Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
18 janvier 2017 3 18 /01 /janvier /2017 07:03
14 mois.

Ces derniers temps, j'ai l'impression que Polochon célèbre chacun de ses moisniversaires par de vilains microbes. Enfin, je ne pouvais pas avoir 3 enfants sans que l'un d'entre eux ne joue la carte "malade sans arrêt pendant l'hiver". Les deux premiers diablotins n'avaient pas grand chose, voire rien, pendant des mois, quand ils étaient bébé.

 

Ce joli Polochon a eu 14 mois. 

 

Que dire de lui sinon quel est un concentré de bonheur à lui tout seul? Un shoot de gaité? Un rayon de soleil? La bonne humeur personnifiée? 

 

Il papote, il dit très bien "téter" "maman" et s'essaye à "chien", "titi" pour nommer son frère, "nana" pour nommer sa soeur...il a des mots polyvalents: "tata" pour papa et tous les trucs qu'il veut attraper sans pouvoir les nommer. "mamam" pour manger. "ahhhhh" en ouvrant grand la bouche, pour "boire". Pour "musique" ou "lire un livre" il fait claquer sa langue...et il en invente chaque jour.

 

Ce n'est pas faute de signer! Mais apparement la langue des signes pour bébé le laisse froid, pour l'instant en tous cas.

 

Il a découvert le plaisir de la lecture. Il prend un livre, vient voir l'un d'entre nous en claquant langue. Alors il faut s'asseoir et lire le livre. Encore et encore. Parfois il veut qu'on lui en lise deux en même temps! Certains jours je ne fais quasi rien d'autre que lui lire des livres, tant il est fan.

 

Il adore la musique. Là aussi il fait claquer sa langue, mais en plus il danse avec la tête...pour dire qu'il veut écouter de la musique, ou actionner un de ses jouets ou livre musicaux. Et ensuite il danse en écoutant, en riant et en continuant de claquer la langue.

Ce bébé communique vraiment bien.

 

Il joue, il adore toujours emboîter les formes, jouer avec les cubes, empiler et faire écrouler, faire glisser les petites voitures sur le toboggan en bois...il est amusant, il joue vraiment "comme il faut" avec ses jouets, il comprend leur fonctionnement et sait où il faut appuyer. Il peut jouer seul, très longtemps, et même seul dans sa chambre ou ailleurs. Mais il adore plus que tout jouer dans la chambre de son frère, avec son frère si possible. Cromignon lui ouvre volontiers la porte, le laisser jouer avec ses playmobils, dans son lit-bateau pirate, vider ses caisses de jouets. Sauf s'il est au milieu d'une construction délicate que bébé pourrait écrouler.

 

Polochon aime vider le tiroir à tupperwares et le placard des serviettes de bain. Il comprend les interdits, même s'ils le font parfois pleurer quelques secondes, avec une petite moue désespérée qui nous fait tous fondre.... Il sait qu'il n'a pas le droit de toucher aux prises, à la télécommande, aux objets fragiles ou sales...mais parfois la tentation est plus forte que lui et tout à coup, il met la musique à fond en rigolant et en dansant de plus belle!

 

Toujours allaité, toujours diversifié en DME, toujours porté, Polochon n'a jamais mangé de purée et ne connait ni biberon ni poussette. Il commence à manier la cuillère et la fourchette, pas toujours avec efficacité, mais toujours avec une grande concentration.

 

Il se fait ailleurs prier maintenant pour venir dans mon dos, à la maison. Il préfère jouer! Mais à l'extérieur ou quand il fatigue, il vient toujours avec plaisir observer le monde à hauteur d'adulte en faisant un câlin ou en essayent d'attraper tout ce qui passe à sa portée.

 

Il marche bien maintenant, le 4 pattes est très occasionnel. Toujours un peu branlant, il tombe parfois sur ses fesses et on remercie les couches lavables pour l'amorti...et il repart aussitôt. Il grimpe maintenant, escalade les petites étagères et le canapé. Il m'épate par sa mesure, sa prudence et son autonomie. Il comprend quand je lui dis "stop" pour ne pas qu'il se mette debout quand il a escaladé quelque chose. Il a beaucoup d'équilibre. La seule fois où il s'est vraiment fait mal en tombant, c'est en jouant avec son frère qui l'a malencontreusement évité alors qu'il allait s'appuyer sur lui. Cromignon s'en est beaucoup voulu. J'ai protégé l'égratignure avec un énorme pansement comme tu peux le voir, parce qu'il avait tendance à la gratter et à la refaire saigner. Ca fera des photos souvenir...premier bobo!

 

Polochon fait des câlins, nous mange de bisous, surtout au chien à qui il voue un amour inconditionnel. Il fait des caresses et se jette sur nous quand on rentre. Il va avec plaisir à la MAM où il est gardé 2 après-midis par semaine, et nous retrouve toujours avec plaisir quand on vent le chercher.

