Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
22 mars 2017 3 22 /03 /mars /2017 06:43
Dans ma cuisine #mars2017

On a tous des produits qu'on découvre, qu'on adore, qu'on cuisine et qu'on consomme beaucoup pendant un moment. Certains restent, d'autres refont quelques apparitions de temps à autres, d'autres disparaissent...

 

En ce moment depuis quelques mois, j'ai des indispensables en cuisine que j'adore.

 

* l'huile de coco: c'est bon, c'est sain, c'est multi-usages. Dans l'alimentation, je m'en sers en remplacement du beurre, en hiver l'huile de coco est dure. Matinée sur de la brioche, c'est délicieux, pour faire revenir des légumes, faire cuire une omelette...elle donne une petite touche de caractère sans trop parfumer les plats chauds. Mais je m'en sers aussi en soin capillaire, sur la peau, et pour fabriquer mon dentifrice maison. C'est également un excellent anti-bactérien et anti-fongique, au cas où . Elle fait merveille en bains de bouche, sur les fesses de Polochon en cas d'irritation. En acheter, c'est l'adopter! Choisis la de préférence bio et première pression à froid.

 

* le tahin, ou purée de sésame: un must-have de ces derniers mois. J'adore. C'est super sain, plein de bonnes choses comme du fer et c'est un régal. Je m'en sers principalement en tartines, mais également pour mettre dans des sauces salade. C'est excellent avec des avocats par exemple. Malheureusement je suis la seule dans la famille à apprécier.

 

* le beurre de coco: oui, j'aime la noix de coco! Le beurre de coco, c'est une délice. Je m'en sers surtout pour tartiner, mais on peut s'en servir pour faire des muffins au coeur de coco par exemple...je le fais maison, c'est très simple.

 

* la crème balsamique: une belle découverte, grâce à une amie qui me l'a conseillée! En sauce salade, c'est un peu comme le vinaigre balsamique mais en plus crémeux et selon ce qu'elle accompagne, il n'est pas forcément obligé de rajouter de l'huile. Dans les sandwiches, sur les toasts (avec de la roquette et du saumon fumé c'est miam!). Je m'en sers tous les jours!

 

* le riz pilaf: en ce moment et depuis quelques mois, le riz pilaf est un classique ici. Un peu plus goûteux et travaillé que le riz à l'eau, il est rapide et facile à préparer également et permet de varier de façon gourmande selon les herbes et épices ou bouillons qui l'agrémentent.

 

* la sauce soja: 'est mon indispensable,qui put carrément sauver un repas et le rendre sympa alors qu'il risquait être terne...elle agrémente les menus rapides quand on manque de temps, avec bonheur. Riz, pâtes, pommes de terre, quinoa, poêlées de légumes, omelettes...

 

Et chez toi, c'est comment en cuisine en ce moment?

 

 

Repost 0
23 novembre 2016 3 23 /11 /novembre /2016 06:28
Mercredi gourmand: galettes de quinoa aux légumes.

La semaine dernière, j'ai posté une photo d'une recette qui est devenue classique chez nous et plusieurs d'entre vous m'ont demandé de la leur donner. La voici!

 

Au départ, je cherchais comment faire manger du quinoa, qu'on consomme souvent chez les PetitsDiables, à bébé. Comme on pratique la DME, ce n'est pas évident pour lui de choper les petits grains. J'ai cherché des idées et j'ai trouvé qu'on pouvait en faire des galettes, avec en prime des légumes dedans. Quelle bonne idée!

 

Il te faut:

environ 150 g quinoa cuit. 2 oeufs . 1/2 oignon. 1 carotte + 1 ou 2 autre légume cru (par exemple 100g de brocoli, d'épinards, de haricots verts, de poireau ou une seconde carotte...). 3 cas de farine de ce que tu veux. 10 g parmesan (je n'en mets plus dernièrement vu qu'on tente une éviction des PLV pour bébé suite à ses otites à répétition.). 20 g huile d'olive. Du persil. Pour les plus grands, du sel et du poivre.

