Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 octobre 2015 2 20 /10 /octobre /2015 05:47
RIE (éducation respectueuse): tu n'es pas obligé!

Aujourd'hui, un coup de gueule. Oui, des fois, j'en ai un peu marre, de la négativité.

 

Il y a presque un an, Maman Mymou m'a gentiment fait découvrir l'éduation respectueuse, RIE en anglais.

 

Notamment en ce qui concerne la gestion des crises de colère de Cromignon, ça a changé notre vie.

 

Pourtant, il n'y a rien d'extraordinaire au final. Je veux dire pas là que ce n'est pas une refonte totale de notre manière de faire, mais une avancée plutôt.

 

Il y a un certain nombre de choses qui ne vont pas de soi dans notre tête, parce qu'on n'a pas été élevés ainsi.

L'idée de ne plus punir, même en mettant au coin, est une de ces choses difficile à accepter et à envisager, par exemple. Pourtant concrêtement c'est simple et efficace en ce qui concerne le respect des règles par les enfants.

 

Une autre chose qui a été difficile pour moi, ça a été de ne plus focaliser sur les "petits trucs" gênants. Par exemple le fait que Cromignon ait tendance à gigotter sur sa chaise à table. Ou sur le fait qu'il puisse balancer "Tu es méchante, maman!" quand il est en colère.

Pourtant là aussi ça marche: moins je focalise, moins ça devient un souci dans ma tete et dans la sienne, moins il le fait.

 

 

Avant, je pouvais le mettre au coin 3 fois par jour pour un "tu es méchante". Mantenant il ne le dit plus du tout quotidiennenment. C'est devenu vraiment rare. Quand ça arrive, ça ne m'énnerve plus. Pourquoi? Parce que j'ai compris que le respect dans sa tête de 3/4 ans n'existe pas, et que ce que j'interprète comme un manque de respect n'est qu'une manifestation de sa colère, elle-même saine expression de ses émotions.

 

Du coup, "not a big deal", je lui fais remarquer les rares fois ou ça arrive que je préfèrerais qu'il ne me dise pas ça, c'est tout. Il ne le repète même plus. Avant il allait le hurler, depuis le coin, pendant 20 minutes.

 

Pour arriver à pratiquer l'éducation respectueuse, c'est à la fois simple et compliqué.  

 

Simple, parce qu'on a des conseils "concrêts", applicables aux situations du quotidien, problématiques ou non, et voilà.

 

Compliqué, parce que ça demande de réfléchir sur ses pratiques, de se remettre en question, de remettre ses propres parents en question, et de canaliser ses propres émotions. En clair et en bref, il faut avoir un peu de recul, être convaincu que c'est la bonne manière de faire. Et aussi ne pas considérer RIE comme un "truc" pour gérer les gamins "difficiles". C'est une approche globale.

 

La chance que j'ai eue, c'est qu'on était déjà bien avancés dans cette direction. Il a juste fallu faire tomber quelques barrières mentales.

 

 

Aujourd'hui je suis ravie de l'ambiance qui règne à la maison, et dans ma tête. Oui, c'est parfois tendu. La grande et le petit se chamaillent, Cromignon fatigué frappe le chien, Cromignon  frustré tente de mordre sa soeur, etc. Bien sûr, je ne vis pas dans la maison de Barbapapa. Aucune "méthode éducative" ne changera le caractère des enfants. On peut simplement mieux vivre tous ensemble, sans cris, sans énervement, en acceptant les difficultés, en acceptant qu'il faille être patient. Pas de miracle possible, il faut de la constance, de la répétition.

 

Ce qui a fondamentalement changé, c'est que maintenant j'ai un "process" pour chaque situation, qu'elle soit "tendue" ou non. Je sais ce que j'ai à faire, je sais comment gérer. Je suis rassurée quant à ma capacité à résoudre les problèmes. Je me sens détendue avec mon Cromignon. Mon état d'esprit est completement différent.

 

 

Le point représentatif qui montre bien que tout va beaucoup mieux, c'est que nous mangeons tous ensemble, dans la joie et la bonne humeur. Ca n'était plus arrivé depuis des semaines.

 

Bref, je suis convaincue que l'éducation respectueuse nous a vraiment fait évoluer dans le bon sens, et ça a été vérifiable dès le premier jour.

 

 

Du coup, je suis ravie, j'en parle, je partage. On m'a aidée, je me dis que je peux en aider d'autres, même si je ne me permet pas de donner des cours, je débute à peine, bien sûr.

 

 

Et j'en ai assez que trop de personnes m'opposent des raisons toutes faites sans avoir réfléchi.

Certains vont même jusqu'à dire qu'ils n'ont pas à lire quoi que ce soit, parce qu'ils ont du bon sens. Je me suis fatiguée à lire, moi, ça prend du temps, de l'énergie, c'est vrai. J'ai du bon sens aussi à la base pourtant, enfin je crois. Mais ça ne suffisait pas. Je ne savais pas malgré tout mon soi-disant bon sens qu'il y avait une alternative à l'éducation punitive, autre que le laxisme.