 

Polochon, mon petit dernier, mon petit troisième, est un bébé si mignon qu'il nous mets toujours tous d'accord. Je pourrais te parler de lui toute la journée, tant je suis gaga!

 

(Sur la photo Polochon est en Manymonths, des vêtements en laine évolutifs vraiment canons pour bébés à l'aise et bien au chaud! Ses bottines sont des Liliputi, fourrées et souples, parfaites pour l'hiver et les premiers pas).

 

 

 

Repost 0
15 janvier 2017 7 15 /01 /janvier /2017 07:49
Mes petits bonheurs #197 et ma semaine en images.

Bon, cette semaine, je ne suis pas fâchée qu'elle soit terminée.

Elle avait pourtant plutôt bien commencé. Galette 100% fait-maison (la seule fois de l'année où je fais la pâte feuilletée. Ca en vaut la peine!), balade tardive à la plage...

 

Et puis paf, Cromignon a chopé une saleté de panaris et il est resté 3 jours à la maison avec douleurs et fièvres. 

Je ne suis donc quasi pas sortie, à part pour les accompagnements de la grande, l'homme étant loin pour son travail pile ces jours là, sinon c'est pas drôle. Du coup on a profité du jardin. Le citronnier peaufine la prochaine récolte, et on n'a pas encore enlevé les décos de Noël de l'extérieur. Polochon adore jouer avec les boules et les guirlandes qu'on a accroché au jasmin.

 

Finalement c'était assez fatiguant mais pas si déplaisant. Ca a fait une espèce de parenthèse. Ce n'est pas souvent que je suis seule avec mes deux garçons. Ils ont donc joué beaucoup ensemble et j'ai mon à profit les siestes de Polochon pour faire plein de jeux de société et d'activités avec mon blond malade. J'ai un peu fait semblant de perdre aux échecs, sa nouvelle passion. Et le soir, les grands ont sorti les cadeaux de Noël, comme la manette Electro-sciences. J'avoue n'avoir pas compris grand-chose, mais eux ont monté un circuit qui fait décoller une petite hélice ou allumer une ampoule.

J'ai bien pensé à prendre des forces avec tout ça, avec des petits dej vitaminés: fruits, gaines de chia et de sésame. Miam!

 

Le froid est bien arrivé, le vent s'est levé en fin de semaine, on a refait une seconde galette du coup. J'aime bien cette période galette, c'est l'occasion d'inviter des copains. Heureusement que j'ai toujours plein de fèves pour les enfants...comme ça tout le monde est content!

 

Pendant ce temps, la Pouillette s'essaye au tricot. J'ai hâte de voir sa première oeuvre terminée!

 

Mes petits bonheurs #197 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #197 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #197 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #197 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #197 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #197 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #197 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #197 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #197 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #197 et ma semaine en images.

Mes petits bonheurs et ma semaine en images, pour Madame Parle et Coralie.

 

Et toi, ta semaine?

 

Repost 0
13 janvier 2017 5 13 /01 /janvier /2017 06:59
Janvier en musique pour les diablotins: We love Disney 3.

Avec trois diablotins, on écoute beaucoup, beaucoup de musique pour enfant, mais pas que d'ailleurs, je te rassure.

 

Aujourd'hui je vais te parler des musiques qu'on écoute beaucoup avec eux en ce moment.

 

Le CD We love Disney 3.

 

Ce n'est pas un secret, nous sommes fans de Disney et de tout son univers. J'ai déjà les deux premiers opus et on les aime beaucoup, alors quand on m'a proposé le numéro 3, je n'ai pas hésité.

 

Et j'ai bien eu raison, il est super. En ce moment, c'est le CD qui tourne en boucle dans la voiture, et on reprend les chansons à tue-tête sans aucune honte!

 

C'est un CD de reprises très réussies par des artistes français des chansons Disney.

 

  1. Natasha St-Pier (Vers le ciel, extrait de Rebelle)
  2. Pauline Croze (Un morceau de sucre, extrait de Mary Poppins)
  3. Lilian Renaud (Je m’en vais, extrait de Frère des ours)
  4. Luce (C’est ça l’amour, extrait de Cendrillon)
  5. David Thibault (Je voudrais déjà être roi, extrait du Roi Lion)
  6. Laurie Darmon (Jamais je n’avouerai, extrait de Hercule)
  7. Damien Sargue (En été, extrait de La Reine des Neiges)
  8. Carla (L’Amour nous guidera, extrait du Roi Lion 2)
  9. MB14 (Des sauvages, extrait de Pocahontas)
  10. Priscilla Betti (Où est la vraie vie, extrait de Raiponce)
  11. Arcadian (Ne dormez pas, extrait de Mary Poppins)
  12. Pomme (Soleil brûlant, extrait de Rebelle)
  13. Cerise Calixte (Le bleu lumière, extrait de Vaiana)

 

J'ai ma petite préférence pour l'extrait de la Reine des Neige, mais mes diablotins ont chacun leur chanson favorite.

