Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
21 avril 2013 7 21 /04 /avril /2013 07:00

Lundi un brunch chez une copine avec pancakes et fraises.

Les pancakes, une révélation pour le Cromignon qui a tout ruiné!

Merci MH pour ton invitation, et j'adore ta maison, super jolie! Je suis donc sûre que la prochaine va être magnifique, et j'ai hâte de la voir!

 

Mardi du jardinage, mais un truc de fou-malade...il a fallu creuser le trou du citronnier, 1m3! Savais tu que creuser 1M3 dans la terre, c'est énorme?

Ben maintenant tu le sais: c'est énorme. ENOMRME!!!


DSCF1491

 

L'homme a mis 3 jours pour le creuser, en plein cagnard, et la nuit il en rêvait encore!

Mais la satisfaction du travail accompli n'a pas de prix, hein...


Et moi j'ai eu le temps d'aller, enfin, faire un soin du visage dans un petit institut de Perpignan, avec une nana très sympa et efficace.

Le tout pour un prix plus que modique, merci Groupon. Je crois bien que c'est la première fois que je ressors d'un soin du visage sans être rouge et brillante, et en ayant vraiment l'impression d'avoir le teint frais et la peau assouplie.

Une bonne adresse, j'y retournerais certainement!


Mercredi, eh bien le fameux citronnier est arrivé:


 DSCF1503.JPG

Et j'ai même eu le temps d'emmener Cromignon en balade dans un joli parc, où j'ai retrouvé une copine et sa fille.


DSCF1510.JPG

 

Et d'aller bisouiller du joli bébé, celui de ma copine La Patate douce.:

 

marjo2.jpg

 

J'ai voulu aller bisouiller un autre joli bébé, jeudi, mais il a roupillé tout le temps...j'ai quand même eu le plaisir de revoir mon gourou du portage, en forme et belle comme tout, et sa petite puce.


Vendredi, grand ménage, on reçoit du monde pour les vacances.

Je n'aime pas, mais alors vraiment pas, faire le ménage. Mais j'aime quand tout est propre et rangé...donc j'étais contente de voir ma maison rutilante.

Un petit bonheur qu'il faut chercher, mais quand on cherche on trouve!

 

Et toi, ta semaine?

 

Mes petis bonheurs de la semaine, pour Maman Bavarde!

Repost 0
20 avril 2013 6 20 /04 /avril /2013 08:18

Je connaissais le principe du cashback, mais je ne m'étais jamais penchée sur la question. Pas eu l'occasion...Et puis j'ai découvert Igraal suite un article de Sysyinthecity.

Igraal, c'est site de cashback: comprends que ça te permet de gagner de l'argent lorsque tu fais des achats sur Internet.

Un pourcentage de ton achat t'es reversé, ce pourcentage varie selon les sites et les achats que tu feras.


Habituée du shopping en ligne, j'ai filé m'inscrire!


L'utilisation est très simple: il te suffit de t'inscrire sur Igraal.

Ensuite, quand tu fais ton e-shopping, tu passes d'abord par Igraal qui te redirige sur le site marchant et te fait profiter d'offres diverses.


Il ne te reste plus qu'à faire tes achats, et la somme récupérée s'affichera automatiquement sur ton compte Igraal.

Ça permet de faire de petites économies, et c'est bien agréable.

 

Igraal a de nombreux partenaires, des sites "marchands" comme Conforama ou Zalando, mais aussi des sites de voyage, comme celui de la SNCF, et aussi des sites auxquels je n'aurais pas pensé, comme celui de Weight Watchers par exemple.

Il y a beaucoup de bonnes surprises sur leur site!

 

illustration-cashback.jpg

 

Si, comme moi, tu veux tester Igraal, tu peux t'inscrire directement chez eux et tu auras 3 euros de bienvenue...

Mais si tu passes par mon parrainage tu auras 5 euros de bienvenue! Tentée?


C'est par ici!

 

Repost 0
Published by petitdiable - dans Jeux et concours
commenter cet article
18 avril 2013 4 18 /04 /avril /2013 17:50

La Pouillette en rêvait. Mais nous vivions en appartement.


