Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
19 décembre 2014 5 19 /12 /décembre /2014 06:16

J'ai toujours eu à coeur de gâter mes enfants avec modération.


Noëls, anniversaires, ils ont droit à deux ou trois cadeaux, dont un gros.

 

pere noel


Le reste du temps, j'aime que ma Pouillette, et bientôt mon Cromignon, ait les derniers jouets "à la mode" pour la cour de récré: j'avais moi même trop souffert de ne pas être intégrée dans les jeux du moment, faute de les avoir.


Le tout sans exagération.

 

Quand Noël approchait, je ne leur donnait pas les catalogues de jouets. Je ne voulais créer ni envie déplacée ni frustration.

D'ailleurs je ne suis pas le genre à les emmener dans les magasins de jouets tous les mois.

 

Je trouvais ça sain. Le jour de Noël ils avaient de belles surprises, et n'étaient pas déçus parce que Papa Noël n'avait pas tout apporté.

 

Et puis je ne sais pas ce qu'il s'est passé, cette année. Les catalogues sont arrivés encore plus tôt que d'habitude, avant Halloween.

Au lieu de les planquer dans ma chambre pour les potasser à tête reposeée, je les ai mis sur la table basse du salon.

Et j'ai laissé les diablotins regarder, entourer ce qu'ils veulent, surtout Cromignon.

 

Avec la Pouillette de 12 ans je crois que j'ai bien fait mon taf: elle ne réclamme pas à tort et à travers, et demande un ou deux cadeaux pour Noël.

 

Mais Cromignon, bien sûr, a été un as du crayon et a entouré plus vite que son ombre.

 

Un bateau pirate, des petits pirates, un château de chevaliers, des tas de chevaliers, un vélo rouge avec des pédales (il a une draisienne), une guitare, un déguisement de pirate.

 

Evidement c'est trop!

Comment choisir?

 

Vu que j'achète en priorité de l'occasion, je me suis dit que j'allais regarder LBC et ce que j'y trouvais vers chez moi. Pas plus de 10 km autour de chez moi.

Tu sais quoi? J'ai tout trouvé.


J'ai voulu trier par prix.

Tout était à moins de 20 euros.


Alors j'ai envoyé des mails, en me disant que la moitié serait sans doute déjà vendue.

Tout était disponible.

 

J'ai tout pris!!!

 

Pour moins de 70 euros j'ai acheté à Cromignon TOUT ce qu'il avait entouré dans le catalogue, en excellent état. Récupérer les jouets m'a pris 2h, un dimanche en fin d'après midi.

 

Je suis une #BadMother cette année, j'ai ultra-sur-gâté mon fils!!!!


 

D'autres {Bad Mother} chez:

 

 

 

 

 

 

Toi aussi tu es une {Bad Mother}?

 

Raconte nous!

 

Un article, un lien vers chez moi, et tu me laisse le lien en commentaire...

 

Qui sera la pire {Bad Mother} cette semaine?

 


 

Les BadMothers font une pause pour les fêtes, et seront de retour après avoir bouloté tous les chocolats de Noël en scred, le vendredi 9 janvier.

 

Repost 0
Published by PetitDiable - dans Vie des diablotins
commenter cet article
17 décembre 2014 3 17 /12 /décembre /2014 06:51

Quand son enfant entre au collège arrive le rituel de la réunion parents/profs, en général en fin de premier trimestre.

L'an dernier, c'était l'homme qui y était allé. Cette année, j'ai donc décidé de m'y coller.

 

 

rencontre.jpg

 

Je suis arrivée après ma journée de travail, à 18h30, déjà passablement irritée contre la Pouillette qui avait réussi en 3 minutes à faire 5 conneries. Plus vite que son ombre.


Une foule compacte encombrait les couloirs. Nous avions une fiche avec les heures auxquelles j'avais rendez-vous avec les profs.

Oui, mais...la Pouillette avait oublié ladite fiche. Me voila donc, errant dans les couloirs surpeuplés, à la recherche des profs de ma fille, et tentant de passer devant tout le monde sans savoir ni à quelle heure ni avec qui j'avais rendez-vous.