Tu laves et tu épluche les légumes. Tu les passes au mixeur ou à la mandoline pour les réduire en petits bouts. Tu les fais revenir 5/6 minutes dans la moitié de l'huile d'olive. 

Hors du feu tu rajoutes les oeufs, la farine, le quinoa cuit, le parmesan, le persil, le sel et le poivre. Tu mélanges bien et tu réserves cette préparation 30 minutes au frais.

Ensuite tu fais chauffer l'huile restante dans une poêle et tu déposes des petits tas de la préparation en les aplatissant pour leur donner la forme de galettes. Tu laisse cuire à feu moyen 5/6 minutes, puis tu retournes et recommences de l'autre côté.

C'est prêt!

 

La base est là, ensuite tu peux rajouter plein de choses: la dernière fois j'ai mis 100g de lentilles cuites en plus pour en faire manger à Polochon, c'était très bon aussi.

 

Bon appétit!

 

 

Repost 0
25 novembre 2015 3 25 /11 /novembre /2015 16:10
Mercredi gourmand: gâteau quinoa au chocolat (sans gluten).

Je poste rapidement une petite recette sympa que j'ai réalisée en m'inspirant de plusieurs recettes glanées sur le net.

 

J'ai fait, comme toujours, trop de quinoa. Les enfants n'aiment pas trop, l'homme non plus, je ne me voyais pas tout finir seule (et ne manger que du quinoa pendant 5 jours). Alors j'ai cherché en quoi je pouvais recycler et j'ai été ravie de voir que la version sucrée au chocolat était facile à faire. Les avis étaient bons, je me suis lançée.

 

Sache que c'est ma première réalisation en cuisine depuis mon accouchement donc il fallait vraiment que soit facile et rapide, vu mon état.

 

Alors pour ce gâteau il te faudra:

100 g de sucre, 3 oeufs , 300 g de quinoa cuit, 50 ml de lait, 100 g de beurre fondu, 60 g de cacao en poudre non sucré (je n'en n'avais plus alors j'ai mis du Nesquick et ça passe très bien), 1 càc de levure et 1 pincée de sel.

 

Tu prends deux saladiers. Dans le premier tu mélanges bien: le lait, le beurre et les oeufs. Dans le second: le sucre, le cacao, le quinoa cuit, la levure chimique et le sel.

Ensuite tu mélanges les deux saladiers et tu transvases le tout dans un moule rond.

 

Tu mets au four à 170° pendant 35 minutes, et c'est prêt!

 

C'est fin et léger, j'ai vraiment adoré. Un manière gourmande de manger du quinoa, qui va sans doute rester un classique de la maison.

 

Un mercredi gourmand pour Anne Laure, Sophie Turbigo, SysyInTheCity.

Repost 0
30 septembre 2015 3 30 /09 /septembre /2015 05:17
Le frozen yoghourt, ma nouvelle addiction.

Si tu me suis sur Instagram, tu as du voir passer ces derniers temps des photos de mes frozen yoghourts.

 

 

Ça m'a pris un jour, j'ai eu cette idée pour écouler mon stock de figues produits par le figuier fou du jardin. J'avais pris le pli d'en faire des crèmes glacées, mais ce jour là j'avais envie du moins de sucre possible, de quelques chose de très frais et léger.

 

 

Alors j'ai tenté le frozen yoghourt...et crois-moi quand je te dis que ce n'est qu'un début.

En dessert ou au gouter, c'est délicieux, sain, léger, frais, que demander de plus?

 

On peut en plus s'amuser en cuisine en changeant les fruits au gré des envies et des saisons.

On garde le bon goût du fruit frais, pas comme dans un gâteau ou une tarte, où je déplore souvent de ne pas avoir le "vrai" goût.

