Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
4 octobre 2017 3 04 /10 /octobre /2017 05:45
No-poo et cosmétique clean: le rhassoul. Test et avis.

Ca fait un moment que je voulais te parler du rhassoul, ou ghassoul, cet indispensable de ma salle de bain.

 

D'abord, le rhassoul, qu'est ce que c'est?

 

C'est une argile minérale naturelle. Elle est extraite dans les montagnes de l'Atlas du Maroc.

Elle se présente en France, en général, sous forme de poudre. On peut aussi la trouver sous sa forme solide, donc des morceaux d'argile dure.

 

Comment on le prépare?

 

Le plus simplement du monde: on mélange la poudre ou les morceaux d'argile dans un liquide tiède. Eau, lait animal ou végétal, hydrolat...selon l'usage qu'on veut en faire.

Quand elle est en poudre, on obtient de façon instantanée une pâte. En morceaux, il faut attendre quelques minutes qu'elle se ramolisse, et ensuite on touille pour obtenir le même résultat. Ce n'est pas long du tout en général. On peut à ce moment rajouter d'autres ingrédients à sa préparation en fonction de son utilisation.

 

En no-poo, c'est pour quoi faire?

 

Le rhassoul lave très bien les cheveux. Le mot Rhassoul pourrait dériver du verbe "Rassala" ("laver" en langue arabe).

Une fois qu'on a obtenu sa pâte, on l'utilise comme un shampooing. On mouille ses cheveux, on applique la pâte, on frotte son cuir chevelu, on étale un peu sur les longueurs et on rince. Le rhassoul se rince bien, ne tâche pas la baignoire et se nettoie facilement s'il y en a sur le carrelage.

 

C'est pour quel type de cheveux?

 

Alors là, je suis catégorique: pas pour les cheveux secs. J'ai testé sur mes cheveux très secs. Ils étaient certes propres mais effet paille assurée. Par contre, il fait des merveilles sur les cheveux gras, qu'il assainit et rend légers sans stimuler la production de sébum.

Les cheveux gras peuvent très vite gagner un à deux jours de lavage en utilisant le rhassoul en no-poo.

Si jamais l'effet desséchant est trop fort, notamment sur les longueurs, il est possible de le diluer dans du lait par exemple, et/ou de rajouter une cuillère à café de miel ou de sirop d'agave, ça le rend plus hydratant.

 

Et en cosmétique clean?

 

Le rhassoul, chez nous, on s'en sert tous les jours ou presque. Pour me laver le corps sous la douche, le visage: je prends un peu de pâte directement ou j'en mets sur un gant et je lave comme avec du savon. Effet exfoliant et purifiant assuré.

 

Pour le visage, il fait des merveilles en masque purifiant. Peaux grasse, mixte, boutons, points noirs ne résistent pas à 15 minutes de pose. De plus il rafraîchit le teint et en cas de grosse fatigue, atténue l'effet peau terne et traits tirés en apportant même un peu de rose aux joues et de fraîcheur. Pour les peaux des ados, il est excellent. Ma Pouillette s'en fait des masques pour ses petits boutons et c'est très efficace.

 

Attention, comme la plupart des argiles, si le masque sèche, ça tire fort la peau. Il faut essayer de le rincer avant qu'il soit complètement sec.

Le rhassoul est un produit clean, non polluant, économique et très polyvalent. Chez nous, on n'en manque jamais, c'est un must-have.

 

Et toi, tu connais le rhassoul?

 

 

Repost 0
8 février 2017 3 08 /02 /février /2017 06:50
Recette: masque naturel fait-maison mains sèches.

 

En ce moment, mes mains sont mises à rude épreuve, entre les températures froides, le vent, et le fait que je sois en congé parental avec souvent les mains dans le cambouis...enfin dans les tâches ménagères!

 

Vu que j'ai déjà la peau bien sèche à la base, j'aI des mains très abimées, vieillies, rugueuses avec même des espèces de début de crevasses...bref, moches et inconfortables.