 

Mon téléphone a sonné: mon voisin, un peu paniqué, m'informait que ma maison était ouverte, lumières allumées, grille ouverte et...chien dehors! Bien entendu, en me rejoignant dans la voiture, la Pouillette n'avait rien fermé, ni porte ni grille ni lumière. J'aurais dû m'en douter. Cambrioleurs bienvenus. Qui veut un chien? Bref, heureusement que j'ai des voisins adorables, qui ont sauvé mon chien et ma maison!


Je t'avoue que j'ai bien failli laisser tomber. Mais j'ai eu un éclair de génie! J'appelé l'homme, qui a retrouvé la fiche et m'a dicté les rendez-vous, ouf...


Evidement les horaires n'étaient pas respectés: comment faire tenir tous ces parents, car tous sont venus ou presque, en aussi peu de temps?

Il avait été prévu 10 minutes par parent, je ris!


J'ai tout de même réussi à voir tous les profs avec qui j'avais rendez-vous, dans le désordre le plus total. Et même un prof en plus.

Tu sais quoi? Je suis arrivée déjà bien remontée contre ma Pouillette, prête à en découdre sévère.

Limite "allez-y, elle m'a déjà bien gonflée là, on va la démonter ensemble!"

Mais en fait, non.


Parce que cette année elle a une très bonne brochette de profs, quelle chance. Très compréhensifs, très pédagogues, en recherche de solutions.


Qui ont bien compris qu'elle est sympa, Pouillette, et bonne élève. Elle a juste une chevelure entière dans la main, est toujours aussi bavarde et déconcentrée par le moindre truc. Elle est toujours aussi diletante. Mais elle a toujours de bonnes notes, merci à papa/maman de reprendre ses cours avec elle, de réviser avec elle...


Elle a même la meilleure moyenne général qu'elle n'ait jamais eue: 16,47.

 


C'était long, d'attendre entre les profs, il y avait tant de monde, j'ai courru partout de peur de louper un prof ("Pouillette, va voir en 132 si Mme Truc est encore là, et s'il y a moins de monde qu'ici pour M.Bidule, vite!").


Je suis repartie avec les deux derniers profs, à 21h40, et on a même fermé le collège! Pouillette et moi, on mourrait de faim, je n'avais vraiment pas prévu que ça dure aussi longtemps.


Mais j'ai vraiment été contente d'y être allée et d'avoir pu discuter avec eux, ils m'ont rassurée et redonné confiance en ma Pouillette: jeunesse passera...

 

Pour la pauvre Babidji, gelée à Lille!

Repost 0
16 décembre 2014 2 16 /12 /décembre /2014 06:15

Je ne vais pas te refaire toute l'histoire, mais juste un résumé.

Cromignon est d'un naturel parfois colérique.

 

RIMG2251.JPG


Jusqu'à ces derniers jours, notre réponse à ses colères était la mise au coin. Je n'avais pas trouvé d'autre solution "non violente". Il avait horreur d'aller au coin et sa colère s'y exacerbait, c'était très long et très pénible de l'y maintenir. Je l'en laissais sortir quand il semblait un peu calmé et qu'il demandait pardon.


Dernièrement il a eu un passage compliqué, avec beaucoup, beaucoup de colères. C'était devenu infernal pour nous de le mettre et le maintenir au coin plus de 10, 15, 20 fois par jour, et plus encore. Tout le temps, quoi.


Mais je ne savais pas quoi faire d'autre.


Et puis Maman Mymou m'a gentiment contactée, voyant ma détresse, et m'a parlé de RIE: l'éducation respectueuse. Ce n'est pas la même chose que la tendance "éducation bienveillante" et "parentalité positive", même si c'est dans la même mouvance. Parce que ça, on faisait déjà: Filliozat et consorts.


J'ai appliqué ses conseils, notamment en matière de gestion de crise.

Et j'ai eu des résultats...inespérés.


Je vais t'en donner un exemple concret.

