Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
14 décembre 2014 7 14 /12 /décembre /2014 08:55

Une semaine sous le signe de Noël qui approche, avec un peu de déco, les calendriers de l'avent qui se vident doucement, l'anniv' de la Pouillette.

Des microbes aussi, avec la 3ème ou 4ème bronchiolite de Cromignon depuis septembre. J'arrete de compter, c'est décidé.

 

arc

 

Le ciel nous a gâtés en Catalogne, avec cet énorme et magnifique arc-en-ciel, et plusieurs jours où il était tout rose, splendide.

 

ciel-copie-1

 

 

Côté diablotins, Cromignon et moi, on a été au ciné tous les deux voir une série de courts métrages pour les petits. Thématique: les ours. C'était très chouette.

 

ciné-copie-1

 

 

Je l'ai aussi emmené faire les magasins, à la recherche d'un gros gilet bien chaud pour moi, que je n'ai pas trouvé. Il m'a bien sûr déniché tous les vêtemetns rouges de tous les magasins traversés. Il veut à toutes forces que je m'habille en rouge, tout le temps...comme la mère Noël. Tout va bien sinon, il est toujours aussi monomaniaque du Père Noël.

 

Avant de repartir, on s'est posé pour boire un bon chocolat chaud.

 

sortie.jpg

 

D'ailleurs le soir, j'ai sorti une des tablettes que j'achète en Espagne et on a dégusté un chocolat chaud à la cannelle:

 

chocolat

 

 

J'ai bossé, aussi, et fait des tas de photos de mes chers élèves:

 

taf

 

Côté évènement, l'anniv' de la Pouillette, bien sûr. Je l'ai emmenée avec ses copines à la patinoire:

 

RIMG2219

 

 

anniv

 

Côté cuisine, j'ai reçu un panier bio très fourni:


panier

 

Je n'ai pas beaucoup cuisiné, je t'avoue que la fatigue se fait vraiment ressentir, ces dernières semaines éprouvantes avec Cromignon m'ont mis un sacré coup. Vivement les vacances.

 

Ma semaine en images et mes petits bonheurs, pour Virginie B., Madame Parle et Maman Louzoù.

 

Et toi, ta semaine?

  

 

 


Repost 0
12 décembre 2014 5 12 /12 /décembre /2014 18:42

Le cas du calendier de l'avent est de ceux qui peuvent te faire sentir bad pendant toute la période des fête.


La blogo, FB, IG, regorgent d'images magnifiques de calendriers DIY plus splendides les uns que les autres.

 

J'aurais pu prendre un peu d'argent et beaucoup de temps, et réaliser un de ces merveilleux calendriers, en mettant les diablotins à contribution. Ils en auraient été ravis. Et quelle gloire de pouvoir ensuite le montrer partout!


J'aurais pu faire quelque chose comme ça, et le garnir de petits cadeaux home made aussi:

 

 

calendrier1.jpg

*crédit photo

 

 

avent1.jpg

*crédit photo

 

avent2.jpg

*crédit photo

 

 

Mais je te rappelle que je nuis complêtement nullasse en DIY et que je ne suis pas foutue de faire quoi que ce soit de beau avec mes deux mains, rappelle toi de ma dernière tentative.

 

Alors j'aurais pu m'y prendre une quinzaine de jours en avance, et acheter un super calendrier bien commercial, qui aurait ravis les diablotins. Par exemple un de ceux ci:

 

avent3.jpg

*crédit photo

 

avent4.jpg

*crédit photo

 

avent5.jpg

*crédit photo

 

J'aurais aussi pu, toujours en m'y prennant quelques jours avant, leur offir un joli calendrier plein de bons chocolats:

 

avant6.jpg

 

avent8.jpg

 

avent9.jpg

 

Mais cette année, j'ai traîné, et j'ai été acheter ledit calendrier...le 1er décembre même. Il n'y en n'avait quasi plus...véridique!


Je suis repartie avec le dernier qui restait: deux calendriers de l'avent rien moches, avec du mauvais chocolat dedans, pour 0,83 euro l'un!

 

calendrier.jpg


BadMother, mais mon banquier est content!

 

 

 

D'autres {Bad Mother} chez:

 

Loustique et pixels

 

 

  Ma famille REcomposée

 

 

 

 

Toi aussi tu es une {Bad Mother}?

