Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 janvier 2015 2 06 /01 /janvier /2015 06:22

Aujourd'hui, je relaie le texte d'une copinaute, qui tient à rester anonyme parce que ça la touche de près...

 

 

Dessin-Pervers-Narcissique.jpg

 

 

Les pervers narcissiques, tout le monde en a entendu parler au moins une fois. Mais un jour, vous vous mettez à vous y intéresser de plus près. Parce qu'il y a quelqu'un de votre entourage qui vous rend parfois très mal à l'aise. De sa perfection il est parfois devenu très déroutant. Vous repensez donc à vos copines vous ayant raconté des rencontres avec un pervers narcissique. des relations qui au début étaient absolument parfaites, des êtres qui pour elles s'étaient avérées devenir indispensables et qui petit à petit viennent nuire dans leurs vies.


Je pensais que ça arriverait toujours loin de moi ce genre d'histoire, mais là, je dois bien me rendre à l'évidence, c'est une proche qui est touchée et elle ne le sait pas encore, j'imagine que cela peut prendre des mois voire des années avant de s'apercevoir qu'on est victime d'un pervers narcissique.


Et pour cause. Quand j'en parle avec des amies qui ont connu ce genre de personnes, les choses se déroulent souvent de la même manière.


Il s'agit d'une rencontre, une très jolie rencontre. Souvent, la victime est à un moment de sa vie où elle est fragilisée, où elle manque de confiance, où elle a besoin de quelqu'un qui la prenne sous son aile.
Lui, il est parfait, il parait extrêmement amoureux, il fait croire à sa victime qu'il l'attendait depuis des années. Il lui fait croire en sa bienveillance, il est là pour l'aimer, l'aider, il parait raisonnable, il dit qu'il est très amoureux qu'il voudrait vivre des tas de choses fortes tout de suite, mais qu'il faut prendre son temps.
Le temps, il ne le prendra pas. Il se débrouillera pour que très rapidement sa victime s'engage auprès de lui.
Je vais ici parler d'un homme car souvent les pervers narcissiques sont des hommes (et il faut savoir que 2 à 3 % de la population sont des PN, ça fait très peur!). Il s'arrangera donc pour que cette femme ait envie d'un enfant, envie de se marier, de déménager pour lui, quitte à ce qu'elle mette de côté son travail, ses enfants et son ancienne vie.


Tout ça il le fera de manière très subtile, jamais sous la contrainte, juste grâce à de la manipulation, en jouant avec le besoin d'être aimée et protégée de sa victime.
Il lui fera croire de manière très adroite qu'il est capable de tout quitter pour elle. Ce qui finalement s'avèrera faux. Il ne quittera rien, à part peut-être en substance la personne avec laquelle il partageait sa vie avant (tout en gardant contact avec elle, il ne s'agirait pas pour lui de lâcher complètement son ancienne victime...).


Il commencera à tout gérer dans la vie de l'autre en lui faisant croire que c'est pour l'aider. Il l'aidera à quitter son ancienne vie, fera toutes les démarches administratives, il se montrera très procédurier en ce qui concerne les modalités de séparation et de décision de garde des enfants de sa victime. Petit à petit c'est lui qui communiquera avec son ex, avec sa famille, il se mêlera de tout. Et malgré cela, tout le monde continuera à le trouver charmant, bienveillant, les gens diront : "C'est fou comme il est dévoué pour elle".


Il est parfait, vous l'adorez, tout le monde l'adore, il est charmant, intelligent, censé. Au début vous recherchez sa présence, vous regrettez quand il n'est pas là.


Il éloigne sa victime de sa famille, de ses amis, parfois même de ses propres enfants, tout en faisait croire qu'il fait tout pour les autres et pour rapprocher tout le monde.


C'est fou, en apparence vous ne pouvez rien lui reprocher.
 
Il y a bien le fait qu'il décide de tout y compris de la marque des yaourts que vous mangerez quotidiennement (et il est impensable d'en choisir d'autres), qu'il répondra à votre place quand quelqu'un vous demandera ce que vous désirez à l'apéro. C'est lui qui ira faire les courses, il aura ainsi une meilleure maitrise de ce qui est consommé à la maison. C'est lui-même qui répond au portable de sa victime, il est présent dans toutes ses relations. Sa victime doit absolument lui donner des nouvelles toutes les demies heures quand elle sort sans lui. Il s'occupe des comptes, du ménage, de l'administratif, de l'aspect judiciaire, des trajets, des relations, c'est lui qui fait des choix pour tout : les menus, les sorties, le logement et surtout les relations. Dans la vie de sa victime il est absolument partout. Il est indispensable à son quotidien.



Petit à petit les choses vont se compliquer, l'entourage de la victime va commencer à être moins crédule. Le pervers narcissique va se sentir offensé par cette perte d'estime et commencera à montrer ses failles, de mielleux il va petit à petit devenir irascible.


Sa victime, elle, ne s'apercevra de rien, il se débrouillera pour la manipuler à un tel point qu'elle se sentira redevable de ce pervers narcissique et acceptera de se plier aux décisions arbitraires de ce dernier.


Souvent, il lui faudra de nombreuses années avant de s'apercevoir de la manipulation dont elle est victime. Souvent, un jour elle en marre d'être éloignée de ses proches tout en ne décidant même pas de ce qu'elle a le droit de manger ou de porter. Un jour, elle a envie de faire des choix et d'avoir des envies. Et là, c'est elle qui passera pour la coupable de l'échec de son couple.

 

 

Et toi, tu as eu affaire à ce genre de personnage?

