Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 mai 2012 5 11 /05 /mai /2012 08:53

Tu l'auras compris, je suis fana de portage. J'ai reçu l'écharpe JPMBB à la naissance de Cromignon, comme tu peux le lire ici, et on ne quitte plus, Cromignon, l'écharpe, et moi. Depuis j'ai aussi une écharpe sling, la LLA, et un autre système de portage dont je parlerais bientôt. Et ça n'est pas fini!

 

Quand il fait froid, porter bébé en écharpe c'est soit s'emmitoufler, emmitoufler bébé, mettre l'écharpe par dessus ton gros manteau (ou ta doudoune ou ton cuir...) et mettre bébé et sa combi monstrueuse dans l'écharpe, ce qui a l'inconvénient de te saucissonner, de te faire ressembler à Michelin et de ne pas être pratique (faire le noeud de l'écharpe par dessus ta doudoune alors que tu as déjà du mal à lever les bras tellement tu es engoncée...). Soit acheter une veste, un manteau spécial de portage qui ont l'avantage d'avoir une ouverture pour la tête de bébé, donc tu mets l'écharpe, le bébé dedans, et après vous vous emmitouflez ensemble. En plus c'est trop mignon.

 

Cependant lesdits vêtements de portage ont l'inconvénient d'être absolument hors de prix. Je ne sais pas pourquoi, peut-être que ça doit manquer de concurrence parce que c'est relativement récent comme marché. Enfin une veste de portage toute simple, même pas jolie, ça coûte entre 100 et 150 euros minimum. A ce prix là t'as même pas 10 balles et un mars avec, c'est nul.


En octobre dans une brocante je suis tombée sur un gros manteau taille 48, très lourd et chaud, qui avait l'avantage de se fermer avec des boutons pression. Pour 10 euros, nous étions donc parés pour le froid, Cromignon et moi. Pour l'idée de ce que ça donne, je te mets une photo:

DSCF7320.JPG

Comme tu ne le vois pas sur la photo où j'ai vraiment l'air cruche avec mon bonnet de Noël (on l'a prise en décembre, la photo, tu auras compris que ce n'est pas mon bonnet habituel...), l'idée c'est de pouvoir boutonner le manteau sous et sur la tête de Cromignon, pour avoir le cou au chaud. Je ne sais pas si c'est clair...

 

Bref cette solution chaleureuse et peu onéreuse nous convenait très bien. Jusqu'au retour de températures clémentes d'une part, et au début du portage au dos du Cromignon d'autre part.

Car le manteau tient très chaud. Quid donc de l'entre-deux saisons???

Et Cromignon devient lourd, maintenant je préfère le porter dans le dos pour les ballades. 

 

QUE FAIRE DONC??????

 

Comme à mon habitude dans les cas de dilemmes profonds, j'ai surfé. Sur le net, pas sur la vague, parce que c'est pas trop la saison et je suis frileuse.

 

Et trouvé ma solution! Un poncho de portage! C'est finalement un poncho tout bête sauf qu'il a deux trous, un pour ma tête et un pour celle de Cromignon! Du coup on peut mettre Cromignon devant ou derrière ca marche tout autant.

 

Il m'a donc fallu trouver un poncho pas trop chaud, pour le printemps et l'automne, et pas trop cher (et pas trop moche...).

Mission impossible. Soit c'est trop chaud, soit trop cher, soit trop trop trop moche (version hyper large-je suis un sac...). Alors je me suis rabattue sur un pas trop chaud et joli, et d'occase.

 

Et j'ai trouvé le poncho "mamponcho". C'est le seul de tous ceux que j'ai vu qui ne te fait pas ressembler à un triangle équilatéral. Il est vraiment joli je trouve, car près du corps (enfin près DES corps pour le coup). Même d'occasion il restait cher (75 euros le poncho d'occasion, à la base pas moins de 140 euros neuf mama mia!!!!) mais on va dire que c'était le craquage du printemps. J'ai renoncé à mon Iphone pour lui...

 

Voilà à quoi nous ressemblons maintenant du coup:

DSCF7861.JPG

DSCF7862

DSCF7863.JPG

 

Alors franchement, on n'est pas mignons? (je mériterais une bonne coupe de cheveux, certes...mais focalisons sur le poncho!)