J'ai tenté diverses crèmes cleans, huiles, beurres végétaux, sans amélioration notable.

 

J'ai alors fouiné un peu sur le net et j'ai fabriqué un masque à la fois hydratant et nourrissant pour les mains en mélangeant les informations que j'ai trouvées. Et je suis vraiment contente de son efficacité!

 

Si toi aussi tu veux essayer, voici ce qu'il te faut: 

 

1 jaune d'oeuf, 1 CAS d'huile d'olive, 1 CAS de jus de citron et 1 CAS de miel. Et 10 minutes à ne rien faire (l'ingrédient le plus compliqué à trouver pour moi!)

 

Tu mélanges bien, jusqu'à obtenir une texture homogène.

Tu appliques généreusement et tu masses tes mains, surtout aux endroits les plus secs.

Tu ne touches à rien pendant 10 minutes (dur!) puis tu rinces.

 

Les résultats:

 

Ma peau a été immédiatement adoucie et assouplie, dès la première application. Visuellement, mes mains ont vraiment gagné 10 ans, sans rire. Les zones rugueuse et crevassées restaient mais semblaient déjà être en voie de guérison.

La quantité est plus importante que nécéssaire, mais ça se conserve bien au frigo.

Du coup, j'ai réussi à en appliquer tous les jours pendant 1 semaine (oui j'ai trouvé les 10 minutes chaque jour, incroyable!) en en refaisant tous les 3 jours.

Et je vois vraiment la différence. Mes mains sont bien plus souples, douces et jolies.

Pour l'instant les zones les plus touchées ne sont pas encore guéries, mais c'est déjà beaucoup mieux. Si j'arrive à être encore régulière, je pense qu'une seconde semaine comme ça et c'est terminé.

Par contre j'espérais que ça influerait sur la qualité des ongles aussi, et pour l'instant je n'ai pas remarqué.

 

Evidemment, il n'est pas question d'appliquer ce masque tous les jours en temps normal. C'est nécessaire sur mes mains en ce moment car elles sont vraiment très très abimées.

 

Pour une utilisation avec des mains sèches mais sans rugosités ni crevasses, une à deux fois par semaine devrait amplement suffire pour avoir de bons résultats. Une fois par semaine en prévention, pour entretenir la souplesse de la peau, suffira aussi pour les mains à peau normale.

 

En tous cas, moi je continue!

 

Et toi, tu fais aussi des soins pout tes mains?

 

 

Repost 0
2 novembre 2016 3 02 /11 /novembre /2016 06:36
2 ans (et des brouettes...) de no-poo: bilan, test et avis.

Voilà, ça fait maintenant plus de deux ans que je n'ai pas utilisé, pas même une fois, un shampooing classique du commerce.

 

Je vais te faire un petit bilan, qui tient en un mot: génial!!!

Enfin, j'aime mes cheveux!!

Toutes ces années perdues à utiliser des produits inefficaces, qui me poussaient à sans cesse racheter une nouveauté, avec assortiment inclus masque/shampooing/après-shampooing/serum/produits coiffants...

Tout ça pour devoir me les laver tous les 2/3 jours, les trouver moches et difficiles à coiffer, dépenser plein de sous, me mettre des produits néfastes sur la tête et polluer.

 

J'ai commencé à me les laver avec du shikakai. A ce sujet, je t'explique tout ici, j'ai même fait une vidéo YouTube pour te montrer comment faire. Cependant n'hésite pas à me MP sur Facebook si tu veux en savoir plus, ça ne me gène pas du tout de papoter nopoo, au contraire!

 

J'ai toujours respecté les besoins de mes cheveux, je n'ai jamais forcé pour espacer les lavages: quand le besoin s'en faisait sentir, hop, shikakai.

 

Petit à petit j'ai adapté ma recette à mes besoins. Mes cheveux sont secs, j'ai dilué la poudre  avec du lait (animal mais du lait végétal fonctionne aussi très bien) en rajoutant du sirop d'agave. Ca le rend hydratant. 