 

Raconte nous!

 

Un article, un lien vers chez moi, et tu me laisse le lien en commentaire...

 

Qui sera la pire {Bad Mother} cette semaine?

 

 

Repost 0
12 décembre 2014 5 12 /12 /décembre /2014 06:02

Cromignon est sujet aux crises de colère, ce n'est pas nouveau.


Par périodes, tout est sujet à un conflit, il refuse tout et s'oppose à toute contrainte.


Aller prendre son bain peut devenir apocalyptique.

Alors qu'il adore son bain, pourtant.

 

DSCF6210


Ce n'est donc pas le bain qu'il refuse, mais l'ordre, la contrainte.

Bref.

 

Lundi soir donc, Cromignon part prendre son bain avec son père.

Mais une fois déshabillé, il ne veut plus aller dans la baignoire. Son père étant déjà dans l'eau, il se sauve en courant et fonce, à poil, sur le canapé du salon.

 

Avant, je lui aurais gentiment demandé d'aller prendre son bain, que son papa l'attendait, je lui aurais dit qu'il devait être sage et obéir.


Avec dans ma voix, la peur de la crise qui allait probablement suivre.


Et aurait refusé, se serait mis en colère, aurait finit, hurlant et tout nu, au coin. Ca aurait pris 40 minutes pour le calmer, et m'aurait encore coûté une année d'espérance de vie.

 

J'ai réfléchi et me suis demandé ce que Maman Mymou m'aurait conseillé.

J'ai respiré, je me suis assise à côté de lui et avec le ton le plus assuré possible, je lui ai demandé: "qu'est ce qu'il t'arrive, Cromignon?".


"Veux pas aller au bain!"


"J'ai compris que tu ne voulais pas aller dans le bain, Cromignon. Est-ce que tu sais pourquoi il faut prendre son bain?"


"Non"


"Pour être propre, Cromignon".


"Je veux être sale moi!"


"Quand on est sale, on sent mauvais. On sent le pipi, et même le caca, si on ne se lave pas. Je suis sûre que tu ne veux pas sentir mauvais."


"Ah, non, je ne veux pas sentir le pipi!".

 

Et il a filé prendre son bain.

 

Je sais que ce n'est pas parfait, ce n'est peut être pas vraiment RIE finalement, mais je suis vraiment contente, il n'y a pas eu de crise, Cromignon a compris l'intérêt de se laver.


Bien sûr ce n'est pas gagné, il y aura encore de l'opposition, et parfois ça ne s'arrêtera pas là. Les crises, il y en aura encore.

 

Maintenant, je les vois arriver avec plus de sérénité.

Repost 0
10 décembre 2014 3 10 /12 /décembre /2014 06:47

Je t'ai raconté comment ces 15 derniers jours ont pu être difficiles avec Cromignon.


Il est sujet aux crises de colère depuis ses 13 ou 14 mois, environ.

On a d'abord tenté les méthodes classiques, qui avaient si bien marché avec sa soeur.

 

 

RIMG2162


Petites tapes sur la main, dont il n'avait que faire.

Remontrances, gronderies, qui le faisaient hurler encore plus fort.

Tapettes sur les fesses, enfin, sur la couche à l'époque, qui le mettaient dans des rages incontrôlables.

On a parfois chaviré: chantage aux bonbons, au père Noël...on a fait feu de tout bois, ou presque.

 

Comme on n'est pas bornés, on a vite vu qu'il allait falloir se creuser la tête avec Cromignon plus qu'avec sa soeur.

J'ai fait des recherches, comme on donnait déjà dans la "parentalité positive" à la Filliozat depuis longtemps, ce ne fut pas compliqué.

 


Je pratiquais déjà pas mal de choses, notammentla règle du "non, mais oui" qui avait vraiment super bien marché, et continue de marcher très bien.


Mais concrêtement, en cas de crises de colère, de violence, car il s'était mis à frapper, on n'avait trouvé qu'une seule alternative: la mise en retrait.

Quand l'enfant crise, on le mettait donc au coin. Mais avec Cromignon, le coin dans la même pièce n'était pas tenable: il n'y reste pas, et revient criser et frapper, refuse toute contrainte. On a aménagé une pièce, le bureau, en coin, et on l'y mettait en fermant la porte. Mais il essayait d'ouvrir la porte, et on devait la maintenir fermée, pendant...longtemps, très longtemps.