 

Beaucoup m'opposent le temps, alors que RIE me fait gagner un temps fou.

Ben oui, mais il faut réfléchir, établir des stratégies, lire un peu pour comprendre les bases. Tâtonner, essayer, réfléchir, discuter, recommencer. Gueuler un bon coup et mettre des baffes, c'est plus expéditif.

 

D'autres me questionnent, je répond tant que je peux, j'aiguille sur le blog de Maman Mymou et celui de Janet. Pour qu'ensuite soient catalogués "RIE" des trucs pas du tout respectueux de l'enfant, mais punitifs, exagérés, incompréhensible pour des petits cerveaux. La base de RIE, c'est le sens , enfin je crois. La logique, sans disproportion.

Sans laxisme, sans rigidité non plus.

 

Le but de l'éducation respecteuse ce n'est pas de se faire obéir de l'enfant, c'est de vivre ensemble harmonieusement. 

 

Le bonheur qui en ressort m'a semblé valoir quelques heures de lecture, quelques questionnements, de la concertation, du recul.

 

En prime, ça devient très vite completement automatique, du coup ce temps "perdu" au début est vite regagné.

 

 

J'ai aussi du mal avec la notion de "perdre son temps" quand il s'agit d'élever nos enfants.

Oui ça demande du temps, au moins au début. Ou ca demande de l'investissement. Non, ce n'est pas naturel parce qu'on n'a pas été elevés ainsi. Mais oui, ça vaut le coup. C'est la clé du bonheur et de l'harmonie familiale, en tous cas chez nous. Si tu ne veux pas perdre ton temps à élever tes enfants...je crois qu'on va parler d'autre chose...

 

Alors quand j'entends "mais ci, mais ça..." de la part de gens qui voudraient en fait qu'on leur livre clé en main un gamin docile et obéissant, désolée d'être un peu gavée.

 

Et ceux qui, faute de réflexion et de lecture, n'ont rien compris et postent de fausses informations sur leurs pratiques pas du tout respectueuses "ahhhh j'ai fait ci et ça, c'est RIE pourtant ça ne "marche" pas du tout!!!!" effraient ceux qui voudraient peut être s'y mettre inutilement.

 

Alors tu sais quoi? Si ta vie familiale est difficile, que tu es désespéré, que tu ne sais plus comment faire avec tes enfants, mais que tu n'as pas vraiment envie de te lancer dans l'éducation respecteuse, reste dans ta mouise et n'en dégoûte pas les autres. Ton but non avoué n'est pas de vivre heureux, mais de te plaindre.

 

Si tu veux qu'on change tes enfants en plantes vertes, rends les à la maternité et va chez le fleuriste.

 

Si tu penses que les cris, voire les coups et les brimades sont efficaces, parfait pour toi. Le gars qui a mis son gamin de 3 ans dans une machine à laver jusqu'à ce qu'il en meure voulait le punir d'avoir été agressif à l'école, un comble. On reproduit ce que nos parents ont fait. Chacun fait ce qu'il veut chez lui, ce n'est pas mon problème. Ne viens pas voir ce que je fais chez moi, merci.

 

Si tu penses que tes parents t'ont crié dessus et mis quelques baffes, et que tu ne vas pas faire différement parce que "c'était mieux avant", parfait. Si ça "fonctionne" chez toi, tant mieux. On peut remonter loin comme ça, jusqu'à l'époque pas si lointaine où le père avait droit de vie et de mort sur ses enfants, mais oui. Et pas au Moyen Age. Heureusement que d'autres ont été plus réfléchis et progressistes parce que sinon on en serait toujours là.

 

Si tu aimes critiquer, sache au moins ce que tu critiques: l'éducation bienveillante, positive, respecteuse, tu sais ce que c'est? Je ne pense pas. Critiquer sans connaître, un sport très répandu, hélas.

 

Il n'y a pas de manière idéale ou parfaite, et je ne détiens pas la vérité (hélas...), je ne suis qu'une imparfaite maman qui tente de faire de son mieux...comme nous toutes.

 

Billet un peu décousu désolée, je suis un peu furax.

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

marie 28/10/2015 09:22

top ;)

PetitDiable 01/11/2015 12:20

merci! :-)

raucourt Sophie 21/10/2015 21:43

Bonjour j'ai beaucoup aimer votre article. J'aimerais quelques conseils pour évolué dans cette voie. Pouriez vous m'aider et me conseiller la façon dont vous pratiquer. En attendant je vais fouillé un peu vôtre Blog. ;-)

PetitDiable 22/10/2015 14:28

Mes billets sur le sujet sont ici: http://petits-diables.com/tag/education%20de%20diablotins-rie-education%20respectueuse/ tu trouveras plein d'infos sur le blog de Maman Mymou et, si tu lis l'anglais, de Janet Landsburry. Sur Facebook il y a un groupe aussi, je peux t'y intégrer si tu veux.