 

Il y a quelques jours, Cromignon enlève ses chaussons (des chaussons renne en plus!) et ne veut plus les remettre. Les chaussons, c'est un point de friction très fréquent (d'où les chaussons renne...). Comme il souffre de bronchiolite asthmatique chronique (et c'est peu de le dire), marcher pieds nus sur le carrelage froid en décembre, c'est no way. C'est la règle, il la connait.


Donc il enlève ses chaussons.

Je me suis accroupie à son niveau: "Cromignon, pourquoi est ce que tu enlèves tes chaussons?"

"Ze veux plus les mettre"

"Quand tu n'as pas tes jolis chaussons renne (point démago), les pieds ont froid et ensuite tu risques de tomber encore malade. Tu veux que je t'aide à les remettre ou tu le fais seul?"

"Ze veux pas les mettre! Mes pieds, ils ont pas froid d'abord!"

"Cromignon, je suis ta maman, je t'aime et je ne te laisserais pas tomber encore malade parce que tes pieds ont froid. Tu vas les remettre tout seul et si tu n'y arrives pas, je t'aiderais".

"Ze veux JOUEEEER!!!"

 

Tu sens la crise arriver là? Moi oui. Mais je ne tremble pas.

 

"Tu ne joueras pas sans tes chaussons, je ne te laisserais pas pieds nus avec tes pieds qui ont froid. Je suis ta maman et je ne te laisserais pas tomber malade".

 

"Tu es MEEEEECHANTE!!!!!"

Il commence à tenter de me frapper.

 

Je retiens ses coups en lui disant: "Je ne te laisserais pas me frapper, ça fait mal. Je suis ta maman et je t'aime".

 

Ce qui est vraiment un sacré progrès pour moi, c'est qu'à ce stade je ne suis pas le moins du monde énervée. Incroyable.

 

Il s'excite de plus en plus, je n'arrive plus à parer ses coups (il est rapide, le Cromignon, et il feinte!).

 

Je lui dis: "Tu es trop énervé, Cromignon. Je vais t'emmener dans la cusine et rester avec toi. Tu reviendras jouer au salon quand tu auras remis tes chaussons".

Je le porte, il se débat, essaye de me frapper, je pare ses coups en lui répétant toujours que je ne le laisserais pas me frapper, ça fait mal. Je ne lui répete pas à chaque fois que je l'aime, mais je lui glisse encore une ou deux fois.

 

Dans la cuisine, la crise continue: il tente de frapper, je pare, il me répète qu'il veut aller jouer, je ne lâche pas et lui dis qu'il ira quand il aura mis ses chaussons.

Au détour d'un coup, il me mord la main. J'avoue que ça m'a choquée, comme je te l'ai déjà raconté, ce n'est pas un enfant mordeur. Il ne m'a pas fait mal, juste "chopé" la main, comme un petit chien qui joue. J'ai eu un mouvement de recul involontaire et j'ai vu la peur dans ses yeux.

J'ai pensé très fort à Maman Mymou, la bonne phrase est venue à moi: "not a big deal". Ne pas en faire une montagne, sinon ça prendra de l'ampleur. J'ai glissé: "Je ne te laisserais pas mordre, ça fait mal", il n'a pas recommencé.

 

Ca a duré, que sais-je...une dizaine de minutes.


J'étais donc en train de le retenir de frapper. Tout a coup il a crié: "mais je ne veux pas te taper!!!!!" J'ai ouvert mes bras. Il s'est jetté dedans et a fondu en larmes.


On a fait un bon et long câlin, c'était la toute première fois qu'une crise de cette ampleur finissait aussi rapidement, et dans l'amour. J'en aurais pleuré. D'ailleurs j'en ai pleuré, mais discretos, of course.

 

Je ne pourrais pas changer mon fils, il se mettra encore en colère, il refusera encore des contraintes, jusqu'à ce qu'il grandisse et maîtrise ses émotions. Il est très émotif et ces colères lui viennent comme un raz-de marée, c'est très dur pour lui de les repousser.


Mais maintenant, je ne le bloque plus seul au coin face à elles. Je l'aide à prendre confiance, à avoir une bonne image de lui, et avant tout peut être, je me sens beaucoup mieux.