Quand il en ressortait, il ne tardait pas à criser de nouveau, et c'était reparti.


Minant.

 

Donc suite à ces dernier 15 jours affreux où ses colères étaient venues avec lui à l'école, chose rarissime, et où la maison c'était crises sur crises, j'étais à bouts.


Maman Mymou m'a alors envoyé un gentil message, que j'ai dû lire en massant mon estomac douloureux. Elle m'a parlé de RIE, une sorte d'approfondissement de ce que nous pratiquions déjà, mais en plus concrêt, avec des conseils précis et applicables. Je ne te raconte pas à quel point rien que de voir qu'il y avait d'autres posssiblités que le coin m'a soulagée.

J'ai dévoré son blog et ceux auxquels elle renvoie, comme ils sont en anglais ça me prend un peu de temps mais j'avance.

 

Depuis quelques jours, on tâtonne, on apprend, mais je peux déjà te dire que je me sens incroyablement mieux.


Lundi soir nous avons même dînés tous ensemble dans la joie et la bonne humeur: j'en aurais pleuré de joie.

Cromignon est nouveau calme, et s'il ne l'est pas, on gère sans se faire mal au bide.

On va tous mieux chez les Petits Diables.

 

Je reviens très vite t'en dire plus, et te raconter des anecdotes précises.

Quand à Maman Mymou, je la bénis sur 50 générations et plus...

 

 

Pour Babidji qui se gèle en Sibérie!

Repost 0
7 décembre 2014 7 07 /12 /décembre /2014 08:37

Encore une semaine difficile, sous le signe de problèmes cromignonesques. La semaine dernière, mon anniv' était quasi passé inapperçu au milieu de ses crises de colères, cette semaine, pareil. Mais pire au fond: quand ça s'éternise, on désespère.

J'ai rejoint la #Teampanda à force de mal dormir, de chialer toute la soirée. Je crois que je fais bien mon âge, maintenant.

Je sais, ce n'est pas très gai sur le blog ces jours-ci, je suis désolée. Je préfère me focaliser sur les belles choses d'habitude. Mais les soucis de Cromignon, ça me mine, ça m'obsède.


Bref, des petits bonheurs quand même!


marche.jpg


Il y a eu une belle sortie au marché de Noël, et les étoiles dans les yeux de Cromignon dans les manèges et sur les genoux du Père Noël, a qui il a raconté toute sa vie.

 

RIMG2157

 

RIMG2162

 

RIMG2163

 

RIMG2170


Il est toujours fasciné quand on sort le soir et qu'il fait déjà nuit: pour lui, la nuit, on dort!

 

RIMG2196


Le conseil de classe de la Pouillette, où j'ai finalement bien ri avec ses profs.

Elle a quand même plus de 16 de moyenne générale, et même si les félicitations lui sont encore une fois refusées, c'est la meilleure moyenne générale qu'elle ait eue.


Une petite virée shopping, imprévue, pendant laquelle j'ai trouvé ce tshirt licorne paillettée, incontournable!

 

shopping

 

Un sapin bien décoré.

sapin

 

Un épisode d'alerte rouge pour fortes pluies. On est sortis après la bataille pour regarder, impressionnés, notre pinède transformée en rizière. Deux jours après tout était sec, merci l'urbanisme chez moi qui a vraiment assuré.

pluie-copie-1

 

 

Le soleil revenu, avec le Canigou enneigé...qui m'a donné envie de ski! 

ciel

 

En fin de semaine, un Cromignon qui a retrouvé son calme, et c'est bon!


calme.jpg 

 

Une jolie carte d'Anne Laure, en direct de Normandie.

 

carte

 

J'ai aussi commencé les cadeaux de Noël des enfants, enfin, de Cromignon pour le moment. J'ai déniché un costume de pirate sur LeBonCoin, pour rien du tout, et plein d'autres trucs qui vont le faire sauter de joie...vive l'occasion!

 

Et puis, avec les soucis de Cromignon, j'ai reçu tout plein de soutien chaleureux de tout le monde, proches, amis, copinautes, et ça fait du bien. Merci les gens, je vous keurkeurlove tous! 

 

Ma semaine en images et mes petits bonheurs, pour Virginie B., Madame Parle et Maman Louzoù.