 

Un must-have quand on aime Disney, de 0 à 125 ans!

 

 

Repost 0
Published by PetitDiable - dans Tests et avis
commenter cet article
10 janvier 2017 2 10 /01 /janvier /2017 06:55
Le rythme.

Il faut prendre le rythme...j'ai beaucoup dit et entendu ça, en 2016.

 

J'ai eu deux périodes compliquées. D'abord en juin, a l'arrêt de l'aide ménagère post accouchement. Je n'avais pas géré le gros du ménage depuis un an. J'ai eu du mal à m'y remettre. Bien sûr, on partage les tâches avec l'homme, autant qu'il peut. Mais étant en congé parental, je gère en ce moment quand même la part la plus importante du gros ménage.

 

Ca a pris du temps, je me suis sentie dépassée, noyée à certains moments. Et puis au bout de quelques semaines j'ai commencé à trouver ce rythme...mais là, fin août, on a reçu un coup de massue: l'homme allait travailler loin une bonne partie de la semaine. Sachant que quand il est là, il est assez débordé et il n'est pas rare de le voir bosser jusqu'à 1h ou 2h du matin.

 

On l'a tous très mal pris, et j'ai traversé une autre période compliquée, à appréhender, à me demander comment j'allais faire. 

 

J'ai reçu deux très bons conseils que je partage avec toi: se projeter dans un schéma positif, facile, penser à de belles journées simples et agréables. Ca m'a beaucoup aidée et rassurée. Et le second c'est de définir les priorité, de s'y tenir, et de prendre le temps de le trouver, ce nouveau rythme. Mes amies qui vivent ça depuis des années, les enfants sans mari au quotidien, m'ont dit qu'il leur avait fallu des mois avant de s'en sortir vraiment. 3 ou 4 mois. 

Ca m'a permis de ne pas être trop exigeante avec moi même dès le départ. Je savais que je n'allais pas être à 100% opérationnelle de suite.

 

Aujourd'hui, je pense avoir trouvé le rythme. Les accompagnements le matin des deux grands, ni au même endroit ni à la même heure. Puis le soir. Les goûters, les repas. L'option sport de la Pouillette qui finit tard deux soirs par semaine. Le ménage, les courses. Le linge. Le mercredi après midi et les activités. Même la sortie quotidienne du chien le soir.

 

C'est anecdotique mais c'est une des choses à laquelle j'ai dû réfléchir. Avec mes 3 diablotins, comment sortir le chien le soir, pour éviter qu'elle ne fasse pipi la nuit dans la cuisine? Eh bien, je couche Cromignon. J'attends 10/15 minutes pour être sûre qu'il s'est endormi et ne se relèvera pas pour un pipi/câlin/verre d'eau. En général il ne se relève pas, d'ailleurs. Je préviens la Pouillette qui lit au lit (huhu). J'installe Polochon en écharpe, je nous emmitoufle dans mon sweat de portage Lennylamb et tous les deux nous sortons le chien. Je ne pourrais d'ailleurs pas le faire avec bébé en poussette, ou alors ce serait vraiment bien moins confortable, avec la laisse. Merci le portage.

En rentrant, je couche Polochon qui peut aller dormir un peu plus tard que Cromignon vu que le matin, il dort tout son saoul. Tu vois, c'est ballot mais c'est le genre de détail dans la journée, la sortie du chien, qui nécessite de se creuser un peu la tête pour trouver une solution. 

 

Tout est sous contrôle, tout se tient à peu près. Rien n'est parfait, et c'est voulu. Les vitres, le nettoyage de la voiture, le jardin, le rangement du casot, le graissage des vélos...c'est secondaire.

Les repas sont simples et équilibrés. La grande cuisine, c'est quand j'ai le temps et l'énergie.

 

Je prends chaque seconde de repos possible. Je ne perds pas de vue mon objectif principal: qu'on soit tous heureux, les diablotins en premier. Pas d'enfants heureux avec un adulte épuisé. 

Je suis assez contente, on arrive même à caser des jeux de société dans ces journées chargées.

 

Je me lève avant 7h et je ne me couche quasiment jamais avant minuit et bien souvent vers 1h, pour que tout soit fait. Donc dans la journée si je peux, je m'octroie 5 minutes de relaxation/méditation, pour recharger, me recentrer. C'est assez efficace.

 

Ca n'a pas été évident, et en plus depuis début janvier ça s'est encore corsé: l'homme est encore plus absent qu'avant les vacances. De plus, c'est un rythme temporaire: je vais bientôt devoir reprendre le travail et trouver de nouveau le rythme qui sera encore plus musclé.

 

Mais je suis contente et reconnaissante pour le soutien et les bons conseils reçus.

Je n'ai plus peur: j'ai pris le rythme, je le ferais encore.

Repost 0
8 janvier 2017 7 08 /01 /janvier /2017 08:24
Mes petits bonheurs #196 et ma semaine en images.