J'en rêvais aussi depuis le décès de mon premier chien. Mais j'étais toujours très occupée, et je vivais en appartement..


Le Cromignon, du haut de ses 19 mois, passait son temps à faire des câlins à tous les chiens de passage, et à appeler "bau-bau" tous ceux qui passaient dans la rue.


Depuis le décès de Léïa, la réflexion était bien engagée chez les Petits Diables.


Ma soeur nous avais fait côtoyer son chien, un adorable Cavalier King Charles, et nous y pensions...un peu de loin.


Dresser un chiot me faisait peur, je l'avoue.


Et puis une occasion.


DSCF1238-copie-1.JPG

Un chien à adopter.

Qui est pile comme on le voudrait: mignon, gentil avec les enfants, petit mais pas trop, robuste.

Qui a 1 an et demi, pile l'âge du Cromignon.

Et qui est déjà propre, qui marche (à peu près) au pied, qui répond à son nom.

Qui ne se jette pas sous les roues des voitures, qui ne fugue pas.

Le dressage est déjà ok.


DSCF1282.JPG

 

Que demander de plus?

Depuis 3 semaines, cette jolie petite chienne ensoleille nos journées.

Bon, certes, elle aboie un peu..mais ça met de l'ambiance!

Elle vient faire les joggings avec moi, et ça me motive beaucoup.

Un vrai concentré de bonne humeur!

 

DSCF1335.JPG

Avec son copain le Cavalier King Charles, ça déménage!


Et tu sais quoi? Je pensais que ça serait plus de boulot que ça!

Je trouve qu'avoir un chien, c'est quasiment moins de travail qu'un lapin, c'est fou!


DSCF1289.JPG

Et avec le Cromignon, ça déménage aussi!

 

Ce qui est génial, c'est que le cromignon a un compagnon de jeu toujours partant pour faire des galipettes, ainsi maman peut blogguer...c'est pas beau?

 

Et toi, tu as un animal domestique?

 

C'est mon Quoi de neuf les Loulous, pour Anaïs et Maman Poussinou !

Repost 0
17 avril 2013 3 17 /04 /avril /2013 18:16

L'épisode 1 est ici.

 

Le Disney Social Club, c'était vraiment chouette!

J'en suis repartie à 18h, et hop, à nouveau dans le métro.


J'avais rendez-vous avec ma copine M., chez elle, pour passer la soirée et y dormir.

M., c'est une copine de 15 ans, que j'ai connu pendant mes études, à l'occasion d'un petit boulot dans le télémarketing.

Elle est enceinte en ce moment, et je suis vraiment ravie d'avoir pu voir son petit bidon.

 

DSCF1392.JPG

 

Sa spécialité? L'apéro dînatoire!

Évidemment elle m'avait réservé un excellent foie gras...elle sait que j'aime et que j'en suis privée trop souvent!

 

DSCF1395.JPG

J'ai rencontré son chat Holly, très chou et discret...

Et après le foie gras, elle m'a invitée au ciné:

 

perfect-mothers.jpg

 

Un très bon film, mais très dérangeant. Personne ne mouftait dans la salle, je crois que tout le monde était gêné! Une histoire qui frôle l'inceste de très, très près...

 

C'est marrant comme je dors bien quand je dors à droite à gauche...comme si dormir dans mon it n'était pas dans ma nature! Je me sens mieux dans les canapés des copains!

 

Dimanche matin, on a renoué avec une tradition quasi-millénaire: le brunch.

 

Quand j'étais parisienne, le dimanche matin, très souvent c'était brunch.

Soit à la maison avec des copains, soit chez des copains, soit dans des restos, et notamment dans celui qui propose, selon moi, le meilleur brunch de la capitale: le Pain Quotidien.

 

DSCF1411.JPG

 

Évidemment il n'y a pas cette enseigne sur Perpi...alors j'ai drôlement savouré!

 

DSCF1422.JPG

Je t'en parlerais plus longuement plus tard...

 

Et puis j'ai quitté M., comme si je l'avais vue la veille, étrange sensation.

Et j'ai filé dans le métro, rejoindre V. avec qui j'avais rendez-vous à la gare, pour un verre avant le départ.


V., c'est aussi une amie de trèèèèès longue date...depuis le CP!