 

Repost 0
Published by petitsdiables - dans Tests et avis
commenter cet article
10 mai 2012 4 10 /05 /mai /2012 19:08

Je reprends à mon compte le slogan de Causette.Je l'aime bien, même si je ne partage pas tout à fait l'opinion de ce magazine, enfin un peu quand même mais pas à 100%, en plus je trouve que le ton est parfois assez vulgaire. quiche.jpg

 

Alors pour la quiche je dirais deux choses: j'adore les quiches, je fais une très bonne quiche aux artichauts notamment (enfin ça c'était quand j'avais un four! encore 2 mois et je m'y remets...). Et j'aime beaucoup tester des recettes, c'est bon, facile à faire, ça se conserve, ça ne coûte pas cher (sauf pour la version quiche aux truffes et au caviar évidemment!) on peut innover facilement...J'ai même plusieurs recettes "légères" pour les périodes barbouillées.


Cependant il y a un certain nombre de mots qui me posent problème, qui me foutent le cafard. "Quiche" en fait partie. Ce qui n'a rien à voir avec le plat en lui-même mais plutôt à ce qu'il m'évoque: la ménagère de -de 50 ans aux fourneaux. Mince, c'est moi!!!! Et voilà comme dirait Goldman, t'échappes à la police, pas aux statistiques.


Je crois que j'ai commencé à cataloguer ce mot dans le clan de ceux qui me foutent le cafard quand une de mes collègues ramenait tous les lundis dans son tupperware du midi une part de quiche, parce qu'elle faisait de la quiche tous les dimanches. J'ai du mal avec ce genre de rituel. J'ai besoin de fantaisie, d'un peu de n'importe quoi, de bazar. Me dire que tous les dimanches je vais faire de la quiche ça me donne juste envie de me pendre (j'exagère mais tu vois l'image).


Attention je ne juge pas ceux et celles qui ont une vie bien rythmée et qui vont régler leurs menus comme du papier à musique, chacun fait ce qu'il veut (peut) pour se sentir bien. C'est très pratique d'organiser ses menus. Mais pour moi c'est juste dépressiogène à fond.


Tiens d'écrire ça, ça m'a juste donné envie d'une bonne part de quiche au saumon, hummm j'adore...


 

C'était ma participation au défi du jeudi chez MaCyMa et Sysyinthecity!

Repost 0
10 mai 2012 4 10 /05 /mai /2012 15:35

DSCF7611.JPGÇa faisait un moment qu'il essayait. Oh il se déplaçait très bien quand même, et depuis longtemps! En rampant, en roulant, pas des contorsions non homologuées...mais le 4 pattes pour de vrai, il n'y était pas encore arrivé. Il s'y mettait bien, à 4 pattes, sous nos yeux embués béats (stupides...). Mais il se contentait de se balancer d'avant en arrière.

Et depuis hier, c'est fait! Il s'est mis à 4 pattes, a tenté deux ou trois mouvements d'avant en arrière comme d'habitude, et a trouvé sympa d'avancer une petite jambe, puis l'autre....et s'est retrouvé tout étonné de se déplacer comme ça!

Quand il a compris la merveilleuse possibilité qu'il venait de découvrir, devine ce qu'il a fait? La première chose?

Il a fonçé droit sur la cage du lapin et a mis ses doigts dedans!

Ca devait le démanger depuis des mois...

Bon, ben il va falloir se surveiller maintenant!

"Quoi de neuf les loulous" c'est chez Anaïs et Maman Poussinou.

Repost 0
Published by petitsdiables - dans Vie des diablotins
commenter cet article
8 mai 2012 2 08 /05 /mai /2012 18:36

Eh oui, aujourd'hui, en ce 8 mai, nous sommes allés (encore!) à une chouette brocante. Et pour l'occasion je me suis dit: "Arwen a raison". Dans son com' ici.

Si tu me lis un peu, tu sais que depuis la naissance de Cromignon, mon apparence, je m'en contrefiche. Je porte toujours les mêmes sapes et ça va très bien comme ça. Mais en ce printemps hésitant, je sens poindre comme une légère envie de mode, de look, de redevenir la diablesse fashion (enfin un peu...) que je fus il y a trop longtemps pour compter les années.

Rien d'extraordinaire évidement. Juste assortir ses vêtements et ne pas prendre juste le plus confortable.

