Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 octobre 2012 1 15 /10 /octobre /2012 11:11

Je suis bien obligée d'en parler, cette histoire m'a vraiment fait bondir. J'ai longtemps hésité à le publier, je ne fais pas de politique dans ce blog, normalement. 

Ce n'est pas de la politique, ce blog n'est pas lieu d'un débat Fillon-Copé, Hollande-Sarko, Valérie-Ségolène droite-gauche. C'est juste un coup de gueule, parce que parfois, j'ai vraiment l'impression qu'outre nous prendre pour des demeurés, certaines fois nos politiques ne s'en cachent même plus...


 

M.Copé a soulevé un problème, le racisme anti-blanc, qui sévit selon lui dans certaines zones.

D'abord je voudrais dire qui est M.Copé, né en 1964 à Boulogne-Billancourt dans le 92, banlieue huppée de notre belle capitale. Son père était chirurgien. Il a été élève dans une très chic école bilingue du très chic 15ème arrondissement. Ensuite un lycée dans le 7ème, puis Sciences Po et l'ENA.

Je passe sur sa carrière professionnelle et politique, qu'il n'a certainement pas exercée à Sarcelles ni dans les quartiers nord de Marseille. 


Moi, qui suis-je? Je suis une blanche, bien blanche en prime. J'ai grandi dans le 93, pas dans une cité, mais dans un pavillon de banlieue, devant une cité. Je suis sans doute plus française que M.Copé, si tu remontes nos origines familiales respectives. Même si j'ai comme tout le monde, quasiment, des origines un peu partout.

Le racisme anti-blanc, je doute que M.Copé en ait fait les frais. Moi, je connais. Depuis toute petite, tu sens que tu n'es pas la bienvenue dans certains groupes de copains, dès la maternelle. Parce que je ne parlais pas telle langue étrangère, parce que ma couleur de peau différait, parce que je bouffais du camembert et pas tel plat exotique. Parce que je bouffais du cochon, aussi. Parce que je vivais dans un pav, pas dans la cité. Je sais ce qu'est le rejet, ado, de certaines bandes, de certains endroits. Je pense sincèrement être bien mieux plaçée que M.Copé pour parler de ça. M.Copé a sans doute des infos sur le sujet, il n'a aucunement vécu la chose. Après, heureusement que nos politiques  n'ont pas besoin d'avoir vécu les choses pour en parler et agir, mais dans ce cas, il a perdu une bonne occasion de se taire, quand même.


Mais M.Copé oublie t'il quelque chose? A mon avis il ne l'oublie pas...il fait diversion. M.Copé oublie de dire que d'une part, ce phénomène est on ne peut plus marginal. Même moi, qui ait grandit dans une de ces "zones", je n'ai pas souvent eu à en faire les frais. J'ai vite repérés les gens à éviter. Ensuite, ça a pu me faire de la peine, ça a pu me blesser. Parce que je voulais m'intégrer, et que dans certaines sphères ça n'était pas possible. Mais ça n'a pas été plus loin.

Je n'ai pas eu de mal à trouver de job d'étudiant à cause de ma couleur de peau. Ni de location d'appart. Ni de travail. Je n'ai pas eu de contrôle d'identité injustifié. Ni de contrôle de tickets dans le métro. Je n'ai pas eu à subir de regards déplacés quand je partais en vacances dans la "France profonde" où l'immigration est encore marginale. Je n'ai pas eu à en pâtir dans ma vie. C'est resté superficiel. Ça n'a pas été à subir au quotidien. On ne m'a jamais balancé, comme à certains de mes amis, "rentre chez toi!". Je n'ai pas eu à me battre pour ne pas manger de porc à la cantine.


Le racisme qui pose problème, en France, c'est celui qui discrimine, c'est celui qui exclut. C'est celui qui fait qu'on refuse de louer un appart, c'est celui qui fait qu'on refuse d'embaucher, à cause de sa couleur de peau ou sa religion. Ça n'est pas celui qui fait que dans ce groupe de jeunes cons au collège, on ne voudra pas de toi comme copine.