 

J'ai assorti ma routine de hennés mensuels. C'est un soin extraordinaire qui me permet de couvrir mes quelques cheveux blancs, de gainer mes cheveux en les rendant brillants et faciles à coiffer, et d'assainir considérablement le cuir chevelu. A tel point que le sébum se régule si bien que depuis que je suis régulière dans mes hennés, je n'ai plus besoin de me laver les cheveux plus de deux fois par mois. Le henné est également un bon répulsif pour les poux: du coup j'en fais aussi à mes diablotins. Le henné neutre permet de bénéficier du soin sans colorer. Il existe plein de couleurs en henné, du noir au roux, en passant pas le châtain foncé, clair, avec différents reflets...

 

Le henné peut dessécher un peu, du coup comme j'ai les cheveux secs, je le dilue également dans du lait et j'y ajoute quelques ingrédients hydratants, sirop d'agave, gel d'aloe vera...

 

Souvent, quelques jours après mon henné si j'en ai le temps, je fais un bain d'huile. Je mets un peu d'huile au creux de la main, et je répartis biens sur les longueurs. Il y a plein d'huiles végétales aux multiples propriétés adaptées aux diverses natures de cheveux. J'ai une préférence pour l'huile de coco, et l'huile de moutarde. Cette dernière est un super stimulant pour la pousse, et fait briller mes cheveux comme aucun autre soin.

 

Attention, pour enlever le surplus d'huile, le shikakai n'est pas efficace. Pour cette occasion j'utilise soit un shampooing clean, pour une fois. La base lavante d'Aromazone fait très bien le job. Soit un shampooing solide que je fais moi-même.

 

Occasionnellement, je fais également avant mon lavage au shikakai un masque hydratant au yaourt. Oui, au yaourt! Le yaourt c'est vraiment génial pour hydrater, rendre les cheveux doux et brillants. 30 minutes sur la tête, un shikakai, et hop cheveux au top pour longtemps.

D'ailleurs c'est un excellent soin pour le visage aussi. Essaye, tu m'en diras des nouvelles.

 

Pendant ces deux années (et des cacahuètes, donc), j'ai également testé d'autres poudres lavantes: sidr, farine de pois chiche, rhassoul...et je t'en parle également ici si tu veux en savoir plus. Il m'arrive de refaire du sidr de temps à autre, car elle a la propriété de fixer la couleur du henné.

 

Et donc , le bilan?

 

Il n'a qu'un seul bémol ce bilan: mais pourquoiiiiiiiii je ne suis pas passée au nopoo avant????

Mes cheveux sont sains. Légers. Propres. Faciles à coiffer. Je ne les lave plus que 2 voire 3 fois par mois. Je les adore, à part la coupe qui ne ressemble à rien depuis que je les ai donnés, mais courage, ça pousse! 

Je n'utilise plus aucun produit annexe pour les coiffer ou autre, à part un peu de gel d'aloe vera quand ça frisotte trop ou que vraiment ils ont envie de vivre une vie différente de la mienne. 

 

Du coup, depuis, je suis passée au clean pour le reste de mon corps aussi. Plus de gel douche, quasi plus de savon, plus de crèmes sauf pour le contour des yeux et des lèvres ,et ma peau est propre, douce, et mon visage n'a jamais eu aussi peu de rougeurs et boutons depuis ces 20 dernières années.

Plus de sous dépensés pour nous tartiner de produits issus de l'industrie pétro-chimmique...et ça fait plaisir! Parce qu'au final, le plastique et les produits moussants irritants et desséchants sur le cuir chevelu et la peau...c'est un peu évident que ce n'est pas le top...non?

 

Le nopoo ici est adopté et validé, par moi, et toute la famille: sain, économique, écologique, what else?

 

Et toi, le nopoo, tu connais?

Repost 0
6 juillet 2016 3 06 /07 /juillet /2016 05:04
Routine beauté naturelle du moment, sans eau ni crème.