 

Et toi, tu connais la RIE?

 

 

Repost 0
14 décembre 2014 7 14 /12 /décembre /2014 08:55

Une semaine sous le signe de Noël qui approche, avec un peu de déco, les calendriers de l'avent qui se vident doucement, l'anniv' de la Pouillette.

Des microbes aussi, avec la 3ème ou 4ème bronchiolite de Cromignon depuis septembre. J'arrete de compter, c'est décidé.

 

arc

 

Le ciel nous a gâtés en Catalogne, avec cet énorme et magnifique arc-en-ciel, et plusieurs jours où il était tout rose, splendide.

 

ciel-copie-1

 

 

Côté diablotins, Cromignon et moi, on a été au ciné tous les deux voir une série de courts métrages pour les petits. Thématique: les ours. C'était très chouette.

 

ciné-copie-1

 

 

Je l'ai aussi emmené faire les magasins, à la recherche d'un gros gilet bien chaud pour moi, que je n'ai pas trouvé. Il m'a bien sûr déniché tous les vêtemetns rouges de tous les magasins traversés. Il veut à toutes forces que je m'habille en rouge, tout le temps...comme la mère Noël. Tout va bien sinon, il est toujours aussi monomaniaque du Père Noël.

 

Avant de repartir, on s'est posé pour boire un bon chocolat chaud.

 

sortie.jpg

 

D'ailleurs le soir, j'ai sorti une des tablettes que j'achète en Espagne et on a dégusté un chocolat chaud à la cannelle:

 

chocolat

 

 

J'ai bossé, aussi, et fait des tas de photos de mes chers élèves:

 

taf

 

Côté évènement, l'anniv' de la Pouillette, bien sûr. Je l'ai emmenée avec ses copines à la patinoire:

 

RIMG2219

 

 

anniv

 

Côté cuisine, j'ai reçu un panier bio très fourni:


panier

 

Je n'ai pas beaucoup cuisiné, je t'avoue que la fatigue se fait vraiment ressentir, ces dernières semaines éprouvantes avec Cromignon m'ont mis un sacré coup. Vivement les vacances.

 

Ma semaine en images et mes petits bonheurs, pour Virginie B., Madame Parle et Maman Louzoù.

 

Et toi, ta semaine?

  

 

 


Repost 0
12 décembre 2014 5 12 /12 /décembre /2014 18:42

Le cas du calendier de l'avent est de ceux qui peuvent te faire sentir bad pendant toute la période des fête.


La blogo, FB, IG, regorgent d'images magnifiques de calendriers DIY plus splendides les uns que les autres.

 

J'aurais pu prendre un peu d'argent et beaucoup de temps, et réaliser un de ces merveilleux calendriers, en mettant les diablotins à contribution. Ils en auraient été ravis. Et quelle gloire de pouvoir ensuite le montrer partout!


J'aurais pu faire quelque chose comme ça, et le garnir de petits cadeaux home made aussi:

 

 

calendrier1.jpg

*crédit photo

 

 

avent1.jpg

*crédit photo

 

avent2.jpg

*crédit photo

 

 

Mais je te rappelle que je nuis complêtement nullasse en DIY et que je ne suis pas foutue de faire quoi que ce soit de beau avec mes deux mains, rappelle toi de ma dernière tentative.

 

Alors j'aurais pu m'y prendre une quinzaine de jours en avance, et acheter un super calendrier bien commercial, qui aurait ravis les diablotins. Par exemple un de ceux ci:

 

avent3.jpg

*crédit photo

 

avent4.jpg

*crédit photo

 

avent5.jpg

*crédit photo

 

J'aurais aussi pu, toujours en m'y prennant quelques jours avant, leur offir un joli calendrier plein de bons chocolats:

 

avant6.jpg

 

avent8.jpg

 

avent9.jpg

 

Mais cette année, j'ai traîné, et j'ai été acheter ledit calendrier...le 1er décembre même. Il n'y en n'avait quasi plus...véridique!