Je tiens juste à noter que j'ai réussi à mettre du jaune, c'est, parait-il, une couleur très tendance mais pas facile à porter! J'ai trouvé la chemise à 1 euro en brocante...pfff pas évident le jaune!!!

C'est déjà un premier pas, ça fait plaisir, bientôt je m'y remets et je me ferais une petite tenue sympa!

DSCF7869.JPG

J'ai hésite avec le foulard vert, mais comme il y a du jaune et du doré, j'ai trouvé que ça irait et que ça relèverait le tout. Je suis une folle de foulards, je ne sors jamais sans un foulard et je pourrais en acheter des tonnes!

DSCF7872

Mince on voit le ballon sauteur rose tout moche grrr pour faire croire que mon balcon est bien rangé c'est mort. Pouillette va falloir que je t'apprenne à cadrer!

Repost 0
7 mai 2012 1 07 /05 /mai /2012 12:30

Je n'aime pas trop m'étaler sur le politique. Ce n'est pas le lieu.flamby.jpg

Mais là je fais une exception parce que je déborde de ce que j'ai envie de dire, à la lecture de certains billets.

Pour tous ceux qui nous prédisent une faillite à la grecque et qui pensent qu'il faut, pour l'éviter, notamment faire comme certains de nos voisins qui bossent 47h/semaine (sans se plaindre parait-il, j'en doute...) je dirais: je pense qu'il faudrait recadrer le débat. Il y a aussi des pays avec une économie très dynamique qui pratiquent encore l'esclavage, ou peut s'en faut. On peut faire comme eux aussi, non? 


Souhaitez-vous une société où la qualité de vie est au centre des préoccupation, ou une société qui permet aux économies de rester compétitives? Si vous voulez bosser comme des ânes, ne pas voir vos enfants ni vos proches (après tout peut-etre êtes vous workaholics? Ou préférez-vous rester au taf jusqu'à 21H pour qu'en rentrant les petits soient couchés afin de ne pas vous taper le bain?) pour que la France récupère son triple A et que le CAC 40 soit au top (les actionnaires vous remercieront-ils?), grand bien vous fasse. 


Perso je préfère penser que mettre l'humain en priorité est possible, en tous cas plus que ce fut le cas ces 5 dernières années. Je ne rêve pas trop non plus sur les "hollandemains qui chantent".


Et je rassure les catastrophistes: ne vous inquiétez pas, en vrai, il n'est pas de gauche, notre flamby.

Repost 0
4 mai 2012 5 04 /05 /mai /2012 16:43

DSCF6411.JPGPour moi, allaiter est une évidence qui prend aux tripes, un droit et un devoir. Attention, c'est MON opinion, jamais je ne me me permettrais de donner des leçons. Après tout c'est un choix personnel qui concerne chacune d'entre nous, et à la rigueur on ne devrait même pas en parler avec autant de polémiques...on le fait, ou pas, longtemps, ou pas, RAS.

J'ai allaité la Pouillette pendant 8 mois, et c'était du bonheur. J'ai bien eu des crevasses douloureuses pendant les 15 premiers jours, j'ai mis des bouts de seins en silicone et utilisé la crème au calendula des laboratoires Boiron, et ça a été très vite réglé. 

Pour Cromignon, ça a été une autre histoire. J'ai eu les crevasses très vite, comme pour la Pouillette, dès la première tétée deux heures après l'accouchement.  J'ai remis la même crème, j'ai mis les bouts de seins. Ça ne passait pas, ça avait plutôt tendance à s'aggraver. Mon mamelon gauche était très amoché, avec un gros cratère en plein milieu, on aurait dit que j'avais deux mamelons quoi.

Lorsque j'ai emmené le Cromignon se faire peser dans une PMI, au bout d'une semaine, une nana (je ne sais plus si elle était puéricultrice ou quoi...) m'a conseillé d'alterner les seins à chaque tétée, pour laisser le temps aux plaies de cicatriser. ERREUR FATALE!!! A cause de ce conseil j'aurais vraiment pu arrêter l'allaitement, car mes seins n'étant plus correctement drainés toutes les 2/3 heures, ils se sont engorgés et là ça a vraiment été l'enfer. Ma plaie au sein gauche s'est infectée, mes seins sont devenus énormes et rouges, très douloureux. J'avais de la fièvre. En plus de l'épuisement de l'opération (car j'ai accouché par césarienne) et du manque de sommeil. Au début de l'allaitement, je pense qu'il faut bien donner les deux seins à chaque tétée, tant pour bien stimuler la lactation que pour éviter l'engorgement. Après je parle de mon expérience personnelle, je ne suis pas spécialiste.