lisonsuzon 20/10/2015 20:53

j'au lu attentivement votre article, j'ai deux filles, ce n'est pas toujours simple mais bon c'est la vie de parents : elles me plaisent aussi avec leurs caprices et leurs disputes. j'ai été longtemps éducatrice et confrontée à des situations de maltraitance. prendre en exemple le gars qui a tué son fils en le mettant dans la machine à laver est selon moi le contre exemple par excellence. on ne peut arguer du pire pour défendre ses idées. je suis ok pour dire que certaines méthodes éducatives permettent de surmonter leq conflits du quotidien et tant mieux si cette méthode marche pour vous et vous aide dans votre rôle de parent. chacun son truc, vous avez raison mais punir son enfant quand il a fait une bêtise ne fait pas du parent qq un d'assimilable à un bourreau. et non, on ne peut pas dire que chacun fait ce qu'il veut chez lui, avec ses enfants, et que c'est pas notre problème. c'est aussi notre pb. ça devrait l'être en tout cas.

PetitDiable 22/10/2015 14:25

justement, c'est pas un "truc"...mais pour savoir de quoi il s'agit, eh bien, il faut lire, questionner, apprendre...
Pour le reste, ton interprétation de ce que j'ai écrit n'engage que toi. Je dis une chose, tu en comprends une autre, je n'y peux rien (à part t'encourager à relire et ne pas te sentir "persécutée" peut être.

Chiffons and co, blog Mode, Lifestyle, Voyage 20/10/2015 20:00

ah ben, oui, tu es en colère !!!

PetitDiable 22/10/2015 14:22

un chouïa, les hormones sans doute!

Emma June 20/10/2015 15:16

Clairement, lire pour évoluer en tant que parent n'est pas une perte de temps et n'enlève pas le bon sens de départ!! Simplement, personne n'a la science infuse (il me semble). Je ne comprends pas non plus les critiques mais je pense que c'est une forme de protection pour ne pas se remettre en question, c'est plus simple. Bien sûr il n'y a pas de " recette parfaite" mais vouloir vivre en harmonie, c'est plutôt pas mal il me semble...

PetitDiable 22/10/2015 14:22

Tout à fait, et ce qui aide mes enfants sera peut etre contre productif ailleurs, même si certaines choses sont universelles!

Elisabeth La Kaz des Poulettes 20/10/2015 14:17

merci pour ce billet, je crois qu'il arrive à point à un tournant de ma vie :)

PetitDiable 22/10/2015 14:21

Je suis ravie qu'il t'ai plu! :_)

Banoffee 20/10/2015 12:44

Evoluer, avancer, grandir... Cela demande des "efforts". C'est plus simple de ne "rien lire" parce que les personnes ont du "bon sens", hein. Vouloir le bien ou le "mieux" est toujours un bon objectif :)

PetitDiable 22/10/2015 14:21

Le bons sens est très partagé, les connaissances moins! ^^

MissBrownie 20/10/2015 12:34

C'est compliqué d'être constamment bienveillant et respectueux. J'admire ceux qui y arrive.
Au bout du 3ème, j'ai commencé à moins focaliser sur des p'tits trucs parce que si je continuais, j'allais péter un plomb. C'était presque une question de survie de lâcher du lest. Quand Chichi me dit que je suis méchante ou qu'il ne m'aime pas, je lui réponds que ce n'est pas grave, que moi je l'aime quand même et qu'il a le droit d'être en colère contre moi. Par contre, en sortant de classe, il frappe souvent sur mon sac avec son doudou pour me montrer son impatience à partir et je ne réagis pas. Cela a choqué la maîtresse que je ne dise rien. Elle trouvait qu'il méritait une petite tape, un recadrage ... et voulait connaître mes raisons de ne pas le faire. S'il m'avait donné un coup de pied dans les tibias ou s'il m'avait frappé au visage avec son doudou, là, oui je lui aurais dit de ne pas faire cela, que ça fait mal, mais taper mon énorme sac à main ne me fait pas mal et je comprends qu'il puisse avoir envie de fuir l'école et ne pas avoir envie que je discute avec la maîtresse bavarde

PetitDiable 22/10/2015 14:20

Bravo, tenir sous le regard des autres c'est parfois difficile, j'espère qu'elle aura compris.

Marie GDC 20/10/2015 10:51

L'éducation positive et respectueuse a été une révélation chez moi !
Qu'est ce que je m'éclate à être maman depuis

PetitDiable 20/10/2015 12:31

ici aussi, une vraie lumière dans le noir!

celine 20/10/2015 09:51

Wow bravo...

PetitDiable 20/10/2015 09:56

Merci!

Le Blog Des Petits Diables

  • : Petits Diables
  • Petits Diables
  • : Ancienne parisienne partie au bout de la France, je raconte mon petit bout de chemin. A la maison, nous sommes 5, Polochon, le Cromignon, la Pouillette, l'homme et moi. Ca en fait des histoires! Adepte du portage, des couches lavable, de l'éducation non-punitive, du no-poo, des cosmétiques clean, maman allaitante mais pas militante, randonneuse dans l'âme et dans les pieds, et plein d'autres trucs encore...
  • Contact

Recherche Sur Le Blog