Pfffiou. Les semaines de reprise, j'aime moyen. Surtout quand la reprise veut dire en même temps reprise de l'homme loin de la maison, et encore plus longtemps à partir de maintenant qu'avant les vacances. On avait déjà du mal à être séparés comme ça, et maintenant c'est encore pire...

J'ai vu arriver le vendredi soir avec bonheur, crois moi, et j'ai des courbatures dans les jambes d'avoir cavalé partout.

 

Il y a quand même eu plein de petits bonheurs, hein, mais c'était juste très speed tout ça. Je sais que je vais prendre le rythme, c'est juste une question quelques jours. On a déjà fait le plus dur, un jour de plus séparés, ce n'est pas la mer à boire.

Le pire moment de la semaine je crois, c'est le jeudi soir. La Pouillette finit son option sport équitation tard, et je dois aller la récupérer avec les petits. Qui ont pris leur bain, sont en pyjama et ont dîné. Avec ce froid, pile le soir de la semaine où on est le plus crevés et au moment de les coucher...ça peut sembler anecdotique mais c'est vraiment très pénible!

 

Allez, haut les coeurs, ça va aller, comme toujours. En grande partie d'ailleurs grâce à l'humour et au soutien de mes copines, qui ne me laissent jamais tomber même à distance, et même bien occupées elle-mêmes! Merci les filles pour nos échanges souvent très drôles (ou pas!) et très féminins!

 

Alors cette semaine, j'ai eu de jolies cartes de voeux. J'ai reçu une tablette de chocolat Cyril Lignac vraiment bonne, merci M. si tu passes par ici!

En effet je suis fan de chocolat très noir, mais en ce moment on a vraiment du mal financièrement donc ce genre de petit plaisir est devenu rare. On garde les petits extras pour faire plaisir au enfants avant tout. Là j'ai une semaine avec mon petit carré de bon chocolat quotidien assuré, miam!

J'ai aussi reçu deux super CD, We Love Disney 3, et le Starmyname pour Polochon gagné chez Sysyinthecity. Merci, ils sont vraiment super!

 

On a joué à La Route des épices, un jeu très dense et très riche et...olfactif! C'est un peu complexe mais ça en vaut la peine, et Cromignon adore.

 

On a été débuter l'année, dimanche, par une balade tardive à la plage. Polochon bien au chaud dans ma belle écharpe pleine de laine Linushka n'a pas senti le vent, et Cromignon a fait de la trottinette sur la promenade.

On a même emmené le chien, comme c'est hors saison il a le droit et...il adoooooore aller à la plage!

 

Cromignon a fabriqué un bel attrape-monstres grâce à la box Pandacraft gagnée chez Mamourblogue. Une telle réussite qu'on a directement commandé une autre box. Fonce, elles sont top et en ce moment sur le site la box Volcans est offerte...

 

J'ai vu quelques copines aussi, et j'ai pu essayer quelques belles écharpes chez ma copine S., fana comme moi...j'ai adoré cette belle Solnce avec un magnifique dégradé de bleu, souple et soutenante à la fois. (et le concombre qui fait coucou aussi!^^).

 

Sinon, il a fait beau et froid, on a eu du vent et des accalmies et on a pas mal cocooné. 

 

Mes petits bonheurs #196 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #196 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #196 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #196 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #196 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #196 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #196 et ma semaine en images.

J'espère que ta première semaine de l'année a été agréable!

 

Mes petits bonheurs et ma semaine en images, pour Madame Parle et Coralie.

 

Et toi, ta semaine?

 

Repost 0
5 janvier 2017 4 05 /01 /janvier /2017 07:17
Mes trucs et astuces pour réussir son allaitement.

Je n'ai pas la prétention de tout savoir et de pouvoir résoudre tous les soucis que les femmes peuvent rencontrer en allaitant, mais avec maintenant presque 45 mois d'allaitement dans ma vie, pour 3 enfants, je commence à avoir un certain nombre de connaissances sur le sujet.

 

J'ai rencontré, surtout pour mon second allaitement, toutes sortes de soucis et les 15 premiers jours de Cromignon ont été très difficiles de ce côté là. Je te raconte d'ailleurs tout ça ici et . Des soucis de crevasse, des mauvais conseils, et j'étais très mal partie. Heureusement j'ai réussi à trouver les bonnes informations et j'ai finalement allaité Cromignon 2 ans avec bonheur, jusqu'à son sevrage naturel.

 

Comment bien démarrer sont allaitement?

 

Si l'allaitement est naturel, il peut aussi être difficile surtout au début de le mettre en place. S'informer pendant la grossesse me semble primordial. Et même si ce n'est ni son premier bébé ni son premier allaitement. Car chaque bébé est différent, chaque allaitement l'est aussi et on peut rencontrer des difficultés au second qu'on n'a pas connue au premier.