Lorsque le Cromignon tétait, je pouvais pleurer ou même crier de douleur tant j'avais mal. J'en suis venue à mordre un morceau de bois pendant l'allaitement pour ne pas crier. Au début, il pouvait téter pendant une heure sans lâcher le sein, dix fois par jour. Ça fait dix heures par jour de souffrance pure. Ma douleur de la cicatrice de césarienne, je ne la sentais même plus en comparaison. Honnêtement je n'ai jamais tant souffert de ma vie et je ne souhaite pas ça à mon pire ennemi. En dehors des tétées, je ressentais aussi la douleur, tant mes seins étaient tendus. J'ai essayé de les vider dans la douche, aucun résultat. Vu les plaies de mes mamelons, il était impensable de les vider au tire-lait. Sur Internet j'ai trouvé le témoignage d'une maman qui disait avoir réussi à vider ses seins grâce à un verre d'eau chaude dans lequel elle mettait son sein en pressant bien le verre. Ça m'a bien aidée, mais un quart d'heure après avoir vidé un sein je ressentais à nouveau une montée de lait et c'était reparti.

Après une semaine de ce régime sans voir aucune amélioration, j'ai appelé en pleurant la Leache League. Je suis tombée sur Adèle. C'était le 15 août. Eh oui les consultantes sont toujours joignables. Cette femme a simplement été merveilleuse. J'en ai encore les larmes aux yeux de l'écrire tant je déborde de reconnaissance. Elle m'a dit d'arrêter immédiatement l'alternance des seins et de bien donner les deux seins à chaque tétée pour les vider. Elle a su trouver les bons mots pour me rendre confiance, me remonter le moral, j'ai repris espoir en une possibilité de continuer d'allaiter et de guérir. Elle m'a immédiatement envoyé voir une consultante proche de là où j'emménageais (car oui j'ai déménagé dans la foulée, avec un Cromignon de 11 jours, la Pouillette, deux valises plus grosses que moi et l'inévitable lapin!) qu'elle a appelé pour la prévenir de l'urgence de ma situation. 

En arrivant, j'ai immédiatement été voir d'abord une médecin généraliste qui m'avait été recommandée, et qui s'est montrée très douce et compréhensive. Là ou certains m'auraient dit d'arrêter d'allaiter vu l'état dans lequel j'étais (en pure perte, j'étais convaincue désormais que tout allait s'arranger et que ces 15 premiers jours allaient bientôt être derrière moi). J'avais donc une mastite, donc antibios, et en prime une mycose, donc traitement de 3 semaines anti-mycose.

Et ensuite je suis allée voir la consultante. Elle m'a montré une nouvelle position pour allaiter (la pose s'appelle l'a madone inversée pour celle qui s'y connaissent...) qui a permis de changer les points de pression où Cromignon appuyait et ainsi réduire considérablement la douleur, tout en permettant une cicatrisation puisque les plaies étaient moins sollicitées. Et elle m'a aussi dit que le Cromignon avait le frein de langue trop court et que ça me sciait le sein, qu'il fallait le couper. J'ai juste halluciné que personne à la maternité d'abord ne se soit penché sur la question! 

D'ailleurs petite parenthèse sur le sujet de la mater. A la visite chez le pédiatre, qui était une pédiatre allemande avec autant de douceur qu'un déménageur manipulant des cartons non fragiles, pour la sortie de Cromignon:

"-Vous avez un beau bébé, c'est bon vous pouvez sortir demain. Et continuer à avoir des bébé." ("....!!!!!")

"-euh...merci...au fait j'ai des crevasses et ça s'aggrave chaque jour..."

"-ah bon? Passez au biberon."

-"....ben euh non, je voudrais l'allaiter vous savez..."

Et tac, papier de sortie signé. Je passe sur le côté complètement navrant, ubuesque, hallucinant et j'en passe de cette conversation avec une jeune mère césarisée, de la part d'une pédiatre qui devrait connaître les avantages sanitaires de l'allaitement, ou tout au moins respecter le choix des autres, et aussi peut être jeter un oeil sur le frein de langue...