Et en prime, c'est plus que rapide à faire.

 

 

Le principe? Mixer des fruits dont une grosse partie doit être congelée au préalable, mais pas forcément tout, avec un yaourt. Tu peux y ajouter du sucre, du sirop d'érable, du miel, du sirop d'agave, de l'édulcorant éventuellement ou faire comme moi: je mets systématiquement une banane bien mûre qui sucre assez sans qu j'ai besoin d'ajouter quoi que ce soit.

 

 

Comment faire?

Il te faut un bon mixeur bien balaize. En a mont, tu découpes les fruits de ton choix et tu les mets au congélateur. C'est un truc à prendre, maintenant j'en ai tout le temps. Ici ce sont des figues, bien entendu. J'ai aussi testé avec des mûres tout juste cueillies derrière chez nous. Tu peux aussi acheter des fruits congelés, mais c'est plus cher.

Quand c'est bien congelé, tu les mets dans le mixeur avec un yaourt nature et une banane bien mûre, donc.

Et tu mixes, à fond, environ 30 secondes.

C'est prêt...

 

 

Selon la quantité de fruits congelés, tu obtiendras des textures un peu différentes à chaque fois, plus proche d'une glace une fois, d'un yaourt une autre fois, mais c'est inratable et c'est un délice!

Alors, tenté?

 

 

Un mercredi gourmand pour Anne Laure, Sophie Turbigo, SysyInTheCity.

Repost 0
26 août 2015 3 26 /08 /août /2015 05:59
Recettes de figues (en folie!).

Dans le jardin, on a un figuier. Il est énorme. Et il est fou furieux. Chaque année, ça commence en juillet: une petite récolte, deux, voire trois, et 3 semaines de repos.

 

Ensuite il repart, en aout, et là...c'est apocalypse figues!

 

Entre la récolte dans l'arbre même et le ramassage de ce qui tombe au sol, c'est un job à plein temps.

Sans parler de ce qui se passe en cuisine...

 

J'adore les figues, mais au bout de quelques jours d'orgie, je n'en peux plus.

Je fais donc des kilos et des kilos de confiture, on en a pour une année facile. J'en congèle pour les ressortir avec les plats de fête. J'en fait en sirop, confites.

 

Et je fais des tas de recettes dont ce fameux cheesecake qui nous ravit les papilles.

 

 

Cette année je vais partager avec toi la simplissime recette de la délicieuse glace minute que nous mangeons quasi chaque jour:

 

Il te faut un mixeur bien balaise.

500g de figues.

100g de crème fraîche (allégée ou non).

50g de sucre (à adapter selon le degré de sucre des figues, les miennes sont très sucrées donc je rajoute peu de sucre).

Coupe les figues en deux, et fais les congeler en une seule couche.

Mets le tout dans ton mixeur balaise.

Mixe.

Sers de suite.

Bon ap.

 

J'ai aussi testé et approuvé cette recette de moelleux à la figue avec seulement 7% de gluten, qui ressemble grandement à un clafoutis.

Il te faut:

125 g de farine de petit épeautre si tu veux n'avoir que 7% de gluten, de farine de blé normale si tu t'en fous.

Une pincée de sel.

100g de sucre roux.

Un sachet de levure.

Deux œufs.

25g d'huile d'olive.

50g de lait

Une demi CAC de cannelle en poudre

500g de figues coupées en deux.

 

Tu mélanges tous les ingrédients sauf les figues. Tu verses dans un moule beurré. Il y a peu de pâte, c'est normal, ça va gonfler.

Sur le dessus tu rajoutes les figues, peau vers le bas.

Au four à 185 pendant 30 minutes.

Délicieux, surtout servi avec une boule de la glace à la figue!

Recettes de figues (en folie!).

Un mercredi gourmand pour Anne Laure, Sophie Turbigo, SysyInTheCity.