 

Et toi, ta semaine?

  

Repost 0
5 décembre 2014 5 05 /12 /décembre /2014 06:35

Je t'ai raconté à quel point les jours avec Cromignon peuvent être durs parfois.

 

 

RIMG1716

 

Les colères s'enchaînent, les crises s'éternisent. Les repas deviennent des champs de bataille. Aller prendre le bain est un calvaire. Pour un peu, avec l'homme, on se battrait pour savoir qui sort le chien pour s'évader 5 minutes.


Le souci c'est justement les repas, surtout.


Quand Cromignon crise à table, c'est dur.


J'essaye de manger un peu avant lui, ou après, mais c'est compliqué. Au final je grignotte à droite à gauche, sur le pouce. Je ne sais pas à quand remonte le dernier repas serein que j'ai pris chez moi.


Le souci c'est qu'à part la patience, parce que je sais que ça ne va pas durer 5 ans, je n'ai pas d'autres solutions que continuer la bienveillance avec fermeté: le coin, les explications, la discussion...c'est lui qui doit réussir à se gérer, je ne peux que l'encadrer et l'accompagner.


Et mon niveau de stress, de nervosité, de désespoir, augmente à l'intérieur, pour ne rien laisser paraitre à l'extérieur.


Je devrais être forte, prendre tout ça avec humour, légèreté. Au final ce n'est pas si grave: personne n'est malade, tout le monde va bien, et dans quelques jours/heures il ira mieux.

 


Oui, parce que ses périodes très difficiles ne durent pas plus de quelques jours.


Mais je n'y arrive pas, je prends sur moi, et c'est ma santé qui réagit.

 


Première manifestation: les maux d'estomac. A force de manger dans les cris, en mettant Cromignon au coin 5 fois en 20 minutes, je ne digère plus rien. J'ai des brûlures, des aigreurs, ça m'empêche de me nourrir, ça me réveille la nuit. Je marche au mopral et au gaviscon tous les jours.

Je vais aller consulter rapidement pour éviter que ça ne dégénère...


Du coup je dépéris. Je n'arrive pas à manger, j'ai une boule permanente à l'estomac, je suis faible, je n'ai pas de forces. Je chope tout et n'importe quoi: mal à la gorge, toux, rhume...etc...


Ma peau réagit aussi: boutons, crise d'acné, eczéma. J'ai un teint horrible, j'ai l'air épuisée et je prends 10 ans à chaque fois que je dois maintenir Cromignon au coin (il n'y reste pas...).


Mes intestins aussi sont réactifs: mauvaise digestion, ballonnements, et je te passe les détails plus ou moins glam'.


La faiblesse de mon système immunitaire entraîne une mauvaise résistance aux infections et mycoses plus sympa et mal placées les unes que les autres. Je te laisse deviner. Mais ça enchaîne et c'est très fatiguant. J'ai même eu un nouveau machin inconnu: une pèrlèche. C'est une mycose qui se place gentiment sur le coin des lèvres, et fait mal dès que tu ouvres la bouche. Charmant, et mine de rien, déprimant. Surtout que ça a mis un mois à partir, à grand coup d'antibios.

 

La grande fatigue qui s'ensuit est surtout morale, c'est la pire. Je n'ai qu'une envie: me blottir en position foetale dans mon lit bien chaud et n'en sortir que pour souffler les 18 bougies de Cromignon.


Toute la journée je ne pense qu'à mon échapatoire: mon lit, ce soir. C'est la seule idée qui me mette en joie.

 

Mais pourquoi est-ce que c'est bad, me diras-tu! Ce n'est pas de ma faute finalement.

 


Je trouve ça bad parce que je devrais être plus forte pour mes diablotins. Parce que je ramène au final tout à moi alors que c'est Cromignon qui souffre. Parce que je devrais affronter ces mauvaises périodes en n'oubliant pas la chance que j'ai. Je suis vernie. Ces petits soucis éducatifs sont temporaires.

 


Mais je suis bad, et ça me mine.

 

 


 

D'autres {Bad Mother} chez:

 

 

Maman Floutch

 

Loustique et Pixels

 

 

Toi aussi tu es une {Bad Mother}?

 

Raconte nous!

 

Un article, un lien vers chez moi, et tu me laisse le lien en commentaire...

 

Qui sera la pire {Bad Mother} cette semaine?