 

Le net est une mine d'infos, certes, mais attention à ne pas s'y perdre...trop d'infos tuent l'info! Le site de référence pour moi c'est celui de la Leache League, le seul endroit où j'ai trouvé les réponses à mes questions, et le personnes à contacter en cas d'urgence (ce qui fut le cas un 15 aout avec un bébé de 9 jours et les seins en sang).

Je conseille d'ailleurs d'y rechercher la conseillère la plus proche de chez toi et de participer avant d'accoucher à une réunion pour y apprendre notamment les positions d'allaitement les plus adaptées pour éviter les crevasses.

 

Attention aux faux amis.

 

Beaucoup de gens qui n'y connaissent pas grand chose se permettent souvent de donner des conseils farfelus, voire néfastes. Méfie toi de Tata Gertrude qui a allaité 3 jours il y a 46 ans mais qui va te vanter les effets de la gnôle sur les montées de lait. En règle générale, méfie toi des conseils de ton entourage, souvent mal informé, plein d'idées reçues. Mais attention aussi au corps médical. L'allaitement n'est pas étudié en médecine: ce n'est pas une maladie. Du coup, sauf pour ceux qui ont voulu se former particulièrement sur le sujet, les médecins (sages femmes, pédiatres, puéricultrices, infirmières et tout ce que tu peux croiser à la maternité et en PMI)  n'y connaissent pas forcément grand chose...et peuvent asséner des contre-vérités que l'on va croire puisqu'elles nous semblent légitimes.

J'ai pour ma part entendu une pédiatre me dire que "passé un an, le lait maternel n'est plus adapté au bébé". Le lait de vache si, sans doute...hem. Mieux vaut se fier aux recommandations de l'OMS-Organisation Mondiale de la Santé-  (ce sont des pontes à l'OMS, pas un vieux pédiatre qui a fait médecine en 1962): "L’allaitement exclusif au sein est recommandé jusqu’à l’âge de six mois. De six mois à deux ans, voire plus, l’allaitement doit être complété par une autre alimentation." 

L'OMS parle bien de deux ans voire plus, ce qui est finalement la "norme" humaine, sauf dans nos pays "développés" pour tout un tas de raisons plus ou moins avouables (coucou Gallia &Co).

 

En ce qui me concerne, mon second allaitement a bien failli être foiré par une puéricultrice de la PMI. Auréolée de son statut, elle m'a conseillé de donner un sein seulement à chaque tétée. A un bébé d'une semaine. Résultat: engorgement de fou, mastite, douleurs atroces et 40 de fièvre. Je me suis finie avec 15 jours d'antibiotiques.

 

Donc méfiance. Avant de suivre un conseil, assure toi qu'il bien été donné par quelqu'un de compétent. Et vérifie sur le site de la Leache League.

 

Equipe toi.

 

Pour allaiter, on n'a pas besoin de grand chose si tout va bien. Mais il est préférable de parer à toute éventualité. Si tu te retrouves en galère un samedi à 23h, ça peut être une vraie cata. Tu trouveras ici mon trousseau idéal pour être prête à tout ou presque. J'y ajoute les coquillages d'allaitement, que j'ai découverts pour mon troisième bébé et que j'adore tant que j'en offre à toutes mes amies nouvelles mamans qui allaitent. 

 

Définis ton allaitement comme prioritaire.

 

Les premières semaines, bébé peut téter beaucoup, sans forcément être rythmé. Ca prend du temps. Ton corps va devoir s'habituer et prendre le rythme de fournir la quantité de lait pour ce petit bout. Tu auras des montées de lait intempestives, le temps que la production se régule. Prends le temps. Reste allongée avec ton bébé qui tête, s'endort, tête...et savoure. Ca dure 2 mois dans sa/ta vie. C'est de l'or. Fais du rien avec ton bébé.

Prends des forces autant que possible, repose toi, ne t'épuise pas en futilités comme le ménage ou la cuisine. Le rangement et les poussières attendront. Essaie de te faire aider, délègue à monsieur, aux grands, appelle des copains ou de la famille bienveillant et pas jugeant surtout. Tu peux demander une participation pour une aide ménagère à la CAF, dès le premier enfant. Peu de gens le savent.

Si c'est toi qui fais à manger, des menus simples et rapides tout en restant équilibrés sont tout à fait possibles: pâtes au fromage, pavé de saumon grillé, carottes râpées par exemple...La priorité, c'est toi, tes seins et bébé, pendant quelque semaines. Quand il sera rythmé et toi rodée, tu pourras reprendre une vie "normale".

 

Conseils pratiques.

 

Ici je vais te parler de manière empirique de ce qui a fonctionné pour moi.

Au début, donne les deux seins à chaque tétée. 10 minutes par sein, et puis recommence si bébé n'a pas fini, ce qui est fréquent pendant les premières semaines.

Pratique la position de la "madone inversée" qui permet au bébé de prendre toute l'aréole du sein, de bien apprendre à téter, de stimuler la production de lait tout en limitant les risques de crevasses. Tu trouveras une vidéo ici

Reste collée à ton bébé. Ca booste la production de lait. Et puis ça apaise bébé. Et c'est si bon.