Donc le lendemain j'ai trouvé une ORL qui a compris l'urgence et m'a reçue avec Cromignon, lui a coupé son frein de langue.

A partir de là j'ai pu allaiter Cromignon. Plus dans la douleur, mais dans le bonheur, comme il se doit. Mes crevasses ont mis très longtemps à cicatriser, sans que je comprenne pourquoi, mais je n'avais plus si mal. A la fin je pense que ce qui a définitivement réglé le problème, ce sont les coquilles d'allaitement Avent (encore, mais oui!). Car j'avais auparavant acheté des coquilles en pharmacie qui n'étaient pas du tout ergonomiques et me blessaient le sein! Dès que j'ai eu les Avent, j'ai vu la cicatrisation s'accélérer.

Ce calvaire n'a duré que deux semaines. Mais je ne pense pas oublier un jour.

Et désormais je sais deux choses: d'une part si ça a duré aussi longtemps c'était de ma faute. Entièrement. J'aurais du avant d'accoucher aller à des réunions de la Leache League. J'aurais du les appeler dès la sortie de la maternité plutôt que de faire confiance à la PMI. Je n'aurais pas du avoir autant confiance en moi parce que l'allaitement de la Pouillette s'était bien passé et que mes crevasses du début avaient bien guéri.

La deuxième chose c'est qu'en France, l'allaitement, c'est secondaire. Si vous avez des galères et que vous ne savez pas où vous adresser, si vous ne tombez pas sur les bonnes personnes, vous êtes mal barré. 

Aujourd'hui le Cromignon a 9 mois. Je l'allaite toujours, il prend 3 ou 4 tétées par jour, et c'est du bonheur.

C'est mon témoignage pour Véronique Darmangeat, consultante en lactation.

 

Repost 0
3 mai 2012 4 03 /05 /mai /2012 12:25

Dans ma famille, le boulot a été à la fois synonyme de contrainte et d'engagement. Mon père a toujours eu un boulot alimentaire, tandis que ma mère était dévouée et passionnée par son boulot.

Je n'ai jamais ressenti de réelle vocation. Enfin si, mais trop tard, bien trop tard. On demande à des enfants de 14 ans de s'orienter à un âge où on a du mal à envisager le futur plus loin que le prochain samedi soir. Donc soit on a une passion et on s'y engage, soit on se laisse porter au gré des notes et des matières dans lesquelles on est le meilleur. Ce qui ne fut pas exactement mon cas vu que j'étais une bonne élève et que j'aimais autant les maths que le français.

Il a donc fallu choisir. Ce qui ne fut pas aisé vu que rien ne m'attirait particulièrement. Fille d'instit (ma mère, donc) je me suis quasi mécaniquement dirigée vers l'éducation nationale.

Pour moi le boulot c'est la moyen de gagner ma vie, mais vu que j'aime les livres et la lecture depuis mes 6 ans, j'ai passé le CAPES de documentation, et je m'y sens bien, dans mon CDI de collège. bibliotheque.jpgA tenter de donner le goût de la lecture à mes sauvageons. Je ne compte pas mes heures pour faire avancer mes projets. Mais je n'y consacre pas ma vie, je ne suis pas passionnée. Je suis heureuse car je ne m'y ennuie pas, comme ce fut le cas dans nombre de boulots alimentaires que j'ai fait de mes 18 à mes 23 ans, pendant mes études universitaires.

Enfin ça ,c'était avant.

Maintenant je suis en congé parental et j'ai eu ma mutation. Je vais donc, après ledit congé, intégrer un nouveau boulot. Car dans ma branche, il y a autant de métiers différents qu'il y a de CDI, chaque endroit implique des pratiques différentes, de par les élèves et de par les collègues, l'administration, le budget qui nous est accordé...

Dois-je le dire, je ne suis pas pressée d'y retourner, au boulot...