Je suis repartie avec le dernier qui restait: deux calendriers de l'avent rien moches, avec du mauvais chocolat dedans, pour 0,83 euro l'un!

 

calendrier.jpg


BadMother, mais mon banquier est content!

 

 

 

D'autres {Bad Mother} chez:

 

Loustique et pixels

 

 

  Ma famille REcomposée

 

 

 

 

Toi aussi tu es une {Bad Mother}?

 

Raconte nous!

 

Un article, un lien vers chez moi, et tu me laisse le lien en commentaire...

 

Qui sera la pire {Bad Mother} cette semaine?

 

 

Repost 0
12 décembre 2014 5 12 /12 /décembre /2014 06:02

Cromignon est sujet aux crises de colère, ce n'est pas nouveau.


Par périodes, tout est sujet à un conflit, il refuse tout et s'oppose à toute contrainte.


Aller prendre son bain peut devenir apocalyptique.

Alors qu'il adore son bain, pourtant.

 

DSCF6210


Ce n'est donc pas le bain qu'il refuse, mais l'ordre, la contrainte.

Bref.

 

Lundi soir donc, Cromignon part prendre son bain avec son père.

Mais une fois déshabillé, il ne veut plus aller dans la baignoire. Son père étant déjà dans l'eau, il se sauve en courant et fonce, à poil, sur le canapé du salon.

 

Avant, je lui aurais gentiment demandé d'aller prendre son bain, que son papa l'attendait, je lui aurais dit qu'il devait être sage et obéir.


Avec dans ma voix, la peur de la crise qui allait probablement suivre.


Et aurait refusé, se serait mis en colère, aurait finit, hurlant et tout nu, au coin. Ca aurait pris 40 minutes pour le calmer, et m'aurait encore coûté une année d'espérance de vie.

 

J'ai réfléchi et me suis demandé ce que Maman Mymou m'aurait conseillé.

J'ai respiré, je me suis assise à côté de lui et avec le ton le plus assuré possible, je lui ai demandé: "qu'est ce qu'il t'arrive, Cromignon?".


"Veux pas aller au bain!"


"J'ai compris que tu ne voulais pas aller dans le bain, Cromignon. Est-ce que tu sais pourquoi il faut prendre son bain?"


"Non"


"Pour être propre, Cromignon".


"Je veux être sale moi!"


"Quand on est sale, on sent mauvais. On sent le pipi, et même le caca, si on ne se lave pas. Je suis sûre que tu ne veux pas sentir mauvais."


"Ah, non, je ne veux pas sentir le pipi!".

 

Et il a filé prendre son bain.

 

Je sais que ce n'est pas parfait, ce n'est peut être pas vraiment RIE finalement, mais je suis vraiment contente, il n'y a pas eu de crise, Cromignon a compris l'intérêt de se laver.


Bien sûr ce n'est pas gagné, il y aura encore de l'opposition, et parfois ça ne s'arrêtera pas là. Les crises, il y en aura encore.

 

Maintenant, je les vois arriver avec plus de sérénité.

Repost 0
10 décembre 2014 3 10 /12 /décembre /2014 06:47

Je t'ai raconté comment ces 15 derniers jours ont pu être difficiles avec Cromignon.


Il est sujet aux crises de colère depuis ses 13 ou 14 mois, environ.

On a d'abord tenté les méthodes classiques, qui avaient si bien marché avec sa soeur.

 

 

RIMG2162


Petites tapes sur la main, dont il n'avait que faire.

Remontrances, gronderies, qui le faisaient hurler encore plus fort.

Tapettes sur les fesses, enfin, sur la couche à l'époque, qui le mettaient dans des rages incontrôlables.

On a parfois chaviré: chantage aux bonbons, au père Noël...on a fait feu de tout bois, ou presque.

 

Comme on n'est pas bornés, on a vite vu qu'il allait falloir se creuser la tête avec Cromignon plus qu'avec sa soeur.

J'ai fait des recherches, comme on donnait déjà dans la "parentalité positive" à la Filliozat depuis longtemps, ce ne fut pas compliqué.