Je suis bien contente qu'elle ait pu faire le déplacement rien que pour me voir 2h.

 

DSCF1426.JPG

Pétard, elle aussi a des lunettes, et moi, toujours des rides!

 

J'ai repris le TGV, toute peinée. J'ai eu l'impression de rentrer à la maison.

Ça m'a fait un bien fou de voir ma chère capitale...

DSCF1407.JPG  

Aujourd'hui encore je suis sur mon petit nuage!


J'ai retrouvé mon Cromignon, ma Pouillette, mon homme et mon chien.

J'avais peur que le Cromignon ne veuille plus téter, mais il a repris le sein sans soucis.

Comme quoi l'allaitement prolongé, ça n'est pas problématique...

J'ai profité, et déconnecté, pendant 3 jours.

J'en suis revenue plus mère que jamais!

 

Je rêve maintenant d'un prochain weekend parisien...en solo, c'est tellement bien!

 

C'est mon Être Mère, pour Babidji!

Repost 0
17 avril 2013 3 17 /04 /avril /2013 05:00

Une façon facile, originale et personnalisée de faire de la déco chez soi: les sickers, bien sûr!

 

Lorsque j'ai emménagé avec l'homme, il y a quelques années, notre nouvel appartement était neuf, très propre donc, et tout blanc.

Quelques stickers après, il était joli, chaleureux, et à notre image.


Quand tu n'as ni le temps, ni l'argent, ni le talent (comme moi donc!) pour te lancer dans une savante déco, les stickers, c'est vraiment l'idéal.


Et en prime, on peut en changer régulièrement, pour un petit coup de neuf!


Assez souvent, je cherche des bons plans stickers sur le net et dans les boutiques, pour ne pas avoir la même déco que mes voisins...


J'ai découvert une boutique originale, Pop Stickers.


Ce qui est vraiment génial chez eux, c'est qu'ils te proposent plus de 400 modèles différents,  avec 26 coloris disponibles, et tu peux choisir la taille exacte pour chacun d'entre eux!


Moi qui aime la personalisation, je suis ravie!


Regarde ce que tu pourras y trouver:

 

guitare.png

lutin-champagne.png

 

mickey-2.png

 

Il y en a vraiment pour tous les goûts!

 

Chez Pop Stickers, ils sont très généreux!

Ils me permettent de faire gagner le stickers de son choix* à l'un d'en vous!

 

 

LE JEU

 

- tu me laisses en commentaire le lien URL du stickers que tu préfères chez Pop Sickers.

 

Une chance en plus si:

 

- tu likes la page facebook de Pop Stickers.

 

- tu me suis sur facebook et hellocoton.

 

- tu relaies ce concours (relai identifiable).

 

Tu peux jouer juqu'au 28 avril minuit.

Ce concours est réservé à la France métropolitaine.

 

Merci beaucoup à Pop Stickers!

 

 

 

*d'une valeur de 60 euros TTC HFDP maximum.

 

 

EDIT DU 8/05

 

 

True Random Number Generator  189Powered by RANDOM.ORG

 

 

C'est Agnes Fanc qui gagne!

Bravo, j'attends tes coordonnées à pdiables@yahoo.fr !

Repost 0
Published by petitdiable - dans Jeux et concours
commenter cet article
16 avril 2013 2 16 /04 /avril /2013 05:37

 

 

J'ai grandi dans le 9-3, alors pour éviter le gros cliché, j'ai écouté du rock, ado.


Mais en fait, en rejettant la musique qu'écoutaient mes copains de classe, le rap notament, je rejettais un bloc qui est loin d'être homogène.


Dans le rap, comme dans le reste, il y a du mauvais, du très très mauvais, du bon, et de l'excellent.

Je l'ai découvert un peu plus tard, et j'ai plongé dans l'écoute de ce que j'estime être du très bon rap, je parle ici de rap français.


J'ai écouté des saloperies aussi, hein, je ne suis pas critique musical, et je n'ai pas la prétention d'être une prêtresse du bon goût auditif, loin de là!


Mais depuis que Fabe a quitté la scène, entraînant la scred connexion dans l'ombre, je n'ai rien entendu de neuf, j'étais restée accrochée à la fin 1990-début 2000.