 

 

Repost 0
18 août 2015 2 18 /08 /août /2015 05:49
Dix jours sans gluten: le bilan.

Mi-juillet, nous avons tenté de voir ce qui se passait en supprimant le gluten de notre alimentation.

Pourquoi cette idée?

 

Autour de moi, beaucoup de gens mangent sans gluten, alors qu'ils ne sont pas "allergiques" au sens propre. J'ai cherché ce que cette restriction pouvait apporter de bon, et j'ai trouvé plusieurs pistes intéressantes: le gluten serait responsable de nombre de soucis digestifs, de peau, et...d'humeur!

Certaines personnes intolérantes sont sujet à des sautes d'humeur, de la nervosité, de l'agitation et de l'agressivité quand ils en mangent.

Ces intolérances ne se détectent pas forcément médicalement.

Du coup, la seule manière de savoir si on est intolérant, c'est de supprimer un moment le gluten et de voir ce qu'il se passe.

 

Si tu me suis un peu, tu sais que Cromignon est sujet à des crises de colères parfois très violentes, par périodes. Jusqu'ici on n'a rien trouvé qui puisse expliquer ces sautes d'humeur impressionnantes, lui qui peut également être un vrai petit amour. Je me suis dit qu'on pouvait tenter d'explorer la piste alimentaire, en supprimant tour à tour certains aliments réputés pour pouvoir être à l'origine de troubles de ce type.

 

J'ai choisi de commencer par le gluten pour deux raisons: d'abord parce que ça me semble assez facile, ensuite parce l'homme souffrait d'allergie au gluten quand il etait petit. D'ailleurs, pour cette raison j'avais introduit le gluten à partir de 1 an seulement chez Cromignon. Aucun symptôme "clinique" n'étant intervenu, j'avais continué à lui en donner.

 

Le gluten est présent dans le blé surtout, il faut donc supprimer tout ce qui en contient et remplacer par des produits de substitution.

Studieuse, j'ai filé dans mon magasin bio et fait le plein de trucs divers variés: pâtes sans gluten, pain sans gluten, biscuits sans gluten, farine sans gluten...

Et nous nous sommes lancés.

 

Je vais te dire la vérité, toute la vérité, l'entière vérité...

 

Au quotidien, manger sans gluten, ce n'est pas compliqué tant qu'on gère ses repas. Comme on ne mange pas de pâtes tous les jours, et que des pâtes sans gluten existent, les plats ne sont pas un souci.

 

Pour les gouters, biscuits, gâteaux, crêpes, de nombreuses recettes existent, à base d'autres farines que celle de blé: celle de riz notamment, ou celle de maïs. C'est franchement ni vu ni connu. Quelques paquets de biscuits sont vraiment délicieux, quelques autres sont très bof, il faut tester...J'ai appris pas mal de recettes sans gluten, qui valent le détour.

 

Mon seul bug aujourd'hui, c'est le pain. Je n'en n'ai encore trouvé aucun, que ce soit fait maison ou tout prêt, qui soit bon. Et comme on est de grands mangeurs de pain, c'est un souci pour nous.

 

Bref, à la maison et en vacances, c'est gérable.

 

A l'extérieur ça peut être plus compliqué. En famille, manger sur le pouce sans manger de pain, ce n'est pas toujours facile si on n'a pas prévu.

 

Il faut aussi se méfier du gluten auquel on ne pense pas de prime abord, comme dans les cônes glacés par exemple. Mais le pli est tout de même vite pris, surtout que j'ai l'habitude de lire vite fait les ingrédients vu que ma grande Pouillette est allergique, pour de bon, aux fruits à coque et aux pommes.

 

Reste le souci de la cantine. J'ai jeté un œil aux menus et il n'y a pas tant de gluten que ça, finalement. Sortis des jours-pâtes et du petit morceau de pain quotidien, ça reste raisonnable pour une intolérance: le corps peut gérer un peu de gluten, ce n'est pas comme pour une allergie "pure". Si Cromignon y mange quatre fois par semaine, et qu'une fois sur deux il en mange un peu, ça doit rester transparent si le reste du temps on est vigilants.