 


Je pratiquais déjà pas mal de choses, notammentla règle du "non, mais oui" qui avait vraiment super bien marché, et continue de marcher très bien.


Mais concrêtement, en cas de crises de colère, de violence, car il s'était mis à frapper, on n'avait trouvé qu'une seule alternative: la mise en retrait.

Quand l'enfant crise, on le mettait donc au coin. Mais avec Cromignon, le coin dans la même pièce n'était pas tenable: il n'y reste pas, et revient criser et frapper, refuse toute contrainte. On a aménagé une pièce, le bureau, en coin, et on l'y mettait en fermant la porte. Mais il essayait d'ouvrir la porte, et on devait la maintenir fermée, pendant...longtemps, très longtemps.

Quand il en ressortait, il ne tardait pas à criser de nouveau, et c'était reparti.


Minant.

 

Donc suite à ces dernier 15 jours affreux où ses colères étaient venues avec lui à l'école, chose rarissime, et où la maison c'était crises sur crises, j'étais à bouts.


Maman Mymou m'a alors envoyé un gentil message, que j'ai dû lire en massant mon estomac douloureux. Elle m'a parlé de RIE, une sorte d'approfondissement de ce que nous pratiquions déjà, mais en plus concrêt, avec des conseils précis et applicables. Je ne te raconte pas à quel point rien que de voir qu'il y avait d'autres posssiblités que le coin m'a soulagée.

J'ai dévoré son blog et ceux auxquels elle renvoie, comme ils sont en anglais ça me prend un peu de temps mais j'avance.

 

Depuis quelques jours, on tâtonne, on apprend, mais je peux déjà te dire que je me sens incroyablement mieux.


Lundi soir nous avons même dînés tous ensemble dans la joie et la bonne humeur: j'en aurais pleuré de joie.

Cromignon est nouveau calme, et s'il ne l'est pas, on gère sans se faire mal au bide.

On va tous mieux chez les Petits Diables.

 

Je reviens très vite t'en dire plus, et te raconter des anecdotes précises.

Quand à Maman Mymou, je la bénis sur 50 générations et plus...

 

 

Pour Babidji qui se gèle en Sibérie!

Repost 0
7 décembre 2014 7 07 /12 /décembre /2014 08:37

Encore une semaine difficile, sous le signe de problèmes cromignonesques. La semaine dernière, mon anniv' était quasi passé inapperçu au milieu de ses crises de colères, cette semaine, pareil. Mais pire au fond: quand ça s'éternise, on désespère.

J'ai rejoint la #Teampanda à force de mal dormir, de chialer toute la soirée. Je crois que je fais bien mon âge, maintenant.

Je sais, ce n'est pas très gai sur le blog ces jours-ci, je suis désolée. Je préfère me focaliser sur les belles choses d'habitude. Mais les soucis de Cromignon, ça me mine, ça m'obsède.


Bref, des petits bonheurs quand même!


marche.jpg


Il y a eu une belle sortie au marché de Noël, et les étoiles dans les yeux de Cromignon dans les manèges et sur les genoux du Père Noël, a qui il a raconté toute sa vie.

 

RIMG2157

 

RIMG2162

 

RIMG2163

 

RIMG2170


Il est toujours fasciné quand on sort le soir et qu'il fait déjà nuit: pour lui, la nuit, on dort!

 

RIMG2196


Le conseil de classe de la Pouillette, où j'ai finalement bien ri avec ses profs.

Elle a quand même plus de 16 de moyenne générale, et même si les félicitations lui sont encore une fois refusées, c'est la meilleure moyenne générale qu'elle ait eue.


Une petite virée shopping, imprévue, pendant laquelle j'ai trouvé ce tshirt licorne paillettée, incontournable!

 

shopping

 

Un sapin bien décoré.

sapin

 

Un épisode d'alerte rouge pour fortes pluies. On est sortis après la bataille pour regarder, impressionnés, notre pinède transformée en rizière. Deux jours après tout était sec, merci l'urbanisme chez moi qui a vraiment assuré.

pluie-copie-1

 

 

Le soleil revenu, avec le Canigou enneigé...qui m'a donné envie de ski! 

ciel

 

En fin de semaine, un Cromignon qui a retrouvé son calme, et c'est bon!


calme.jpg 

 

Une jolie carte d'Anne Laure, en direct de Normandie.