Mange bien. Certains aliments vont favoriser la production de lait tout en limitant le risque de carences pour toi. Suite à une grossesse et un accouchement, on en a souvent. Au menu: lentilles, légumes secs, poissons gras, soupes diverses, légumes et fruits frais. Bois bois bois et rebois. De l'eau hein, pas des mojitos. Eventuellement de la bière sans alcool et des tisanes d'allaitement. Et rebois encore. Et pense à boire.

L'allaitement est la meilleure façon de nourrir son bébé, mais permet aussi de l'apaiser, le calmer, de tisser un lien très fort avec sa maman (vive l'ocytocine, hormone du bonheur qui est produite quand bébé tête). Cependant tu peux aussi l'apaiser autrement quand il faut vraiment que le sérial têteur te lâche le nichon: le portage en écharpe est magique et te permet en même temps de te rendre disponible pour autre chose: les grands, la gestion du quotidien...

Chaque bébé est différent et a des besoins différents. Tel bébé sera rythmé toutes les 3/4h dès la naissance et fera des tétées bien distinctes. Tel autre sera au sein 10h sur 24 pendant 3 ou 4 semaines. Ecoute toi et écoute le: il sait ce dont il a besoin et quand. L'allaitement, c'est à la demande.

Ne te prends pas la tête sur les heures des tétées, sur le fait qu'il tête beaucoup, moins aujourd'hui, plus demain. Il va se rythmer. Patience. 

 

Et surtout n'oublie pas de frapper aux bonnes portes en cas de doute, de souci. Informe toi sur le fonctionnement physiologique de l'allaitement, sur la lactation automatique qui intervient vers 3/4 mois, sur les éventuels pics de croissance, sur le fait que ton lait est forcément bon et que tu en as (presque) forcément toujours assez, le manque de lait étant selon la leache league un mythe très européen (coucou Gallia &Co) (oui parfois je crois en la théorie du complot). La plupart des allaitements se passent sans coup férir, mais sache ce qu'est une crevasse, une mastite, un engorgement, un canal bouché. Renseigne toi sur les freins de langue des bébés.

 

Garde à l'esprit que l'allaitement est si court dans une vie, et pourtant c'est une période tellement riche qu'elle vaut vraiment la peine d'être vécue avec bonheur aussi longtemps que maman et bébé le désirent.

 

 

Repost 0
3 janvier 2017 2 03 /01 /janvier /2017 06:30
Le sweat polaire de portage Lennylamb: test et avis.

Quand on est une maman porteuse comme moi, l'hiver se pose la question de porter bébé en restant bien au chaud. Il y a plusieurs options, et certaines sont d'ailleurs complémentaires. Les manteaux de portage, ponchos, vestes...

 

Aujourd'hui je te parle d'un sweat en polaire que j'ai la chance d'avoir, celui de Lennylamb.

 

Lennylamb est une marque très connue dans le portage. Ils font des écharpes, des porte-bébé physiologiques et aussi des vêtements de portage.

 

J'ai déjà testé leur manteau, très chaud, et quand j'ai vu qu'ils sortaient un sweat en polaire bien chaud, j'ai sauté sur l'occasion.

 

Le sweat polaire de portage Lennylamb: test et avis.
Le sweat polaire de portage Lennylamb: test et avis.
Le sweat polaire de portage Lennylamb: test et avis.

J'aime:

 

Il est joli et original. Il est bien coupé et ne fait pas "sac" comme beaucoup de vêtements de portage. Il y a plusieurs choix de coloris.

 

Il tient bien chaud. Les finitions sont extra. J'aime beaucoup les manche, bien resserrées au bout pour un effet coupe-vent et qui ont un trou pour le pouce.

 

Le col immense est un super atout pour ce sweat. Il se met en col-snood bien chaud ou se relève sur la tête pur faire bonnet. 

 

Bébé est bien couvert, il n'y a pas d'ouverture par laquelle le ventru le froid pourrait s'engouffrer. Un lien de serrage au niveau de son cou permet d'ajuster au lieu à la taille de l'enfant.

 

Il est très complet, il est livré avec des chaussons  et un bonnet bébé assortis.

 

Je ne porte quasi plus qu'en dorsal, mais en ventral il y une poche sur le dos de bébé pour se mettre les mains au chaud.

 

Son prix est très abordable: autour de 60/65e.

 

Il est distribué entre autres par une super boutique itinérante qui vaut le détour: Kangooroule.

 

Je te montre aussi un autre coloris que le mien et en portage ventral. N'hésite pas à aller voir, il y a beaucoup de choix de couleurs.

Le sweat polaire de portage Lennylamb: test et avis.
Le sweat polaire de portage Lennylamb: test et avis.