Depuis que je suis au nopoo, j'ai également petit à petit supprimé les produits néfastes (et même toxiques) de mes produits de beauté quotidiens.

 

J'ai appris à lire les étiquettes, vois-tu...et ce que je me mettais sur le corps depuis des années fait froid dans le dos. En plus de ne pas arranger du tout mes petits soucis de peau! J'ai mieux compris pourquoi mon combo peau sèche/ boutons ne cédais pas avec le temps et tous ces produits.

 

Alors petit à petit, j'ai suprimé toutce que j'utilsais avant. Et ma peau est bien moins réactive, et j'ai égalment moins de boutons (j'en ai toujours, il ne faut pas rêver, mais au moins je m'en débarrasse plus vite et ils ne se multiplient plus) et moins d'imperfections.

 

Pour me démaquiller les yeux, j'utilise de l'huile de jojoba, qu est non comédogène, mélangée avec la même quantité d'hydrolat de bleuet; ça donne un démaquillant biphase, à secouer avat utlisation, et c'est très efficace.

Pour le visage, si je suis maquillée ce qui est rare, l'huile de jojoba que j'enlève avec de l'hydrolat comme tonique. Plus une trace de maquillage, sans décaper pour autant.

Comme hydrolat j'ai choisi celui de Mélisse en ce moment (anti-âge et adoucissant), mais j'en change en fonction des besoins.

 

En général je n'ai pas la peau maquillée en ce moment. Alors je nettoie ma peau tout simplement avec de l'hydrolat sur un coton.

Je n'utilise plus d'eau au quotidien sur mon visage, et j'ai remarqué que j'avais bien moins de rougeurs et de tiraillements. L'eau bien calcaire qu'on a ici ne devait pas y être étrangère.

 

Et pour ma peau sèche...plus de crème! Je ne pensais pas pouvoir vivre sans crème hydratante...et pourtant ça fait plusieurs mois maintenant que je m'en passe très bien. C'est fou comme on peut être conditionné à penser que certains produits sont absolument indispensables. Ici, plus de gel douche, plus de shampooing...et pourtant je suis propre!

Et maintenant plus de crème pour le visage!

 

Je mélange au creux de ma paume deux/trois gouttes de gel d'aloe vera (hydratant) avec une goute d'huile végétale (nourrissante) au choix: en ce moment j'alterne en l'huile d'acaï et celle de figue de barbarie. Elles sont toutes deux adaptées à ma peau sèche, à imperfections et qui commence à marquer le coup, niveau âge. Et très important: elles sont non comédogènes.

Je m'applique ce petit mélange sur le visage et le cou, et c'est fini.

Comme j'utilise également l'huile de jojoba pour le corps et les cheveux, je trouve que j'ai peu de produits, ils ne coûtent pas cher, sont clans, sans produits chimiques, bios et efficace.

 

Que demander de plus?

Repost 0
9 juillet 2015 4 09 /07 /juillet /2015 05:45
Ma recette de dentifrice fait-maison à l'huile de coco. Test et avis.

Me revoici avec une recette cosméto clean: le dentifrice.

 

Ca faisait un moment que j'avais décidé de ne plus utiliser de dentifrice du commerce.

 

Pourquoi?

Parce que depuis que je pratique le nopoo, j'ai appris que signifient les noms étranges qui figurent sur les ingrédients de nos produits quotidiens...et crois-moi, ça fait peur.

Je le savais déjà, comme beaucoup, bien sûr.

Mais de voir ce que sont ces trucs aux noms étranges, que je mettais dans ma bouche matin et soir, sans parler de celle de mes enfants, ça donne une réalité aux choses.

 

Je te donne un exemple: j'avais acheté un dentifrice estampillé "bio". Beaucoup de ces produits sois-disant "bios" n'ont qu'une infime partie de leurs composants qui l'est vraiment, le reste étant la même chose que Colprout.

 

Pour en avoir le coeur net, je me suis connectée avec mon tube à la main sur l'excellent site "La vérité sur les cosmétiques."

