bump
commenter cet article
24 octobre 2015 6 24 /10 /octobre /2015 07:43
Les cartes de naissance des Faire-part de Gaspard.

Le choix d'une carte pour annoncer la naissance de bébé, c'est une des joies à laquelle je m'adonne avec grand plaisir à chaque grossesse.

Pour ce troisième diablotin, je n'ai pas encore arrêté mon choix, mais c'est en cours, car j'ai découvert une superbe boutique: Les Faire-part de Gaspard.

Une super découverte, vraiment! Des cartes originales, colorées comme j'aime, personnalisables, sur du papier de grande qualité et assorties de jolies enveloppes dont on peut aussi choisir la couleur. Ainsi, on obtient une belle annonce pour la naissance de bébé, parfaitement à son goût et unique.

On peut choisir jusqu'au papier lui-même: mat, brillant ou texturé.

Pour imprimer son œuvre, deux possibilités: soit on télécharge et on imprime, soit on reçoit les faire-part imprimés chez soi. La qualité de l'impression est alors très soignée: elle est assurée par des imprimeries françaises respectueuses de l'environnement. Et ça, pour moi, ça compte.

Passons à une petite revues de leurs merveilles, et tu vas comprendre que le choix est vraiment difficile, tant tout est chouette!

J'attends un petit garçon (nommé Polochon pour l'instant...), et j'aime beaucoup ces cartes:

Les cartes de naissance des Faire-part de Gaspard.
Les cartes de naissance des Faire-part de Gaspard.
Les cartes de naissance des Faire-part de Gaspard.
Les cartes de naissance des Faire-part de Gaspard.
Les cartes de naissance des Faire-part de Gaspard.

J'avoue que j'ai vraiment du mal à me décider!

Je pense assortir avec une jolie enveloppe ivoire ou bleue et choisir un papier texturé, mais rien n'est encore fait.

Et toi, lequel tu préfères?

Repost 0
Published by PetitDiable - dans Tests et avis Baby Bump
commenter cet article
25 avril 2015 6 25 /04 /avril /2015 06:36

Ah, la déco...tu sais, dans une autre vie, je serais blogueuse déco. Sérieusement.

 

Je passe énormément de temps à surfer à droite, à gauche, à rêver sur mon futur salon, ma future salle de bain, ma future chambre...parce qu'il faut bien avouer que, pour le moment, c'est pas vraiment ça.

 

L'essentiel c'est de rêver, non?

Et du rêve, j'en ai trouvé chez Westwing, comme Arwen d'ailleurs, et elle, la déco, ça la connait!

 

J'aime ce site parce qu'il propose de petites pépites très originales, et aussi pour ses ventes privées très variées: il y en a pour tous les goûts...à prix réduits, forcément.

 

Mon dada du moment, c'est de refaire le salon: je voudrais tout changer, à commencer par le vieux canapé éculé. L'idéal serait de tout bazarder et de racheter un ensemble, pour avoir une harmonie et un esprit général.

 

Je me laisserais bien tenter par ce genre de thème:

De la déco chez Westwing

Avec quelques objets déco comme ces bouts de canapé et ce chiffonnier:

 

 

De la déco chez Westwing
De la déco chez Westwing

Pour une note colorée, car tu sais comme j'aime la couleur, cette toile sur châssis Mapa:

 

 

De la déco chez Westwing

Et puis, un peu en vrac, de chouettes objets glannés en furetant sur les nombreuses ventes privées en cours:

 

 

De la déco chez Westwing
De la déco chez Westwing
De la déco chez Westwing
De la déco chez Westwing

En ce moment, tu peux consulter leur guide du printemps ici, il est truffé d'idées rafraichissantes.

 

Pour accéder aux ventes privées, il suffit de s'inscrire, aucun parainage n'est nécessaire.

 

Quant à moi, je vais repartir composer le salon de mes rêves...

Repost 0
Published by PetitDiable - dans Tests et avis
commenter cet article

Le Blog Des Petits Diables

  • : Petits Diables
  • Petits Diables
  • : Ancienne parisienne partie au bout de la France, je raconte mon petit bout de chemin. A la maison, nous sommes 5, Polochon, le Cromignon, la Pouillette, l'homme et moi. Ca en fait des histoires! Adepte du portage, des couches lavable, de l'éducation non-punitive, du no-poo, des cosmétiques clean, maman allaitante mais pas militante, randonneuse dans l'âme et dans les pieds, et plein d'autres trucs encore...
  • Contact

Recherche Sur Le Blog