 

J'aime moins: 

 

J'ai vraiment beaucoup de mal à l'enfiler seule en portage dorsal. Je n'y suis pas arrivé une seule fois. Et même pour l'enlever c'est très loin d'être évident. Je suis très loin d'être  hyperlaxe, mais même en étant très souple je doute que la manipulation soit aisée.

 

J'aurais aimé qu'il soit resserré en bas, et un peu plus long. En cas de gros coup de vent, le froid peut s'engouffrer par en dessous.

 

En conclusion: c'est un très bon sweat de portage, vraiment très chaud, qui me permet de me passer d'un gros manteau de portage encombrant et lourd. Son prix et le fait qu'il soit joli et bien coupé le placent à mon avis en tête de sweats de cette catégorie.

 

Et toi, tu portes ton bébé avec des vêtements adaptés?

 

Repost 0
1 janvier 2017 7 01 /01 /janvier /2017 07:53
Mes petits bonheurs #195 et ma semaine en images.

Le premier de l'an! C'est le moment où jamais pour placer une de mes citations préférées!

Chic!

"Je veux de l'amour pour tous ceux qui en donnent. Et puis franchement, les autres, je m'en bats".

Fabe.

 

Cette semaine, entre Noël et le jour de l'an, c'est ma chouchoute.

Chaque année elle est géniale. On est encore dans l'esprit de fête, les enfants jouent avec leurs nouveaux cadeaux, il fait frisquet mais pas trop (à Perpignan!) donc on cocoone beaucoup. Chocolats chauds, petits gâteaux, chocolats et jeux de société (cette semaine c'était les échecs): c'est ce à quoi elle ressemble.

 

Cette année il y a eu l'ouverture des cadeaux évidement, des diablotins gâtés et ravis, un goûter de Noël chez des copains avec une très fameuse bûche-livre qui était faite pour moi.

Cromignon a découché et dormi chez ses copines, on s'est retrouvés avec un seul enfant à la maison avec l'homme, ça faisait un sacré bail, on était presque en amoureux.

 

Polochon a fait d'énormes progrès, il marche maintenant quasi tout le temps, le quatre patte est devenu très occasionnel. Il joue au petit perroquet en essayant de répéter tout ce qu'on dit, et cette semaine il a très bien dit "téter" et "bain". Sinon il appelle indifféremment son père et le chien "tata", huhu! Il dit assez bien "chien" en parallèle. Ce bébé n'est qu'amour. Il ne fait que rire, nous couvrir de gros bisous dans des accès irrépressibles d'affection, et il réclame sans cesse de la musique.

 

Il y a eu cette semaine une balade dans les hauteurs de Collioure. Cromignon a fatigué au bout d'un moment et demandé à ce que son papa le porte. Au dos dans le bébinaer, 5 ans 25 kg et ça l'a fait! L'homme m'a même dit ne vraiment pas avoir senti son poids. Vive le portage physiologique sans lesquels ce genre de truc ne serait pas possible.

 

Il y a aussi eu une journée à la neige. Polochon a découvert le froid et cette drôle de matière blanche, et il a adoré. J'ai été surprise de sa réaction enthousiaste, moi qui craignais qu'il ait peur.

Il a même fait une descente de luge avec moi.

Cromignon a enfin chaussé des skis et fait ses premières descentes, au début avec l'homme et des toutes petites seul. Sans surprises, il est super à l'aise.

 

J'ai enfin résolu mes soucis d'opérateur téléphonique je pense, mais j'ai paumé la moitié de mes numéros...le 31 décembre évidement. Je vais répondre à mes sms de voeux "qui c'est?", je crois!

 

 

Mes petits bonheurs #195 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #195 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #195 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #195 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #195 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #195 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #195 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #195 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #195 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #195 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #195 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #195 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #195 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #195 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #195 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #195 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #195 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #195 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #195 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #195 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #195 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #195 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #195 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #195 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #195 et ma semaine en images.

Je te souhaite une nouvelle année chaleureuse et douce comme cette semaine le fut chez nous, et lumineuse comme le sourire de Polochon à la neige.

 

Mes petits bonheurs et ma semaine en images, pour Madame Parle et Coralie.

 

Et toi, ta semaine?

 

Repost 0
26 décembre 2016 1 26 /12 /décembre /2016 07:09
Mes petits bonheurs #194 et ma semaine en images

Cette semaine, c'était chouette. On est en vacances, on se pose, on a été fêter l'anniversaire de la Pouillette avec ses copines à la patinoire du magnifique marché de Noël du Barcares, et puis on a réveillonné.

 

Elle a adoré, Cromignon s'est régalé à patiner entouré par toutes ces jolies jeunes filles aux petits soins, et Polochon bien au chaud contre moi était émerveillé par les lumières et la musique.

 

La Pouillette a décidé de s'intéresser au crochet. Comme je suis une quiche pour ce genre de trucs, je lui ai mis un tuto Youtube. Mais comment on faisait avant...

 

Les enfants ont mis la tente Mickey au salon près su sapin. C'est...hem...charmant certes mais encombrant!