 

Donc niveau gestion, c'est faisable sans être trop contraignant. En ce qui concerne le coût, les produits sans gluten sont plus chers que les classiques. Cependant concernant les "matières premières": pâtes, farine...ça reste très correct. Sinon de toutes façons, à nous le maïs, le riz, la polenta, le quinoa, le sarrasin...Les prix peuvent flamber pour les produits élaborés, biscuits, gâteaux...qu'il vaut mieux faire au maximum maison, en en gardant un paquet de dépannage dans un placard.

 

Et niveaux effets? Est-ce que ça vaut le coup?

 

Sur l'homme, zéro. Il me dit n'avoir rien ressenti de particulier.

Sur moi, je ne peux pas dire que c'est le néant: je me sens plus "légère" après les repas, et en ce moment crois-moi, je m'en rend vraiment compte. J'ai également remarqué la disparition des boutons qui squattent mon visage depuis mes 18 ans...mais là par contre en ce moment c'est très fluctuant, avec les hormones, donc c'est difficile de dire que c'est vraiment lié.

 

Sur le Cromingon, c'est à la fois concluant et difficile à évaluer. Est-ce qu'il y a du mieux? Oui, c'est indéniable. Depuis le début des vacances, il est vraiment charmant. On a même eu droit à trois semaines d'affilée sans AUCUNE colère. Celles qu'on a dû gérer ensuite étaient vraiment très loin de l'horreur qu'on a pu vivre par moments, avant.

Mais est-ce bien lié au gluten? Comment savoir? Pour faire un test "efficace" j'ai attendu qu'on soit en vacances, donc tous plus détendus. La Pouillette était partie en vacances, et 75% des colères sont liés à un désaccord entre les deux. Cromignon a également vu un éthiotérapeuthe au début des vacances, pour son souci de sautes d'humeur. C'est peut-être un tout? C'est peut-être une coïncidence?

 

Du coup nous avons décidé d'un commun accord de réduire la consommation de gluten en général, et de la restreindre pour Cromignon au strict nécessaire: à l'extérieur, quand il n'y a pas le choix.

 

Me reste à trouver une recette de pain satisfaisante, et on sera au point!

 

 

 

 

Repost 0
18 février 2015 3 18 /02 /février /2015 06:01

Il y a quelques temps, j'ai eu une grosse cargaison de dattes à écouler; ce n'est d'ailleurs pas terminé.

J'en ai cuisiné sous formes sucrées, et puis j'ai eu envie de changer.

 

risotto


Les dattes, après tout, ça peut aussi se mettre dans plein de plats.

J'ai d'abord fait classique avec quelques tajines.

J'ai ensuite voulu rendre une espèce d'hommage à notre famille des 4 coins du monde.

Mes origines italiennes, mélangées aux origines marocaines de l'homme...ça donne un risotto aux dattes!

Et c'est rien bon, et très original...et bien entendu, très facile à réaliser.

En un quart d'heure, tu auras tout mis à cuire.


Pour 4 personnes, il te faut:

- 1 CAS d’huile d’olive
- 1 oignon
- 2 poivrons rouge ou vert
- 2 courgettes
- 2 grosses poignées de dattes. Attention, pas plus, sinon ton risotto va devenir très sucré et ce ne sera pas bon.
- une tablette de bouillon de volaille
- 200 g de riz arborio à risotto

 

Emince l'oignon et découpe les poivons en lanière.

Mets l'oignon émincé à revenir dans l'huile, et au out que 4 minutes environ, ajoute le poivron.

Epluche les courgettes, et découpe les en rondelles. Ajoute-les dans la casserole.

Enlève les noyaux des dattes, coupe-les en petits morceaux et rajoute les aussi.