 

carte

 

J'ai aussi commencé les cadeaux de Noël des enfants, enfin, de Cromignon pour le moment. J'ai déniché un costume de pirate sur LeBonCoin, pour rien du tout, et plein d'autres trucs qui vont le faire sauter de joie...vive l'occasion!

 

Et puis, avec les soucis de Cromignon, j'ai reçu tout plein de soutien chaleureux de tout le monde, proches, amis, copinautes, et ça fait du bien. Merci les gens, je vous keurkeurlove tous! 

 

Ma semaine en images et mes petits bonheurs, pour Virginie B., Madame Parle et Maman Louzoù.

 

Et toi, ta semaine?

  

Repost 0
5 décembre 2014 5 05 /12 /décembre /2014 06:35

Je t'ai raconté à quel point les jours avec Cromignon peuvent être durs parfois.

 

 

RIMG1716

 

Les colères s'enchaînent, les crises s'éternisent. Les repas deviennent des champs de bataille. Aller prendre le bain est un calvaire. Pour un peu, avec l'homme, on se battrait pour savoir qui sort le chien pour s'évader 5 minutes.


Le souci c'est justement les repas, surtout.


Quand Cromignon crise à table, c'est dur.


J'essaye de manger un peu avant lui, ou après, mais c'est compliqué. Au final je grignotte à droite à gauche, sur le pouce. Je ne sais pas à quand remonte le dernier repas serein que j'ai pris chez moi.


Le souci c'est qu'à part la patience, parce que je sais que ça ne va pas durer 5 ans, je n'ai pas d'autres solutions que continuer la bienveillance avec fermeté: le coin, les explications, la discussion...c'est lui qui doit réussir à se gérer, je ne peux que l'encadrer et l'accompagner.


Et mon niveau de stress, de nervosité, de désespoir, augmente à l'intérieur, pour ne rien laisser paraitre à l'extérieur.


Je devrais être forte, prendre tout ça avec humour, légèreté. Au final ce n'est pas si grave: personne n'est malade, tout le monde va bien, et dans quelques jours/heures il ira mieux.

 


Oui, parce que ses périodes très difficiles ne durent pas plus de quelques jours.


Mais je n'y arrive pas, je prends sur moi, et c'est ma santé qui réagit.

 


Première manifestation: les maux d'estomac. A force de manger dans les cris, en mettant Cromignon au coin 5 fois en 20 minutes, je ne digère plus rien. J'ai des brûlures, des aigreurs, ça m'empêche de me nourrir, ça me réveille la nuit. Je marche au mopral et au gaviscon tous les jours.

Je vais aller consulter rapidement pour éviter que ça ne dégénère...


Du coup je dépéris. Je n'arrive pas à manger, j'ai une boule permanente à l'estomac, je suis faible, je n'ai pas de forces. Je chope tout et n'importe quoi: mal à la gorge, toux, rhume...etc...


Ma peau réagit aussi: boutons, crise d'acné, eczéma. J'ai un teint horrible, j'ai l'air épuisée et je prends 10 ans à chaque fois que je dois maintenir Cromignon au coin (il n'y reste pas...).


Mes intestins aussi sont réactifs: mauvaise digestion, ballonnements, et je te passe les détails plus ou moins glam'.


La faiblesse de mon système immunitaire entraîne une mauvaise résistance aux infections et mycoses plus sympa et mal placées les unes que les autres. Je te laisse deviner. Mais ça enchaîne et c'est très fatiguant. J'ai même eu un nouveau machin inconnu: une pèrlèche. C'est une mycose qui se place gentiment sur le coin des lèvres, et fait mal dès que tu ouvres la bouche. Charmant, et mine de rien, déprimant. Surtout que ça a mis un mois à partir, à grand coup d'antibios.