Ce que j'entendais ici et là ne me donnait pas envie du tout d'approfondir. Les trucs du genre Booba, c'est juste non.


J'ai bien entendu, ici ou là, de chouettes sons. J'ai même acheté l'album d'Abd-El-Malik, fort agréable ma foi.


Mais rien ne m'avait fait l'effet d'une relève d'IAM.


Et puis une étincelle, j'ai entendu, suite au scandale de sa chanson "Sale pute" (charmant, hum...), la voix de ce garçon.

J'ai voulu écouter la suite.

Je me demande aujourd'hui si c'est un feu de paille, et j'espère que non.


Rappeur atypique, parce non issu de banlieue défavorisée, ce mec a de super textes et un phrasé d'enfer.

 

Et, ce qui m'a décidé à vouloir acheter son album, ce sont les interviews de lui que j'ai entendu.

Parce qu'il n'est bête du tout, Orelsan!

 

Preuve qu'il promet, il monte, monte et multiplie les collaborations.

Du coup, je voudrais bien ses deux albums, Perdu d'avance, et le Chant des Sirènes.

 

Repost 0
Published by petitdiable - dans Wish List
commenter cet article
14 avril 2013 7 14 /04 /avril /2013 18:00

Je suis toujours sur mon nuage parisien, cette semaine...

Un grand bonheur par dessus tout: j'ai rencontré la célébrissime Cynthia  Maman Bavarde! 


Un goûter-braderie avec des filles de mon groupe, quelques achats sympa pour la fille de M. lundi, avec le soleil.


Du jardinage pour aménager au mieux notre extérieur, mardi.


La visite de ma chère sister et de son adorable Hendrix, Mercredi.

Les chiens et le Cromignon ont le même âge mental, c'est juste évident quand on les regarde s'éclater ensemble.


De jolies promenades au grand air et au soleil, toute la semaine.

11-copie-1.jpg

 

La visite de Rosa, de son cher julien et surtout de leur jolie Misha, quelle petite bouille adorable!

J'ai hâte qu'elle m'envoie les photos qu'elle a fait, parce que mon vieil appareil n'avait (encore une fois!) plus de batterie...


Un projet d'association avec deux copines, dont le but sera de promouvoir les couches lavables dans le département, qui prend forme peu à peu..j'ai posé plein d'affiches cette semaine...

 

couches.jpg

 

Un achat qui me tenais à coeur:

 

citronnier.jpg

 

Il n'est pas encore planté, ça va être quelque chose de creuser un trou d'1m3!

Si tu as envie de te muscler les bras, prends ta pelle, on t'attend!


DSCF1491.JPG

 

Une virée à Montpellier entre filles pour une compétition de gym de la Pouillette.


DSCF1438.JPG

 

Et tu sais quoi?

Elle est qualifiée pour les championnats régionaux! Hu hu, quelle fierté!

Fin mai, direction Bordeaux, donc!


Petite balade à Montpellier avant de repartir:


 DSCF1461.JPG

 

J'en ai profité pour revoir C. et son joli petit N., tout mimi. Elle a testé mon Ptitsy Moloko, peut-être encore une convertie? 


La visite de H. , qui vit au bout du monde mais a quand même eu la gentillesse de passer nous voir pendant ses vacances!


DSCF1433.JPG

 

Une jolie semaine, et un nouveau chantier: trouver à nous loger à Bordeaux où, j'ai beau me creuser la tête, je crois bien ne connaître personne!

 

Mes petits bonheurs pour Maman Bavarde!

 

Repost 0
13 avril 2013 6 13 /04 /avril /2013 07:06

Avec mes dix doigts...je ne sais rien faire.

Je suis une quiche du DIY, une cruche de la déco personnalisée, une handicapée de la couture, une nullasse du tricot.


Et en prime, j'ai zéro esprit créatif.


Je ne sais ni faire de la musique, ni dessiner, ne me parle pas de peindre ou de fabriquer moi-même mes bijoux.


Parfois ça me gène, j'aimerais avoir un don, un talent artistique.