Fais chauffer un verre d'eau avec la tablette de bouillon jusqu'à ce qu'elle soit bien dissoute. Ajoute l'eau dans la casserole, mélange bien.

Ajoute le riz et couvre le tout d'eau.

Laisse mijoter à feux doux pendant une vingtaine de minutes, en mélangeant régulièrement et en rajoutant de l'eau si besoin.

C'est délicieux...et encore meilleur réchauffé le lendemain!

 

Mon mercredi gourmand d’Anne Laure T pour Sysyinthecity

 

N'oublie pas: en ce moment une superbe parure de bijoux Prat de Seabra à gagner ici


Repost 0
3 février 2015 2 03 /02 /février /2015 06:00

Ca faisait un moment que je n'avais pas pris le temps de répondre à un tag.

 

kaki_346_346_filled.jpg


Celui çi est sympa et original, alors je me suis sentie inspirée.


C'est Coeur de Lavande qui m'a gentiment taguée.

 

 

C'est parti pour les questions!

 

Thé ou café?

Les deux, en général je bois un ou deux cafés par jour, et pas mal de thé, à commencer par celui du petit-déjeuner, indispensable!

 

Marque de céréales préférés?

Aujourd'hui je n'en n'ai plus, je fais moi-même mon "granola" (un genre de muesli) home made, et je l'adore. Si tu es intéréssée, la recette est ici.

 

Nutella ou confiture?

Je n'aime pas la nutella, j'en fais aussi une version maison sans fruits à coques pour ma grande Pouillette allergique. Je préfère de loin la confiture, en ce moment on continue d'écouler celle de figues qui emplit mon frigo, avec les figues du jardin!

 

Petit dej sucré ou salé?

Je suis une inconditionelle du brunch!! J'adore!!!

 

Coca ou oasis?

Ni l'un ni l'autre. Un petit coca de temps à autres, quand je sors, c'est tout. Je préfère presser mes oranges.

 

Plat préféré?

Oh, impossible de répondre à ça, il y a beaucoup de choses que j'aime! Peut être les tortelli ricotta/épinards qu'on fait chez moi, mais je n'ai que rarement le temps et la patience de me mettre à faire.

 

Viande ou poisson?

J'adore les fruits de mer, donc plutôt poisson.

 

Fruits et légumes favoris?

Je suis complètement folle de fruits, je dois en avaler une dizaine par jour, au moins. J'ai un faible pour les kakis, les mangues, les figues, les abricots bien mûrs...

Pour les légumes, je préfère les crudités.

 

Yaourt ou fromage?

Sans hésiter, fromage! On est tous des fromage-addict chez les Petits Diables, pas un repas sans!

 

Pizza ou pasta?

Pour une ritale comme moi, impossible de choisir! Quoique...ma grand-mère faisait les pâtes et c'était terriblement bon...

 

Parfum préféré de glace?

Dur! La glace c'est ma passion! La meilleure que j'ai mangée, c'était à Cefalù en Sicile, j'avais pris...9 boules!!! J'aime le sorbet citron, mangue, et les parfums comme caramel beurre salé, noix de coco...impossible de choisir!

 

Dessert préféré?

Une glace, pardi!

 

Fast food préféré?

Taco Bell. Les Américains ont une de ces chance d'avoir ça, c'est trooop bon!

 

Cuisine étrangère préférée?

Je suis fana de sushis, mais j'aime tout: voyager en cuisine me plait beaucoup.

 

Repas de fête préféré?

J'adore le foie gras, mais je n'en mange qu'une ou deux fois par an, parce que je trouve vraiment les conditions de production affreuses. D'ailleurs je vais essayer de m'en passer maintenant.

 

Food addiction?

Les fruits, et surtout...les kakis! Je peux en manger 5 ou 6 de suite!

 

Hate food

Les choux de Bruxelles. Il y a des gens qui aiment ça? C'est infect!