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by PetitDiable - dans Petit Diable herself
commenter cet article
4 décembre 2014 4 04 /12 /décembre /2014 13:00

logo-200.png

 

 

J'aime cuisiner. Si tu me suis un peu, tu peux voir mes petits et grands plats, que je partage souvent ici. Je suis une grande adepte du tout-fait-maison, et j'aime régaler les PetitsDiables aux heures des repas et des goûters.

As-tu remarqué comme il est parfois compliqué de trouver les bons outils, à des prix corrects, au même endroit?

Dernièrement pour acheter une casserole et un presse agrume, j'ai dû faire trois magasins!


 

misteru


J'ai découvert dernièrement le site Mister Ustensile, qui me permet maintenant de tout trouver en un clic. Quant aux prix, ils sont très corrects. Et en prime, il y a des ustensiles originaux, et bien pensés.

 

RIMG2152


J'ai eu la chance de recevoir un fouet en inox avec support. Eh oui, figure-toi que je n'avais pas de fouet, véridique! Maintenant j'en ai un, et son support me permet de ne pas le poser, tout dégoûlinant, et de salir ma table ou mon de travail.

 

J'ai trouvé cette idée ingénieuse...et le rendu dans ma cuisine est assez réussi, non?

 

 

RIMG2147


J'ai aussi pu essayer un super couteau en céramique, et là, c'est vraiment un coup de coeur. Je n'en n'avais jamais essayé: c'est une excellente matière pour trancher, la céramique. Sérieusement!

 

RIMG2148


J'ai reçu celui qui mesure 15cm, mais il existe en différentes tailles. Il a un étui fourreau pour que la lame ne s'abime pas.

 

RIMG2149

Il tranche avec une facilité...je crois que je vais investir et changer tous mes couteaux.

 

RIMG2150

Je fais la fête à la pomme, d'une main!

RIMG2151


Cette lame est légère, animagnétique, elle ne rouille pas et n'est pas agressée par les acides de fruit et de légumes. Je suis vraiment conquise.

Sur le site, tu pourras trouver ce dont tu as besoin, de la casserole à la bouilloire en passant par les moules à gâteau.

 

Petit plus: en ce moment, il y a pas mal de promotions, pour l'arrivée des fêtes.

 

Alors, qu'est ce qui te tente?

Repost 0
3 décembre 2014 3 03 /12 /décembre /2014 06:33

La semaine dernière fut éprouvante chez nous.

 

3


Cromignon a été détestable.

Il a enchaîné les colères.

Une colère, chez Cromignon, débute on ne sait pas toujours pourquoi. Parfois elle suit une frustation, donc elle est "explicable" pour nous, adultes. Parfois ça commence sans motif apparent. 


Il crie, frappe qui se trouve à sa portée et refuse tout. Il parle mal, aussi. Jette les choses. Balance son quinoa ou son riz. Le mondre truc est sujet à négociations, fâcheries, punitions...


Par exemple:

"Maman, j'ai pipi"

"Ok Cromignon, va sur le pot et appelle moi quand tu as fini, si tu as besoin d'aide."

"Nannnnnnnnn!!!!! T'es méchante d'abord, ahhhhhhhhh!!!!!!!!!!!"

"?"

Puis il me décolle un coup de pied, je le gronde, tente de lui arracher des explications, en vain,  et l'emmène au coin. Il ne veut pas rester au coin, hurle pendant plus de 20 minutes pendant que je l'y maintiens, avant de lâcher "pardon" et de faire un bisou.

Et moi, j'ai pris 10 ans dans la figure. D'ailleurs vu la fréquence de ce genre de truc, je pense avoir une sacrée espérance de vie, à la base!

 

Voilà le genre de relation qu'on a avec lui ces jours-ci.


Ca nous arrive régulièrement d'avoir des crises sans arrêt. C'est éprouvant.

On a tout lu, tout écouté, tout essayé, même le bouquin "J'ai tout essayé", justement. Je pense qu'on arrive à tenir, à réduire, et que si on régisait violement ou avec laxisme ce serait bien pire.

On parle, on rassure, on console, on explique. On craque aussi, parfois. J'ai pas mal pleuré. J'ai crié quatre ou cinq fois.