C'était ma participation au défi du jeudi chez Sysy in the city et MaCyMa

Repost 0
30 avril 2012 1 30 /04 /avril /2012 22:43

Au début, je n'avais que la JPMBB. Qui est super chouette comme tu peux le lire ici. Mais elle a quand même un ou deux défauts, dont le fait que c'est une écharpe à nouer et donc il faut compter deux ou trois minutes pour faire le noeud et mettre bébé dedans. Et quand tu enlèves bébé, pareil ,c'est pas instantané. Il se trouve que dans une journée classique, ben tu mets et tu enlèves bébé de l'écharpe entre 10 et 20 fois (j'exagère hein!!!) donc quand t'es pas en balade mais juste chez toi, c'est pas très pratiqe.

J'ai donc réfléchi, cherché, me suis documentée...et j'ai trouvé que pour un usage court, il me fallait une autre écharpe, sans nouage: une écharpe sling. Pour les néophytes du portage, une écharpe sling c'est une écharpe avec des anneaux, qui permet de porter bébé sur une seule épaule de façon disymétrique. C'est très rapide à enfiler et à enlever, et on met bébé dedans vite fait aussi. Ca permet également de porter bébé dans le dos, pour avoir les mains libres.

A l'époque, Cromignon avait 2 mois et demi, je n'étais pas encore totallement une fondue de portage comme aujourd'hui. Je n'ai pas fait de sondage facebook, je ne suis pas allée sur les forums (malheureuse que j'étais!). J'ai fait une recherche rapide et comme je suis une fan inconditionnelle de la Leache League (qui a sauvé l'allaitement du Cromignon, je aconterais ça une autre fois...) je me suis dit que leur écharpe, la porte-caLLLin, devait être bien. J'en ai trouvé une d'occaze sur le boncoin, je l'ai prise, et voilà je me suis retrouvée équipée de ma sling. En plus en bleu avec des rayures, elle est très jolie. Au début j'ai un peu galéré pour porter un bébé qui ne tenait pas encore sa tête et qui s'endormait dans l'écharpe. Mais trsè vite ça a été, l'écharpe a rempli le rôle que je lui attribuait: un portage d'appoint pour la maison, rapide à mettre et à enlever.

Mais le Cromignon a grandi et grossi. Et j'ai commençé à le porter dans le dos avec la JPMBB. Chose très pratique et confortable une fois que Cromignon est en place, mais pour faire le noeud toute seule tout en maintenant un Cromignon gigotteur dans son dos, il faut bien 7 à 8 minutes ,penchée en avant, et suant à grosses goutes. 

Une copine porteuse m'a suggéré alors de tester le portage dos avec le sllng. Et là j'ai bien vu le souci avec le porte-câLLLin: le tissus est épais et ne glisse pas facilement entre les anneaux. Tant que le Cromignon est devant ou sur la hanche, ça ne me posait pas de problème, car je réglais l'écharpe une bonne fois pour toutes. MAis a dos il faut réajuster le réglage, et là c'est mission impossible.

J'ai fait quelques recherches pour trouver une écharpe sling pas trop chère et permettant de porter aisément Cromignon dans le dos. Après quelques errances sur le net, je suis tombée sur les écharpes Ling Ling d'Amour (LLA pour les initiés). Derrière ce nom quelque peu emphatique à mon goût se cachent des échapes au tissus léger, souple, aux coloris sympas, à prix tout doux même neufs, et en prime en coton bio. J'ai un peu hésité mais après avoir posé la question sur des forums de portage et avoir lu les réponses enthousiastes des porteuses utilisant une LLA, j'ai fonçé. J'ai choisi la bleue à la base parce qu'elle était en promo mais j'en suis ravie, ça va trsè bien avec les yeux du Cromignon.sling LLA

Finalement je suis trsè contente de ma sling LLa qui tient ses promesses: légère, parfaite pour l'été, facile à régler (rien à voir avec celle le la Leache League), tout ce que je lui demandais. Et Cromignon aussi apprécie!

Bon sur la photo c'est pas mon bonhomme hein, le mien est bien plus beau 

Repost 0
Published by petitsdiables - dans Portage et écharpes...
commenter cet article
28 avril 2012 6 28 /04 /avril /2012 09:50

Le Cromignon grandit, grandit, grossit, grossit...il va avoir 9 mois et pèse déjà 10 kg, il est tout rondouillet c'est hallucinant quand tu vois mon gabarit, celui de l'homme et celui de sa soeur qui met encore du 6 ans à 9 ans et demi...