 

J'essaye d'ouvrir ma Pouillette sur cette dimension qui me fait totalement défaut, mais c'est une autre histoire...


Je suis ainsi depuis ma naissance, et je suis au courant.


Et pourtant, de temps en temps, il me vient l'envie de fabriquer un truc moi-même.

A chaque fois, bien sûr, c'est le fiasco assuré.


Lorsque nous avons emménagé dans notre maison, j'ai eu envie d'avoir, pour la salle de bain, un joli porte-serviette en bambou.

Tu sais, celui en échelle:


porte-serviette-bambou.jpg

Ma salle de bain dans mes rêves...hu hu!

 

Après moult recherches, j'ai découvert que le moins cher de ces jolis et non moins pratiques objets coûtait tout de même 70 euros.

J'ai trouvé que c'était limite abusé, un tel prix, vu e quoi est fait le machin.


Il se trouve que dans mon jardin, j'ai des bambous, mais oui!

Tu suis mon raisonnement?


Pourquoi ne pas fabriquer moi-même le bidule??? Hum, pourquoi? (peut être parce que je vais comme toujours foirer, bien sûr!).


Et me voilà lancée dans ce loufoque projet...


J'ai coupé mes tiges de bambou.

Je les ai fait sécher au soleil.

J'ai acheté pour 35 euros de vernis couleur sombre, et des pinceaux.

J'ai peint le tout.

J'ai cherché comment assembler les tiges.

J'ai trouvé que le moyen le plus simple était de les attacher avec une ficelle, elle-même peinte en sombre, pour un effet...bricolage chic (ahahahahah! Je ris de me voir si conne!).

J'ai assemblé le tout.


J'ai réussi à avoir un truc qui supporte les serviettes, mais:

qui est rien moche, qui ne tient pas en l'air et se casse tout le temps la gueule, qui me fout le honte devant mes copains.


DSCF0197.JPG

Il porte mes serviettes...

 

DSCF0198.JPG

Mais il est moche, ne tient pas en l'air et me fout la honte...

 

C'est ma minute déco, savoure parce que chez moi tu n'en verras pas souvent, pour Virginie B.!

Repost 0
Published by petitdiable - dans Petit Diable herself
commenter cet article
11 avril 2013 4 11 /04 /avril /2013 19:15

allaitement-bebe

 

L'allaitement prolongé, c'est un allaitement qui dépasse la première année du bébé.


On en est donc loin, avec le Cromignon qui approche des deux ans, et qui a fêté il y a une dizaine de jours ses 20 mois.


Je n'avais rien théorisé.


Je ne savais pas si j'étais "pour" ou "contre" l'allaitement prolongé.

Lorsque j'ai eu la Pouilette, je me souviens n'avoir pas envisagé de l'allaiter plus d'un an. Je me souviens que je trouvais bizarre le fait d'allaiter un bambin qui marche.

On évolue...


Je savais que je voulais allaiter mon fils, et l'allaiter exclusivement jusqu'à ses 6 mois. Mais ensuite, je ne savais pas ce que je voulais.

J'ai laissé couler, je nous ai laissé vivre.

Quand on me demandais "Quand vas-tu le sevrer?" je répondais "je ne sais pas".


J'ai eu des doutes, le Cromignon s'est parfois désintéressé de la tétée. Et puis il y est revenu. Pour encore s'en éloigner, et encore y revenir.


En ce moment il est dans l'éloignement, il y reviendra peut-être, ou pas.


Il prend toujours au moins une bonne grosse tétée par jour, et je le mets au sein 3 fois dans la journée.


Souvent, quand je lui demande "tu viens téter?", il me regarde en souriant et répond "nan!".

Puis il rigole, comme si ma question était saugrenue.


Je l'allaite presque toujours en privé, car s'il y a du monde, fut-ce le chien, il est distrait et ne tête pas. Même devant la télé, ça n'est plus trop possible.


Le weekend dernier, je ne l'ai pas allaité pendant trois jours car je suis partie à Paris. J'ai pensé qu'il y avait une possibilité qu'il ne veuille plus du sein à mon retour.

Mais non, il a recommencé à téter sans soucis.


Pendant ces 20 mois, je n'ai rencontré que des gens plutôt bienveillants, plutôt admiratifs.

