Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
13 janvier 2015 2 13 /01 /janvier /2015 06:36

no poo

 

 

Ca fait des mois maintenant que je n'ai plus lavé mes cheveux avec du shampooing du commerce. Depuis juillet exactement.


Attention, ils sont propres bien sûr, je les lave, hein!


Ils sont propres et je les aime vraiment beaucoup. Je t'en parlais déjà ici.

 

Aujourd'hui mon petit rituel capillaire est bien en place, même si je voudrais encore tester plein, plein de trucs. Le monde du no-poo est si vaste!


 

J'ai les cheveux secs et très épais, et roux aussi.

Pendant plusieus mois je me les lavais à la poudre de shikakai diluée à l'eau, puis une copine m'a conseillé de tenter de la diluer avec du lait, pour une action hydratante.


Depuis, mon petit "shampooing" maison est composé de:


- 6 cac de poudre de shikakai

- 1/2 verre de lait tiède. Du lait entier ou 1/2 écrémé fera l'affaire.

- 1 cas de miel.

 

Je mélange le tout vite fait dans un bol avec une petite cuillère, rien de compliqué. La consistance finale ressemble à du chocolat fondu comme un liquide épais. Ensuite je laisse le mélange reposer juste le temps de me déshabiller et d'entrer ma douche.

Je mouille d'abord mes cheveux, puis j'applique mon shikakai sur l'ensemble de mes cheveux. Comme un shampooing classique. Je masse un peu mon cuir chevelu. Et je lave mon corps, avant de rincer le tout.

C'est aussi simple que ça.

 

Maintenant, j'ai ajouté deux masques que je fais quand j'ai le temps, avant de les laver.

 

La premier masque est simplement un henné neutre. Neutre parce que je n'ai pas envie pour le moment d'avoir une couleur ou des reflets différents. Je me laisserais peut être tenter plus tard, mais sur ma base rousse je me demande ce que je pourrais faire...à suivre.

 

henne.jpg


Le henné neutre se présente sous la forme d'une poudre qu'on dilue aussi. Ca devient une pâte verte que je fais assez liquide pour bien pénétrer ma grosse tignasse. J'enveloppe le tout dans une serviette et je laisse poser minimum 30 minutes, mais aussi longtemps qu'on veut. Et je rince bien avant de faire mon shikakai habituel.

Ses bienfaits sont de gainer le cheveux, de le rendre souple, fort et brillant, pendant 2 semaines environ. J'en fais deux fois par mois, à peu près.

 

Le second masque est à base de yaourt. Je prends 3 ou 4 cas de yaourt nature, et là...au gré des ingrédients que je viens de recevoir, que j'ai envie de tester, ou de ce que j'ai déjà utilisés avec succès, je rajoute:


-une cas de miel ou de sirop d'agave

-une ou deux gouttes d'HE de cade (vraiment efficace pour la beauté des cheveux, elle les rend forts et brillants)

-un jaune d'oeuf.

-de la poudre d'orange (douceur et brillance des cheveux garantie)


Celui là, je peux le faire pendant minimum 20 minutes et jusqu'à 2h max, parce que le yaourt tourne si on le garde trop longtemps.

L'avantage c'est que les cheveux ont juste l'air mouillés, pas de couleur ni rien, du coup je peux faire un petit chignon et éventuellement sortir de chez moi si besoin.

Je vais souvent faire mon jogging avec du yaourt sur la tête et personne ne s'en rend compte!


Il se rince bien plus rapidement que le henné, du coup il faut moins de temps pour faire celui là.


 

Bien sûr en cas de cheveux d'une autre nature que la mienne, il faut chercher des ingrédients pour cheveux gras par exemple, mais le masque à la base de yaourt, le henné neutre et le shikakai sont adaptés à toutes les natures de cheveux.

 

 

cheveux.jpg

 

Aujourd'hui je ne suis plus complexée des cheveux, et purée je ne pensais pas que c'était possible.


Je les trouve beaux, doux, souples, faciles à coiffer (sisisisisi on parle bien de ma touffe ingérable!) et enfin brillants. Ils poussent plus vite, j'ai pu m'en rendre compte vu que je les ai coupés il y a 3 mois. Ils ne fourchent pas. Ils ne regraissent pas en 2 ou 3 jours, je peux me laver les cheveux une fois tous les 5/6 jours sans soucis.

Bien sûr, il n'y a aucun miracle, et tu me verras encore avec les cheveux en vrac, quand je n'ai pas eu le temps de bien m'en occuper, j'ai encore mes "bad hair days" comme tout le monde.

Mais avec les moyens du bord, je pense arriver près du max de ce que je peux obtenir.

 

Je suis ravie de mon rituel no-poo, et je conseille à toutes et tous d'essayer le shikakai.

 

Tu trouveras tous les produits dont je te parle ici ou .


 

Alors, le no-poo, ça te dit?

Repost 0
Published by PetitDiable - dans No-poo
commenter cet article
6 octobre 2014 1 06 /10 /octobre /2014 05:56

La vogue du no poo, tu connais? Non, il ne s'agit pas de ne plus se laver les cheveux, loin de moi une telle idée!

 

 

no-poo.JPG

 

Il s'agit de ne plus utiliser de shampooing du commerce, mais de pratiquer d'autres manières de se les laver.

 

 

Il y a environ 3 ans, j'ai commencé à en entendre parler. Sur le moment, ça ne m'a pas plus intéressée que ça.