Le cosy si pratique au début pour le trimballer de la poussette à la maison en passant pas la voiture commençant sérieusement à être bien trop étroit, je me suis mise en quête d'un siège auto digne de ce nom, qui devra nous durer jusqu'aux 4 ans du Cromignon, au moins...Et quand je cherche quoi acheter quand il y a pléthore d'offres, ben je fais un tour sur Facebook et je demande ce que me conseillent les coupins (en général ce sont les coupines qui répondent sur ce genre de thématique, allez savoir pourquoi...).

Donc hop je poste ma petite question et chacune d'y aller de son conseil. A la fin je suis restée sur 2 sièges d'après les avis de tout le monde, un siège qui est le meilleur semble t'il aux crash-tests donc tip top sécurité, et qui a la particularité d'avoir un bouclier, attend je te poste une photo si comme moi tu vois pas du tout ce dont il s'agit: siege-auto-bouclier.jpg

Et un autre plus classique, mais qui a la bonne idée de pivoter pour qu'on puisse mettre un gros bébé bien lourd sans se démettre une épaule ou se faire un tour de rein. De plus il offre une bonne assise, s'incline bien et a vraiment l'air confortable.

J'ai hésité un petit moment, et puis j'ai trouvé que l'aspect sécurité étant présent dans les deux sièges, je préférais un siège bien confortable pour Cromignon et pour moi.

Et aussi...une super coupine (encore! mais j'ai tout un tas de super coupines en fait!!! ) avait le second à vendre pour vraiment pas cher.

C'est donc le siège auto axiss de bébé confort qui a eu gain de cause!

La super coupine a été trop adorable et s'est bien galéré à me l'envoyer par la poste, ça faisait un énorme colis et j'imagine que ça a du être assez épique...Car malheureusement on ne vit vraiment plus à côté maintenant!

Eh bien je n'ai pas été déçue, et apparement le Cromignon non plus: DSCF7666.JPG

Sur la photo j'ai pas encore réglé le cale-tête hein, c'était le premier essai là!

A installer dans la voiture, c'est plutôt pas galère. J'ai été étonnée, je pensais y passer une heure, suant et pestant, et finalement en 20 minutes c'était plié. Pas super facile comme sur les vidéos de démos où les voitures sont tellement nickel que t'as envie de mettre la tienne à la casse tellement tu la trouve crade en comparaison, mais pas l'horreur non plus. Le Cromignon me regardait faire depuis son cosy trop petit, l'air tout étonné.

Et finalement j'ai juste ADORE le fait qu'il pivote. Franchement je me demandais si ce n'était pas un peu gadget...mais finalement c'est une toute petite chose qui change vraiment la vie! Il pivote super simplement juste en actionnant une petite poignée, et hop on met le bébé et on repivote, tranquille.

Il est vraiment confortable pour le Cromignon, il s'incline bien pour ses petites siestes en voiture, et cerise sur le chou-fleur, il est joli en rouge!

Pour moi c'est vraiment LE siège auto incontournable!

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by petitsdiables - dans Tests et avis
commenter cet article
27 avril 2012 5 27 /04 /avril /2012 13:55

J'ai été taguée par Mitaine, la coquine! Allez zou c'est parti!


D'abord un petit rappel des règles:

Chaque personne doit écrire 11 choses sur elle, répondre à 11 questions et créer 11 nouvelles questions pour les personnes taguées, choisir 11 personnes et mettre le lien de leur blog sous votre post puis se rendre sur leur blog pour leur dire qu'elles ont été taguées, vous devez obligatoirement taguer 11 personnes.

 

A propos de moi :

1- J'ai acheté une maison avec l'homme. Une vraie maison avec un jardin et tout. Tiens je te poste même une photo: DSCF7125.JPG

 

2- sur la photo le bras gauche avec un pull rose, c'est le mien. C'est avec ce pull que j'ai passé l'hiver, presque tous les jours sauf quand il fallait le laver, parce qu'il est chaud, qu'il couvre le cou et que c'est un gilet donc je peux le déboutonner facilement pour allaiter Cromignon.

 

3- Le Cromignon a 9 mois et je l'allaite. Pour moi c'est juste vital. Et je ne compte vraiment pas arréter tout de suite.

 

4- Le vrai homme de ma vie c'est Cromignon.

 

5- A la maison on a un lapin, c'est une fille et elle s'appelle Leïa (oui on est fan de Star Wars aussi). C'etait censé être le lapin de la Pouillette, mais elle en a peur (!!!!) donc au final c'est notre lapin, à l'homme et à moi.