 

Bonbons préférés?

Je ne suis pas très bonbons, je n'en mange quasi jamais.

 

Food bonne humeur?

Les sushis! Un vrai remède contre la dépression!

 

Plat le mieux réalisé?

Ah je ne sais pas trop, il faudrait demander à mon mari. Peut être le gâteau fondant au citron, qui plait à presque tout le monde, ou le tiramisù. Ou encore le cheesecake à la figue.

 


 

Mes nominées pour répondre à ce tag sont:

Sysy Inthecity

Yeude

Je veux une tite soeur fille

Mimi Moustick

MamZell'A

 

Repost 0
21 janvier 2015 3 21 /01 /janvier /2015 06:33

Cette recette, je l'ai testée et approuvée. Un bon gâteau au chocolat, fondant à souhait, simple comme bonjour et surtout plus rapide que rapide. C'est simple, ta pâte sera prète en 5 minutes, en gros.

 

gâteau

 

Le gâteau idéal à lancer quand on n'a pas le temps de faire un truc plus compliqué, mais qui est vraiment à tomber...

 

Il te faudra:


-200 g de chocolat patissier noir
-100 g de beurre
-3 œufs
-50 g de farine
-100 g de sucre en poudre

-1/2 sachet de levure chimique.

 

Tu fais fondre le chocolat et le beurre, soit à la casserole, soit au micro-ondes. Puis tu rajoutes les autres ingrédients.

Tu verses dans un moule, genre moule à cake, beurré. Puis tu enfournes à 180° pendant 20 minutes.

Quand il sortira, tu auras l'impression qu'il n'est pas bien cuit. Laisse le un peu refoidir et démoule: il sera délicieux!

 


Mon mercredi gourmand pour Anne-Laure T.

Repost 0
14 janvier 2015 3 14 /01 /janvier /2015 06:53

Depuis que j'ai une yaourtière, elle tourne à fond et les yaourts que je fais avec mes blanches mains sont vraiment délicieux. Maintenant je me sens assez à l'aise pour tenter de varier les recettes, alors cette fois, c'est parti pour le yaourt au café.

 

 

RIMG2400.JPG


Pourquoi au café? Parce que c'est un de mes parfums préférés, et qu'en Italie il y a quelques marques qui en font des fameux, jamais trouvés en France. Ici, on ne trouve que des crèmes desserts qui ont un bon parfum café, et aussi étonnament quelques yaours allégés pas mal du tout.

 

RIMG2401.JPG


 

J'ai donc trouvé et arrangé une recette de yaourts au café "comme là bas".

 


Pour 6 ou 7 yaourts il te faudra:


-un yaourt nature

-1/2 litre de lait entier ou 1/2 écrémé

-l'équivalent de 3 pots de yaourt de lait en poudre

- entre 60 et 100g de sucre en poudre, selon ton goût.

- l'équivalent de deux expressos de café. Je n'ai pas de machine type nespresso, donc je fais un café bien fort et j'en rajoute un mug. Selon ton goût tu peux donc mettre du café très fort, ou plus léger.

 

Tu mélanges bien le tout, au batteur de préférence.


Et hop, 7h à 7h30 de yaourtière.

 

Bonne dégustation!

 

Mon mercredi gourmand pour Anne-Laure T.

Repost 0

Le Blog Des Petits Diables

  • : Petits Diables
  • Petits Diables
  • : Ancienne parisienne partie au bout de la France, je raconte mon petit bout de chemin. A la maison, nous sommes 5, Polochon, le Cromignon, la Pouillette, l'homme et moi. Ca en fait des histoires! Adepte du portage, des couches lavable, de l'éducation non-punitive, du no-poo, des cosmétiques clean, maman allaitante mais pas militante, randonneuse dans l'âme et dans les pieds, et plein d'autres trucs encore...
  • Contact

Recherche Sur Le Blog