Le point positif jusqu'ici, c'était qu'à la crèche puis à l'école, il se tenait. On a toujours eu des compliments sur sa sagesse, son implication, etc. Il prête les jouets, écoute attentivement, respecte les consignes...


La semaine dernière, donc, il a été infernal tous les jours, 10 fois par jour. Refusant de venir manger, refusant d'aller faire pipi, se laver les dents. Nous parlant mal. Même le choix d'un dessin animé était prétexte à la crise.


Et puis...il a mordu à l'école. Deux fois.


La première fois, l'instit' n'a rien vu. Il semble que ça soit arrivé au cours d'un jeu, l'autre petit garçon a été mordu...au ventre. Etrange! Par contre Cromignon (je vais le rebaptiser Croc-mignon...) n'y a pas été de main morte. Le gamin a été vraiment amoché, et il s'en est fallu de peu qu'un morcreau de bide ne lui manque.

Cromignon s'est excusé. Il a fait un bisou à l'autre enfant, et la maman a été très compréhensive.

Le soir, on lui en a reparlé, mais pas trop non plus pour ne pas le braquer sur le sujet. Toujours dans un discours bienveillant. Dans cette histoire, je sais que lui aussi souffre, et sans doute lui le premier.

Je ne vais pas te mentir, j'ai mal. J'ai peur. Qu'arrive t'-il à mon petit Cromignon?

Mais j'ai pensé que c'était un incident isolé, que ce n'était absolument jamais arrivé avant et qu'à son âge ça ne se reproduitait pas.


Et pourtant, le lendemain, il a recommencé. Il a mordu un autre enfant, à la main cette fois. C'est arrivé à la cantine. Il l'a mordu bien moins fort que la veille, l'enfant n'avait pas de marque. Mais il a encore mordu quand même. Les ATSEM de la cantine l'ont évidement retiré du groupe et puni, et là, il leur a carrément résisté :"Non, je n'irais pas au coin. Tu es méchante d'abord!". Et autres joyeusetés. Elles ont du le contenir physiquement.

Je te laisse imaginer l'état de l'homme, car c'est lui qui a récupéré Cromignon, quand il est arrivé et que le comité d'acceuil instit'/atsem/gamin mordu l'attendait pour lui raconter.

Comme la veille Cromignon s'est excusé, a fait un bisou au petit garçon mordu, a promi de ne plus le refaire...


Le soir, on lui en a de nouveau parlé, sans le brusquer. On a chercher a comprendre avec lui ce qui s'était passé, mais pas moyen. Ce n'était pas non plus au cours d'une dispute.


Après son coucher, je me suis effondrée. J'ai chialé toute la nuit. L'homme était dans un état assez proche du mien. Pire, peut être.


D'où lui vient cette agressivité? Nous l'entourons de douceur, de paroles, de compréhension. Nous lui apprenons la politesse, le respect des règles et des autres. Nous ne crions pas, ne frappons pas. Qu'est ce qui ne va pas chez lui? Que ressent-il pour régir ainsi? Quelles pulsions l'habitent?

 

Pour moi, un enfant qui mord, c'est un enfant plus petit, qui ne parle pas encore et se trompe de moyen d'expression. Je n'y connait fichtre rien, je n'avais jamais rencontré le cas avant. Il sera dit qu'avec Cromignon, j'allais en apprendre sur la psychologie infantile. Je ne pensais pas qu'un enfant pouvait commencer à mordre à plus de trois ans alors qu'il parle plus que correctement.


En attendant, il est absolument horrible à la maison. Ce matin, je l'ai mis...27 fois au coin. J'ai compté. J'ai décidé d'être intransigeante, même si c'est épuisant. Il faut que ça cesse, c'est notre équilibre à tous qui en dépend. On discute toujours, on explique, mais on ne négocie plus. Les règles sont les règles, point.


S'il recommence à mordre à l'école, je ne sais pas...le punir plusieurs heures après l'incident me semble illogique à cet âge où la temporalité est différente de la notre, adultes. Mais s'il mord de nouveau, il faudra qu'on trouve une solution. C'est invivable pour lui et pour les autres. J'ai appris que la pulsion de morsure est incontrôlable pour un petit. Que faire alors?


Je lutte contre les pensées toxiques du genre "On fait tout pour lui, on est des parents patients, doux, aimants...et pour quel résultat? Je ferais mieux de lui mettre une bonne raclée en gueulant bien fort!". Je sais que c'est contre-productif et ne ferait qu'aggraver la situation, si c'est possible.