 

6 -Ca fait maintenant presque 9 mois qu'on vit à Perpignan. C'est chouette mais c'est dur quand on n'aime pas la solitude, de se retrouver loin de tous ses amis et de ne connaître personne. (snif les coupins vous me manquez!).

 

7 - On va donc encore déménager, et là ca va etre juste l'homme et moi, avec Cromignon dans les pattes. Alors franchement j'apréhende!

 

8 - Je suis rousse. Pour de vrai. Ca m'a beaucoup saoulée en gros jusqu'à 16-17 ans (à base de questions sympas du genre "est-ce-que tu es rousse partout?" en passant par "c'est vrai que les roux ça pue?") et depuis ça va, j'aime bien cette originalité. En plus entre roux on se reconnait, c'est marrant. 

 

9- Je collectionne les mugs kitchs. Je sais c'est naze. Mais j'aime bien ramener un mug bien kitch de chaque endroit où je voyage.

 

10- Je déteste les lampes avec des faux galets colorés à la place du pied de la lampe, tu vois ce que je veux dire? Le genre de machin en vente à la Foir'fouille...

 

11- Les deux choses qui me consolent de tout: quand la Pouillette me dit que je suis la meilleure des mamans (bon elle n'est pas trop impartiale non plus!), et quand le Cromignon éclate de rire.


 

Les questions de Mitaine :


1/ as-tu un smartphone, et quelque soit la réponse, dis-moi pourquoi! 

Non je n'en ai pas, j'en rêve, mais j'ai pas de sous! Je suis en congé parental alors j'ai du temps mais pas d'argent!

   

2/ quelle est ta pointure de chaussures ? 

J'ai de tous petis pieds, je chausse du 36! Certaines copines de la Pouillette font la même pointure à 10 ans!

  

3/ le pays que tu voudrais absolument voir ? 

 Les Maldives, avant qu'elles ne disparaissent...

 

4/ plutôt croissant ou chocolatine ?

Ni l'un ni l'autre, je ne suis pas trop viennoiserie. 

 

5/ ton plus grand défaut ? 

 Je crois que je me mets trop en colère, je m'énerve facilement.

 

6/ as-tu un piercing ou tatouage?

J'ai toujours voulu un tatouage, je voudrais un petit soleil jaune sur le pied droit. Mais je n'ai jamais eu le courage de sauter le pas, et là je me dis que j'ai passé l'âge!

 

7/ Parle-moi de ton ordinateur !

J'ai de la chance, les parents de l'homme nous ont offert un superbe MAC 21 pouces, une tuerie, je l'adore.

  

8/ A l'école, quelle était ta matière favorite, et pourquoi ? 

 J'aimais bien l'histoire, c'était comme de lire des romans. Mais j'aimais beaucoup les maths aussi, et j'étais très forte.


 9/ Tu préfères les maisons modernes et neuves, ou les vieilles bicoques avec vieux parquet et cheminée qui ne sert à rien?

Les vieilles bicoques, les vieilles bicoques, comme chez Mitaine!!!  

  

10/ La qualité de ton homme (ou de ton ex si tu n'en as pas un actuellement) que tu préfères ? 

 Son optimisme à toute épreuve. Même si ça m'énerve parfois aussi! Et sa force incroyable, au propre comme au figuré. Rien ne l'abat jamais.

 

11/ Un objectif prochainement ? 

Déménager dans la maison dans le calme et l'organisation!!!! Un doux rêve?

 

Je ne vais pas respecter la règle du tag, parce que quasiment toutes les blogueuses que je voudrais taguée l'ont déjà été, et même plusieurs fois....

 

Repost 0

Le Blog Des Petits Diables

  • : Petits Diables
  • Petits Diables
  • : Ancienne parisienne partie au bout de la France, je raconte mon petit bout de chemin. A la maison, nous sommes 5, Polochon, le Cromignon, la Pouillette, l'homme et moi. Ca en fait des histoires! Adepte du portage, des couches lavable, de l'éducation non-punitive, du no-poo, des cosmétiques clean, maman allaitante mais pas militante, randonneuse dans l'âme et dans les pieds, et plein d'autres trucs encore...
  • Contact

Recherche Sur Le Blog