 

J'ai découvert que deux ingrédients sur une quinzaine seulement étaient bios, et qu'il y avait un produit nocif et un produit "bof" dans la composition.

 

Un produit pas si mauvais, donc.

 

 

Avec du fluor, évidement présent, et donc je me méfie grandement.

 

C'est dommage,...et quand on voit le prix du machin, plus la rapidité avec laquelle nos 4 bouches vident le tube, on se dit que c'est limite un gouffre financier, aussi...

 

J'ai cherché comment faire un dentifrice moi-même, du coup, pour bien maîtriser les composant et le prix.

 

J'ai découvert qu'on pouvait se laver les dents à l'huile de coco, mais oui! Tu trouveras sur le net pléthore d'articles qui en vante les mérites et les vertus antibactériennes, comme ici par exemple.

J'ai commencé à me laver les dents à l'huile de coco. Je te conseille l'expérience: j'ai trouvé mes dents "lisses" comme jamais.

Pour que toute la famille s'y mette, il fallait rendre ça pratique...ni une ni deux, j'ai chauffé de l'huile et j'en ai rempli, à l'aide d'une poche à douille, un vieux tube de dentifrice.

 

Ca a bien fonctionné un temps, tout le monde a adhéré, et puis l'été est arrivé. L'huile s'est liquéfiée. Personnellement ça ne me dérange pas, mais le reste de la famille n'a pas suivi. Tremper sa brosse dans de l'huile liquide pour s'en mettre plein la bouche n'est pas un truc très "naturel" et l'homme n'a pas apprécié.

 

J'ai fouiné à droite à gauche pour trouver une solution qui soit facile à utiliser en famille, et voici ma petite recette et comment je procède.

 

Il te faut:

. de l'argile blanche

. de l'huile de coco

. du bicarbonate

. éventuellement de l'huile essentielle de menthe pour garder le fameux goût "mentholé" dont on a l'habitude. Enceinte, je n'en mets pas car elle est déconseillée pendant la grossesse, et aussi pour les enfants de moins de 6 ans. Cependant il est possible d'en faire plusieurs tubes, un avec pour le reste de la famille, et un sans pour les femmes enceintes et les petits.

 

Tu mélanges le tout et tu obtiens une pâte blanchâtre. Le dosage est en fonction des préférences de chacun, je mélange d'abord l'argile et l'huile jusqu'à obtention de la consistance souhaitée.

 

Ensuite je rajoute un peu de bicarbonate, mais attention, pas beaucoup: une ou deux pincées. Sinon ça risque d'irriter les gencives et de provoquer des saignements.

Puis le cas échéant, une ou deux goutes d'huile essentielle.

 

Maintenant le souci était: comment faire rentrer ma pâte dans le tube?

On m'a conseillé d'utiliser une seringue, j'ai filé en acheter une une (entre 2 et 3 euros à la pharmacie). Et ça a marché! Quelle bonne idée!

 

Je ne vais pas te mentir: c'était quand même galère de remplir le tube à la seringue, ça m'a bien pris 10 minutes, mais j'y suis arrivé.

 

Depuis, on se brosse tous les dents avec mon dentifrice maison, presque gratuit et clean!

 

 

Alors, tu as envie d'essayer?

Ma recette de dentifrice fait-maison à l'huile de coco. Test et avis.

En ce moment, tu peux gagner un bon d'achat de 60 euros chez 1et1font3, c'est par ici.

Repost 0

Le Blog Des Petits Diables

  • : Petits Diables
  • Petits Diables
  • : Ancienne parisienne partie au bout de la France, je raconte mon petit bout de chemin. A la maison, nous sommes 5, Polochon, le Cromignon, la Pouillette, l'homme et moi. Ca en fait des histoires! Adepte du portage, des couches lavable, de l'éducation non-punitive, du no-poo, des cosmétiques clean, maman allaitante mais pas militante, randonneuse dans l'âme et dans les pieds, et plein d'autres trucs encore...
  • Contact

Recherche Sur Le Blog