Je suis vraiment minée.

 

Et toi, des difficultés avec tes enfants?

 

Mon être mère pour Babidji.

 

 

 

 

 

Repost 0
30 novembre 2014 7 30 /11 /novembre /2014 09:46

Cette semaine promettait d'être chouette: mon anniversaire, ma copine P. qui vient passer quelques jours avec nous...

 

anniv2


Pourtant le tableau s'est noirci, d'abord par la faute d'une météo plus que désastreuse, pluie pluie et encore pluie. A tel point qu'on s'est retrouvés en vigilance rouge. Pas de bobos vers chez moi, heureusement.

Mais surtout parce que Cromignon ne va pas bien. Il a encore une bronchiolite, ce qui en soi ne nous surprend pas. Mais il n'a jamais été aussi ingérable. Cris, colères, violence, hurlements...tout est prétexte à une crise. Il a passé la moitié de son temps libre au coin. Et cerise sur le marmot, il a mordu, deux fois, à l'école. Il n'avait jamais mordu, je ne pensais pas que ça pouvait arriver comme ça, à plus de 3 ans, sans motif apparent. De plus si il peut être fort difficile parfois avec nous, à l'extérieur, crèche et école, il était exemplaire. Ca me mine, et l'homme aussi.


Bref, la pire semaine de l'année. Mes maux d'estomacs sont revenus en force.


Enfin, ici c'est les petits bonheurs, alors on va focaliser dessus...

Alors ce fut une belle semaine d'anniversaire et j'ai été gâtée.

 

anniv1

Tu remarqueras particulièrement mes nouvelles runnings, offertes par l'homme.

 

anniv3

 

 

Ue petite balade à Collioure pour boire un verre sur le front de mer.

collioure1

 

RIMG2135

 

RIMG2118

 

RIMG2121

 

Une autre balade à Paulilles:

 

RIMG2126

 

RIMG2129

 

Et encore une autre balade en Espagne pour faire quelques courses...saucissonnées!

RIMG2139

La Tour Eiffel de La Jonquera, illuminée elle aussi.

 

RIMG2140

 

 

Mister Ustensiles m'a gâtée, je t'en reparle très vite:

 

misteru

 


Ma semaine en images et mes petits bonheurs, pour Virginie B., Madame Parle et Maman Louzoù.

 

Et toi, ta semaine?

  


 

 

 

Repost 0
26 novembre 2014 3 26 /11 /novembre /2014 20:06

Lors de mes anniversaires, j'aime bien faire un petit bilan du temps passé.

Je crois que chaque année il est meilleur que le dernier. Mis à part quelques années qui, bien que productives, furent chaotiques et douloureuses, c'est quasiment toujours le cas.

 

 

RIMG0509

 

Aujourd'hui, je peux te dire...

 

Matériellement, parce que ça compte:

Que j'ai acheté mes propres skis, ce qui est pour moi un critère complêtement con mais très personnel de réussite.

Qu'on roule, grâce au plus gros cadeau du monde, en voiture familiale.

Qu'on est tout le temps à découvert mais qu'on s'offre quelques fois des sushis.

Qu'on fais de la déco et de l'aménagement dans notre maison à pas de fourmi, mais on en fait quand même.

Que mon salon est toujours en friche et que ça m'énerve: je veux l'aménager!

Qu'étant fonctionnaires tous deux, on n'a que peu d'espoir d'être un jour plus larges, en tous cas pas de beaucoup. Mais ça va, je pense qu'avec les moyens du bord j'aurais pû faire mieux, mais pas beaucoup.Mon travail me convient, ce n'est pas ma passion mais je n'y vais pas à reculon.

 

 

playa

 

Physiquement:

J'ai  pris cher, notamment depuis la naissance de Cromignon.Faut pas se leurrer.

Je suis contente de mettre les même vêtements qu'à 15 ans, l'année de mon heure de gloire, quand même.Je fais du sport, je mange sainement (en gros) et raisonnablement.

De vilaines rides qui ne sont plus des ridules commencent à envahir le tour de mes yeux et de mes lèvres. Et mon front. Alouette. Ca se relâche légèrement par en dessous aussi.