 

La grande fatigue qui s'ensuit est surtout morale, c'est la pire. Je n'ai qu'une envie: me blottir en position foetale dans mon lit bien chaud et n'en sortir que pour souffler les 18 bougies de Cromignon.


Toute la journée je ne pense qu'à mon échapatoire: mon lit, ce soir. C'est la seule idée qui me mette en joie.

 

Mais pourquoi est-ce que c'est bad, me diras-tu! Ce n'est pas de ma faute finalement.

 


Je trouve ça bad parce que je devrais être plus forte pour mes diablotins. Parce que je ramène au final tout à moi alors que c'est Cromignon qui souffre. Parce que je devrais affronter ces mauvaises périodes en n'oubliant pas la chance que j'ai. Je suis vernie. Ces petits soucis éducatifs sont temporaires.

 


Mais je suis bad, et ça me mine.

 

 


 

D'autres {Bad Mother} chez:

 

 

Maman Floutch

 

Loustique et Pixels

 

 

Toi aussi tu es une {Bad Mother}?

 

Raconte nous!

 

Un article, un lien vers chez moi, et tu me laisse le lien en commentaire...

 

Qui sera la pire {Bad Mother} cette semaine?

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by PetitDiable - dans Petit Diable herself
commenter cet article
4 décembre 2014 4 04 /12 /décembre /2014 13:00

logo-200.png

 

 

J'aime cuisiner. Si tu me suis un peu, tu peux voir mes petits et grands plats, que je partage souvent ici. Je suis une grande adepte du tout-fait-maison, et j'aime régaler les PetitsDiables aux heures des repas et des goûters.

As-tu remarqué comme il est parfois compliqué de trouver les bons outils, à des prix corrects, au même endroit?

Dernièrement pour acheter une casserole et un presse agrume, j'ai dû faire trois magasins!


 

misteru


J'ai découvert dernièrement le site Mister Ustensile, qui me permet maintenant de tout trouver en un clic. Quant aux prix, ils sont très corrects. Et en prime, il y a des ustensiles originaux, et bien pensés.

 

RIMG2152


J'ai eu la chance de recevoir un fouet en inox avec support. Eh oui, figure-toi que je n'avais pas de fouet, véridique! Maintenant j'en ai un, et son support me permet de ne pas le poser, tout dégoûlinant, et de salir ma table ou mon de travail.

 

J'ai trouvé cette idée ingénieuse...et le rendu dans ma cuisine est assez réussi, non?

 

 

RIMG2147


J'ai aussi pu essayer un super couteau en céramique, et là, c'est vraiment un coup de coeur. Je n'en n'avais jamais essayé: c'est une excellente matière pour trancher, la céramique. Sérieusement!

 

RIMG2148


J'ai reçu celui qui mesure 15cm, mais il existe en différentes tailles. Il a un étui fourreau pour que la lame ne s'abime pas.

 

RIMG2149

Il tranche avec une facilité...je crois que je vais investir et changer tous mes couteaux.

 

RIMG2150

Je fais la fête à la pomme, d'une main!

RIMG2151


Cette lame est légère, animagnétique, elle ne rouille pas et n'est pas agressée par les acides de fruit et de légumes. Je suis vraiment conquise.

Sur le site, tu pourras trouver ce dont tu as besoin, de la casserole à la bouilloire en passant par les moules à gâteau.

 

Petit plus: en ce moment, il y a pas mal de promotions, pour l'arrivée des fêtes.

 

Alors, qu'est ce qui te tente?

Repost 0

Le Blog Des Petits Diables

  • : Petits Diables
  • Petits Diables
  • : Ancienne parisienne partie au bout de la France, je raconte mon petit bout de chemin. A la maison, nous sommes 5, Polochon, le Cromignon, la Pouillette, l'homme et moi. Ca en fait des histoires! Adepte du portage, des couches lavable, de l'éducation non-punitive, du no-poo, des cosmétiques clean, maman allaitante mais pas militante, randonneuse dans l'âme et dans les pieds, et plein d'autres trucs encore...
  • Contact

Recherche Sur Le Blog