Curieux parfois.


Je n'ai eu qu'une remarque débile, débile mais pas méchante.

Le Cromignon avait un an, nous étions chez le pédiatre de la PMI. Et la pédiatre m'a dit qu'"après un an, le lait maternel n'était plus adapté aux bébés".

Bien sûr, il y a une date de péremption sur les nichons, c'est bien connu.


J'ai dit "oui oui" et j'ai continué à allaiter mon Cromignon.


Aujourd'hui je sais qu'on va vers la fin de cette époque, je sais que c'est bientôt fini.


Il ne passera pas par la case biberon et boira du lait dans son bol.


Il n'a pas eu de lait en poudre 1er et 2ème âge. Ni de lait de croissance.

Rien que le mien.


Je n'ai plus de cellulite, c'était donc vrai! Je te promets, plus rien!


Quand je dis autour de moi que je l'allaite toujours, je le fais parfois avec une once de provoc' dans la voix, en attendant de voir les réactions.

Mais non, rien, pas de critiques, pas de remarques déplacées.

Même venant du corps médical.


Je suis limite déçue, j'avais préparé tant de réponses acerbes!

Ça m'a quasiment réconciliée avec le genre humain, que je pensais (et que je lisais souvent aussi!) bien plus détestable avec les gens qui font des choses un peu différentes de la norme.


La première nounou m'a dit que c'était super, que je devais poursuivre longtemps, au moins un an et demi, car c'était bon pour nous deux. Elle m'a raconté n'avoir pas allaité ses deux enfants et le regretter. Elle m'a dit avoir lu des études montrant que l'allaitement protégeait en partie aussi la maman, notament du cancer du sein.

Comme quoi l'info est passée.


Dans la première garderie du Cromignon, on m'a regardé avec un grand sourire, en me disant que c'était parfait, que si j'avais besoin de l'allaiter en venant le chercher, pas de soucis ils me trouveraient un petit coin confortable.


Aujourd'hui je sais que je serais un peu peinée quand ça s'arrêtera, mais je n'aurais jamais pensé, il y a encore peu de temps, allaiter un enfant aussi longtemps!


Et chez toi, l'allaitement? 

 

 

C'est mon quoi de neuf les Loulous? Pour Anais et Maman Poussinou.

Repost 0
10 avril 2013 3 10 /04 /avril /2013 11:58

DSCF1424.JPG

 

Le weekend dernier, j'étais à Paris.

C'était la première fois que je laissais mon Cromignon de 20 mois.

La veille du départ, j'avais la boule au ventre et plein de questions me travaillaient.

 

Est-ce que j'allais trop lui manquer?

Est-ce qu'il allait bien dormir sans ma présence?

Est-ce qu'il se passerait facilement de téter?

Est-ce qu'il voudrait à nouveau téter à mon retour?


Bien sûr, il est resté avec son père, j'étais rassurée sur le respect de son rythme. Mais ça me faisait un petit creux d'angoisse dans l'estomac.


Depuis quelques jours, je me préparais à ce départ, dans l'excitation, et cette peur m'est tombée dessus juste la veille.


Et puis le jour J...


Dans la précipitation, le départ, la course pour l'emmener à la crèche, filer à la gare...c'est l'excitation et la joie qui ont repris le dessus, j'ai complètement écarté mes craintes.


Sur le quai, je me suis rendu compte que j'avais imprimé deux billets retour et donc je n'avais pas de billet pour partir...je me suis dit "c'est foutu, c'était trop beau".

 

Mais je réfléchissais encore comme une Parisienne.

Gare de Lyon, 20 minutes avant le départ, c'aurait été fichu.


Mais pas à Perpignan: les gens au guichet m'ont laissé passer devant, et la dame de la SNCF a mis le turbo pour retrouver mon dossier et me l'imprimer.

Encore un avantage à être devenue provinciale...

 

Dans le TGV, j'ai enfin pu me poser et réaliser que ça y était pour de VRAI.

DSCF1365.JPG

J'ai admiré la manucure-patch que ma chère soeur m'avait posé la veille à 22h36...


Et j'ai débarqué gare de Lyon, dans la foule et la grisaille.