J'achète des crèmes, je tente de dormir plus, je me masse le visage avec des huiles, je fais de la gym faciale dans la voiture, je lutte. Elles m'auront, mais pas facilement, ces garces. Comme Cyrano et Don Quichotte, je ne vais pas me laisser faire.

En gros mon corps tient le coup, mais mon visage commence à sérieusement fatiguer. Comme l'a dit Coco Chanel, un jour arrive où il faut choisir entre sa tête et son cul. Il semble que  ce jour soit arrivé.

On m'a donné deux fois exactement mon âge récement. Ca choque, j'étais habituée à faire jeune. Va falloir que je m'y fasse.

 

 

concert

 

Mentalement:

Je crois être aujourd'hui une meilleure personne. C'est déjà bien de le croire, pas vrai? Je suis moins speed, je me remets plus en question sans pour autant me mettre trop la pression. J'ai amélioré plein de choses, et je pense être plus facile à vivre. Déjà avec moi même et c'est pas mal. Je suis plus patiente, je ne crie plus sur mes enfants. L'argent me stresse moins. L'idée de perdre mon temps aussi. Par contre je suis toujours aussi phobique des conflits, ce qui me rend lâche, surtout au travail où il faudrait que je tape plus du poing sur la table pour pouvoir bosser en paix. Ca, peut être qu'un jour j'y arriverais.

Mes projets sont plus faciles à tenir, je ne cherche plus à en faire toujours plus toujours mieux. Enfin si, encore un peu...

Je me sens équilibrée et grosso modo bien dans mes pompes. L'homme y est pour beaucoup, c'est ma clé de voûte, je n'aurais pas imaginé qu'on puisse aussi bien s'entendre et cohabiter avec son amoureux. Il me rassure, m'apaise, rend mes nuits tranquilles et mes jours difficiles agréables, depuis 6 ans de mariage et 9 ans de vie commune. Je n'ai pas eu besoin d'entretenir quoi que ce soit: on est bien ensemble. C'est cool.

 

DSCF2959

 

Maternellement:

J'ai deux diablotins en pleine forme. C'est surtout grâce à eux que je m'améliore en me remettant en question. Si je ne le faisais pas, notre vie serait un enfer de cris et hurlements. La Pouillette et le Cromignon sont juste parfait pour ça, on dirait même que c'est leur mission: me faire devenir une meilleure maman. Je suis contente de la vie qu'on a ensemble, et je ne dirais pas non à un petit diablotin supplémentaire, si maman nature veut bien être sympa encore une fois avec moi. On fait plein d'activités, de sorties, on se pose à la maison aussi, c'est assez complêt.

 

RIMG1930

 

Amicalement:

Je suis sacrément chanceuse de ce côté là aussi, tu sais pourquoi. J'ai ,juste les meilleurs amis et copains du monde. Je manque de temps pour les voir, pour les gâter tous autant qu'ils le méritent et c'est mon seul regret. Pas de gens toxiques, pas d'influences négatives, que des personnes lumineuses. De la joie et de la bonne humeur. Que des warriors. Les anciens, les vieux de la vieille, sont toujours là. Les nouveaux sont de plus en plus présents et grâce à eux je ne regrette plus ma grisaille parisienne: ils m'ont accueillie les bras ouverts comme si on se connaissait depuis l'enfance. Merci à tous ceux, les anciens et les nouveaux, qui passeront par là, de me supporter!

 

14juillet 036

 

Voilà un billet dégoulinant d'auto-satisfaction: c'est vrai que j'aime bien ma vie et je n'aime pas les plaintes. Je préfère voir le verre complêtement plein!

Et puis...c'est mon anniversaire d'abord, j'écris ce que je veux, na!

Repost 0
Published by PetitDiable - dans Petit Diable herself
commenter cet article

Le Blog Des Petits Diables

  • : Petits Diables
  • Petits Diables
  • : Ancienne parisienne partie au bout de la France, je raconte mon petit bout de chemin. A la maison, nous sommes 5, Polochon, le Cromignon, la Pouillette, l'homme et moi. Ca en fait des histoires! Adepte du portage, des couches lavable, de l'éducation non-punitive, du no-poo, des cosmétiques clean, maman allaitante mais pas militante, randonneuse dans l'âme et dans les pieds, et plein d'autres trucs encore...
  • Contact

Recherche Sur Le Blog