Et puis ça a pris de l'ampleur, j'ai de plus en plus de copines qui s'y sont mises, j'ai lu de plus en plus d'articles sur le sujet.

 

Il se trouve que ma tignasse est assez difficile à gérer. J'ai beaucoup de cheveux, épais et secs. Je n'ai jamais trouvé de produits qui les rende beaux et disciplinés.

Crois-moi, j'en ai testé!

Certains sont biens, mais jamais dans la durée.

 

Pour que mes cheveux ressemblent à quelque choses, je devais les laver tous les deux jours, trois maximum, et enchainer shampooing-après-shapooing-masque-sérum ou produit coiffant.

Je sais aujourd'hui que tous ces produits sont en fait blindés d'agents néfastes pour la santé, et qui encourage la mauvaise nature des cheveux afin de faire acheter de plus en plus de produits et pousser à se les laver de plus en plus.

 

 

Du coup, j'ai décidé de tenter les méthodes no poo. C'est difficile au début car je ne savais pas trop par quoi commencer, sur le net tu trouveras pléthore de méthodes et de trucs différents.

 

La première fois, j'ai testé le bicarbonate.

J'ai mélangé du bicarbonate à de l'eau tiède, jusqu'à obtenir une pâte un peu liquide. Et j'ai utilisé cette pâte comme un shampooing.

 

Le résultat: mes cheveux étaient propres. Mais secs! Très secs. Effet paille assuré, sur des cheveux comme les miens.

 

 

Je me suis penchée sur d'autres produits, et j'ai demandé des conseils autour de moi. J'ai ainsi découvert le shikakai.

 

Le shikakai est une poudre obtenue à partir de la racine d'une plante. Elle est très utilisée en Inde, notamment. Les Indiennes ayant souvent des cheveux magnifiques, ça donne envie de tester!

 

 

shika.jpg

 

J'ai dilué la poudre avec de l'eau chaude, jusqu'à obtenir une pâte assez liquide, un peu comme du chocolat fondu. Je l'ai laissée reposer le temps de me déshabiller pour ma douche. Je me la suis appliquée sur les cheveux, comme un shampooing, en me massant le cuir chevelu et en répartissant bien sur le mèches.

 

J'ai laissé poser le temps de me laver, et j'ai rincé. Ca part sans problèmes au rincage, et ça ne tache pas dans la douche, ça se lave simplement, en rincant comme on rince sa douche habituellement.

 

Mes cheveux étaient particulièrement faciles à coiffer ensuite, sachant que je revenais de la plage avec option chevelure pleine de sel et de sable.

Ils étaient propres.

Ils tombaient bien sans aucun produit coiffant. Je veux dire: rien du tout!

Ils étaient toujours secs, bien sûr, mais pas plus, et absolument pas "paille".

 

Aujourd'hui, ça fait plus de 3 mois que je ne me suis pas lavé les cheveux avec un shampooing du commerce. Et j'en suis ravie! Je ne me les lave qu'une fois par semaine et ça suffit tout à fait. Ca change la vie, crois-moi.

Je rajoute une cuillère de miel à mon shikakai et ça le rend nourrissant. Par contre il ne faut pas rajouter d'huile par exemple, ça enlève le pouvoir lavant.

 

Le paquet coûte entre 2 et 4 euros pour une dizaine de shampooings, sur Aromazone par exemple, ou Hénnés et soins d'ailleurs.

 

 

En résumé:

 

Promesses tenues: cheveux propres, sains, forts, faciles à coiffer. Pas de pellicules, même si je n'en n'ai pas habituellement, le shikakai est connu pour lutter contre.

Facile à utiliser, rapide, sans bavure.

On peut l'emmener si on se déplace: il ne faut qu'un bol et une cuillère pour préparer la pâte.

Pas de produit chimique, pas de cheveux qui regraissent.

Pas besoin d'après shampooing ni de produits coiffants.

 

 

J'attends de voir: les cheveux plus brillants, pour le moment je n'ai pas remarqué. Mais il faut peut être attendre que mes cheveux se soient bien désintoxiqués de tous les produits que je leur ai mis dessus depuis des années, à commencer par le silicone (beurk).

Pousse des cheveux plus rapide: difficile de s'en rendre compte, en tous cas pour le moment.

 

Précautions particulières: lave mal les résiduts graisseux, type masque à l'huile d'olive par exemple.

Il faut faire attention à ne pas inhaler la poudre, elle est assez irritante, et à ne pas s'en mettre dans les yeux, ça pique fort.

La pâte ne se conserve pas: une fois préparée, il faut la laisser reposer quelques minutes mais pas plus.

 

 

Alors, tu as envie d'essayer, toi aussi?

 

Edit: comme je suis une fille sympa,je t'ai fait une vidéo ici.

 

Repost 0
Published by PetitDiable - dans No-poo
commenter cet article

Le Blog Des Petits Diables

  • : Petits Diables
  • Petits Diables
  • : Ancienne parisienne partie au bout de la France, je raconte mon petit bout de chemin. A la maison, nous sommes 5, Polochon, le Cromignon, la Pouillette, l'homme et moi. Ca en fait des histoires! Adepte du portage, des couches lavable, de l'éducation non-punitive, du no-poo, des cosmétiques clean, maman allaitante mais pas militante, randonneuse dans l'âme et dans les pieds, et plein d'autres trucs encore...
  • Contact

Recherche Sur Le Blog