J'ai filé prendre le RER D, j'étais partie pour une bonne heure de transports divers et de changements pour rejoindre mon amie L. et sa chouette famille qui m'hébergeait ce vendredi.


DSCF1371.JPG

Une magnifique vue du tramway nord.


Là, en m'asseyant dans le RER (purée j'ai réussi à m'asseoir!), j'ai ressenti une sensation étrange.

Douce et chaude, rassurante,  et je crois bien qu'un sourire béat a envahi mon visage malgré moi, me donnant l'air probablement complètement idiot.


Je me suis senti chez moi.

Dans ce RER sale et puant, bruyant et incofortable, où j'avais usé mes talons pendant 30 ans, j'ai eu l'impression de renter à la maison.


Cette sensation ne m'a pas quittée du week end, alors que j'ai couru partout avec un sac de voyage sur le dos, de métro en bus en RER en train.


Ça m'a inquiétée: finirais-je un jour par ressentir cette impression dans mon nouveau chez-moi?

Ou est-ce que je suis partie trop tard?

On n'efface pas 35 ans de sa vie comme ça, parce qu'on a trouvé un meilleur endroit où vivre...


Je suis arrivée chez L. et j'ai adoré.

C'est chez elle que j'étais revenue avec le Cromignon nouveau-né et qu'il avait vécu ses deux premières semaines, alors que j'étais SDF entre deux déménagements.

Je me sens chez moi, chez elle. Et ses enfants que j'adore m'appellent Tatie.


DSCF1370.JPG

Ma Pouillette les considère comme des membres de la famille, elle était si triste de ne pas être venue...

L. m'a chouchoutée: sushis...

DSCF1368.JPG

 

Et théâtre! J'étais si contente, ça faisait des siècles que je n'avais pas vu une pièce! Le Théâtre de la commune, qu'est ce que j'ai pu y aller aussi...


Cette fois c'était pour voir Molly Bloom.

Molly-Bloom.jpg

 

 

Samedi matin, j'ai repris mon sac après une bonne mais courte nuit, et un copieux petit déjeuner.


Direction le tram à nouveau.


J'ai rejoint V. pour faire quelques boutiques et déjeuner.

Un moment un peu étrange, hors du temps.

V., je la connais depuis la maternelle. On en fait des trucs ensemble. On a traîné dans Paris, partout, plus que je ne peux le raconter.

 

Et de se retrouver là, alors qu'on ne s'était pas vues depuis 2 ans, comme toujours en fait, comme il y a 20 ans, c'était assez indescriptible.

Nos vies ont changé, nous avons changé, mais nous étions toujours là, aux mêmes endroits, à faire les mêmes choses et à rire de la même manière.

Le temps parfois fait des farces.

DSCF1378.JPG

J'ai des dizaines de photos de nous, mais là, j'ai des rides, et elle, des lunettes.


J'ai été raisonnable: un sac magnifique m'a fait de l'oeil à tel point que j'ai bien failli l'acheter, mais 90 euros...j'ai tourné autour jusqu'à lui trouver des défauts, et l'argent est resté sur mon compte, ouf!


Par contre il était impensable que je ne fasse pas un tour chez Lush! Vu que je n'en n'ai pas à Perpi...


Je ne me suis même pas ruinée, une crème, un savon, basta!

Comme je suis raisonnable, je m'épate des fois!

 

Après avoir mangé et fait chauffer nos CB, j'ai laissé V. comme si je devais la revoir le lendemain, et je suis partie pour le Disney Social Club.

 

La suite au prochain numéro...

 

C'est mon Etre Mère pour Babidji!

Repost 0

Le Blog Des Petits Diables

  • : Petits Diables
  • Petits Diables
  • : Ancienne parisienne partie au bout de la France, je raconte mon petit bout de chemin. A la maison, nous sommes 5, Polochon, le Cromignon, la Pouillette, l'homme et moi. Ca en fait des histoires! Adepte du portage, des couches lavable, de l'éducation non-punitive, du no-poo, des cosmétiques clean, maman allaitante mais pas militante, randonneuse dans l'âme et dans les pieds, et plein d'autres trucs encore...
  • Contact

Recherche Sur Le Blog