 

Les jeux à l'honneur cette semaine étaient Qui l'a vu, un chouette jeu collaboratif, et Croque-carotte, pas du tout collaboratif mais très rigolo.

 

Le soir de Noël s'est déroulé comme prévu, en douceur , on a bien mangé, joué, admiré les maisons décorées.

 

Joyeux Noël chez toi!

 

Mes petits bonheurs #194 et ma semaine en images
Mes petits bonheurs #194 et ma semaine en images
Mes petits bonheurs #194 et ma semaine en images
Mes petits bonheurs #194 et ma semaine en images
Mes petits bonheurs #194 et ma semaine en images
Mes petits bonheurs #194 et ma semaine en images
Mes petits bonheurs #194 et ma semaine en images
Mes petits bonheurs #194 et ma semaine en images
Mes petits bonheurs #194 et ma semaine en images
Mes petits bonheurs #194 et ma semaine en images
Mes petits bonheurs #194 et ma semaine en images
Mes petits bonheurs #194 et ma semaine en images
Mes petits bonheurs #194 et ma semaine en images
Mes petits bonheurs #194 et ma semaine en images
Mes petits bonheurs #194 et ma semaine en images
Mes petits bonheurs #194 et ma semaine en images
Mes petits bonheurs #194 et ma semaine en images
Mes petits bonheurs #194 et ma semaine en images
Mes petits bonheurs #194 et ma semaine en images
Mes petits bonheurs #194 et ma semaine en images
Mes petits bonheurs #194 et ma semaine en images

 

 

 

Mes petits bonheurs et ma semaine en images, pour Madame Parle et Coralie.

 

Et toi, ta semaine?

Repost 0
23 décembre 2016 5 23 /12 /décembre /2016 07:13
Noël en paix.

Si tu me suis un peu, tu sais que le fait de n'avoir pas de famille avec qui féter Noël me pesait. Chaque année, j'étais triste de ne pas pouvoir offrir à mes enfants une grande tablée, une belle réunion chaleureuse, plein de monde à la maison pour le réveillon.

 

J'ai toujours trouvé des palliatifs, on a eu la chance d'être régulièrement invités chez des amis, mais tout de même. Ca me manquait. Quand j'étais enfant, c'était chouette tout ce monde, le sapin, un bon repas, des discussions, des papy/mamies autour du sapin.

 

Je regrettait que mes enfants ne connaissent pas vraiment ça.

 

J'ai pris le parti de la raison d'année en année. Finalement, plein de choses sont très pénibles dan ces grandes assemblées familiales, pas vrai? Alors je me suis convaincue que ce n'est pas mieux, que souvent ces fêtes sont l'occasion de règlements de compte, de beuveries, de gavage outrancier, d'enguelades générales...les réseaux sociaux pullulent ce genre d'histoires qui ne donnent pas envie. Et puis ça coûte cher, c'est fatiguant, c'est du stress à préparer.

 

Mais je restais triste.

 

Je postais souvent pendant cette période des statuts un peu désabusés. Je mettais comme photo de profil une image du dessin animé "Rémi sans famille".

Mais cette année, c'est différent. Il y a eu un vrai grand changement.

 

Est-ce l'arrivée de Polochon dans nos vie, qui fait que nous nous sentons au complet?

Est-ce un équilibre familial intérieur harmonieux en ce moment?

Est-ce un de mes chakra qui s'est soudainement ouvert, ou un apaisement personnel?

Je ne sais pas. Mais ce que je sais c'est que cette année nous seront 6 (car je compte le chien).  Et que je me sens heureuse et en paix avec ça.

 

Nous allons faire un bon dîner amélioré en écoutant des chants de Noël. On savourera une bonne bûche glacée. On fera des jeux de société. On portera des bonnets de Père Noël. On ira frapper chez nos gentils voisins pour leur souhaiter un bon réveillon et leur donner des chocolats. Et puis on fera le tour de la ville pour admirer les illuminations et les maisons décorées.

On va rire et être heureux d'être ensemble, un peu comme tous les jours, mais avec ce petit côté festif et excitant en plus.

 

Et puis en allant se coucher, les grands auront du mal à trouver le sommeil, en se demandant ce qu'ils trouveront sous le sapin.

 

Cette année, j'ai déjà eu mon cadeau: Noël m'a enfin apporté la paix.

Repost 0

Le Blog Des Petits Diables

  • : Petits Diables
  • Petits Diables
  • : Ancienne parisienne partie au bout de la France, je raconte mon petit bout de chemin. A la maison, nous sommes 5, Polochon, le Cromignon, la Pouillette, l'homme et moi. Ca en fait des histoires! Adepte du portage, des couches lavable, de l'éducation non-punitive, du no-poo, des cosmétiques clean, maman allaitante mais pas militante, randonneuse dans l'âme et dans les pieds, et plein d'autres trucs encore...
  • Contact

Recherche Sur Le Blog