Partager cet article

Repost 0
Published by PetitDiable
commenter cet article

commentaires

Carine P 13/01/2015 11:03


Wahou, je ne savais pas qu'il pouvait y en avoir autant. Ca fait peur ton article.


Bon courage à ton amie, d'après ce que j'ai lu, cette mauvaise histoire est heureusement sur le point d'être du passé, j'espère qu'elle retrouvera très vite tous ces amis et que vous pourrez
l'aider à aller vite mieux.

PetitDiable 14/01/2015 07:51



Oui mais je pense qu'elle n'arrivera jamais à revivre une relation stable.



teparlerdemavie 06/01/2015 13:52


Dans ces moments là et je crois que c'est important d'avoir une aide extérieure, s'en sortir seule, c'est extrêmement dur.


Bon courage à ton amie. Bise

PetitDiable 07/01/2015 07:45



Oui, je pense aussi.


Bisous!



geraldinegautier 06/01/2015 11:48


difficile de réagir à ce genre d'articles lorsqu'on a été touché de très près, je rajouterai juste que, bien souvent, une des façons de sortir de ça c'est la dépression.. qui pointe le bout de
son nez bien souvent après des années de manipulations sournoises qui ne laissent pas de traces physiques mais qui détruisent psychologiquement

PetitDiable 11/09/2015 14:29

Bravo à toi d'avoir réussi à en sortir!

winani 08/09/2015 00:17

Pour en sortir, je peux vous dire que c'est possible. Mon récit mériterait un roman noir complet. Je suis allée jusqu'à vouloir mourir et suis passée à l'acte. Aujourd'hui, je me pose des questions. Je suis face à une personne déchirée, (le pervers) qui cherche à exister et se valoriser en détruisant celle qui partage sa vie et en étant avec tout le reste du monde, extrêmement charmant. Même si quelque chose de louche transparait... Je ne puis croire qu'il s'agit d'actes conscients. Comprenez, chaque acte néfaste, mot ou action, est délibéré mais ces agissements récurrents et malsains relèvent pour moi soit d'une réelle maladie, soit de l'emprise du mal. Personnellement, pour en sortir, j'ai juste considéré que je valais mieux et que j'étais autant coupable de me laisser faire, que lui de me blesser. Que je lui donnais le pouvoir de m'atteindre en restant. Que je m'auto- flagellais et pire que j'emportais mes enfants avec moi au passage. Il m'a fallu plus de deux ans pour me réveiller. Partir demande du courage, il suffit de s'aimer assez et d'aimer ses très proches, comme des enfants. Sinon, j'étais une perverse moi-même.... Courage et force à ceux qui me lisent et se sentent enlisés. Nous avons tous le libre arbitre. Personne n'a le pouvoir de nous faire souffrir sauf nous-même. Croyez-y.

PetitDiable 06/01/2015 12:18



Mon amie a fait une dépression sévère, sans comprendre ce qui lui arrivait. C'est à l'hopital que les psy lui ont dit ce qu'elle vivait, et de quitter ce malsain au plus vite!



Crystal 06/01/2015 08:02


Je n'ai jamais eu affaire au pervers narcissique... mais au menteur pathologique narcissique oui (enfin c'est ainsi que je le qualifie). Il mentait comme un arracheur de dent, pour
tout, croyait en ses propres mensonges même devant les preuves de celui-ci, il régentait tout mais refusait de s'engager. Bref... sortir de ce genre de relation est très dur, s'en remettre
aussi. Les amis sont impuissants face à ce genre de situation, jusqu'au jour où on ouvre enfin les yeux et qu'on entend enfin ce que nos amis ont à dire...


Je souhaite tout plein de courage à ton amie !

PetitDiable 06/01/2015 11:39



Le déclic doit venir de l'intérieur...



sysyinthecity 06/01/2015 07:48


Je n'ai jamais eu vraiment affaire avec ce genre d'invidu, mais c'est horrible  ! j'ai eu un moment de faiblesse dans ma vie où j'ai rencontré des gens peu scrupuleux qui ont tenté, mais ça
n'a pas marché, peut-être que j'ai eu de la chance

PetitDiable 07/10/2015 09:16

Désolée pour toi et lui...

DF 06/10/2015 17:26

Mon fils est sous l'emprise d'une perverse narcissique.... et je trouve que c'est encore plus dramatique quand il s'agit de femmes. En effet, la violence contre les hommes n'est pas encore vraiment reconnue par la loi. Elle a usé de violence à l'égard de ses enfants à lui issus d'une autre union. Mon fils venait même porter des papiers et sa voiture sport chez moi pour les mettre en sécurité. Résultat? Dans son contrôle et son besoin de se nourrir des émotions négatives, elle a réussi à faire perdre le contrôle à mon fils. Il est maintenant en prison pour violence conjugale, et elle, elle passe pour l'ange et la victime. Elle s'est même fait passer pour lui sur son compte FB en prenant son identité. J'essaie de lui ouvrir les yeux.... mais il est encore sous son emprise... À sa sortie de prison, il veut retourner avec elle. Je suis une mère découragée...

PetitDiable 06/01/2015 11:39



Quand on se fait manipuler c'est affreux.



Le Blog Des Petits Diables

  • : Petits Diables
  • Petits Diables
  • : Ancienne parisienne partie au bout de la France, je raconte mon petit bout de chemin. A la maison, nous sommes 5, Polochon, le Cromignon, la Pouillette, l'homme et moi. Ca en fait des histoires! Adepte du portage, des couches lavable, de l'éducation non-punitive, du no-poo, des cosmétiques clean, maman allaitante mais pas militante, randonneuse dans l'âme et dans les pieds, et plein d'autres trucs encore...
  • Contact

Recherche Sur Le Blog