Parce qu'il n'y a pas besoin de racisme pour ça, le rejet de la différence, si ça n'est pas la couleur de ta peau, ça va être celle de tes cheveux ou autre(des petit blancs m'ont jetée aussi, parce que je suis rousse, eh oui! M. Copé a oublié de parler du racisme anti-roux alors! Et je te garantis qu'il sévit partout celui-là!).


C'est ce racisme-là qu'il faut combattre.

De plus, M.Copé me fait rire. Je pense qu'il y a bien pire en France en ce moment que le racisme anti-blanc, non? Le problème des Français aujourd'hui, je ne pense pas que ça soit le racisme anti-blanc. Si M.Copé pense que c'est si grave, je l'invite à venir vivre la vie de l'un d'entre nous, qu'on se marre un peu. Le racisme anti-blanc comme cheval de bataille, alors que le chômage est au plus haut, que la misère augmente, que la sécu dé-rembourse, que les clivages s'accroissent, que les pauvres deviennent plus pauvres, que les entreprises ferment et licencient...Mort de rire, le racisme anti-blanc, quoi!

Si seulement nos politiques s'attachaient à régler nos problèmes au lieu de chercher à récupérer des voix...Au lieu d'inventer des problèmes imaginaires...

N'écoutons pas ces discours qui sèment et entretiennent la haine.

 

" Si je suis diffèrent de toi, loin de te diminuer, je t'augmente"

St Exupéry.

 

C'est mon pavé dans la mare de la Mère Cane!

 

pavédanslamare


 

Plus légèrement, tu peux gagner de jolis bijoux dans la boutique La Pause Perles en ce moment, ici!

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

paupau des labos 17/10/2012 13:00


et paf! le père copé prend ça dans la tronche! Entièrement d'accord avec toi! Le cynisme de ce mec est à gerber... Lamentable cette façon d'enfoncer encore un peu plus des personnes qui n'avaient
vraiment pas besoin de ça


des bisous pluvieux d'aubervilliers, tiens il à qu'à venir à auber copé il verra... En fait non on ne veut pas de lui ici , je suis raciste de copé moi :p


 

petitdiable 18/10/2012 09:16







Arwen 16/10/2012 09:28


c'est leur façon de procéder: attirer l'attention sur des sujets secondaires pour faire oublier les choses plus importantes et nous faire avaler des couloeuvres! Une façon de nous faire passer
pour des idiots, c'est sûr!

petitdiable 16/10/2012 15:02



Oui, détourner l'attention des vrais problèmes...une recette qui ne date pas d'hier!



alice 16/10/2012 07:53


Bien dit. 

petitdiable 16/10/2012 15:02







cleanettte 15/10/2012 16:51


Je n'aurais pas dit mieux. Bien sur que le racisme anti-blanc existe mais en proportion du racisme chez les blancs, c'est quand même du pipi de chat.

petitdiable 15/10/2012 22:33



Carrément.



Simplement moi 15/10/2012 15:38


j'aime beaucoup ton article !


Et rho, c'est mignon les petites rouquines avec pleins de tâches de rousseur lol !


Bien dit en tout cas !

petitdiable 15/10/2012 22:33



J'ai même pas de taches de rousseur en plus!



Mère Lacunaire 15/10/2012 14:01


Beau pavé, et tellement vrai !

petitdiable 15/10/2012 22:32



Hélas!



Lalotte 15/10/2012 13:02


Hihi! Tu as raison!!! Et le chomage, et la misère, et la "sécu"??? Moi, je suis pas raciste... J'suis anti-cons!! J'aime pô les politiques!


Ton pavé est très bien écrit!


Des bisous!

petitdiable 15/10/2012 22:32



Merci!


La bise!



Séverine 15/10/2012 12:25


j'aime beaucoup cette phrase de St Exupéry; les politiques sont à gerber......

petitdiable 15/10/2012 22:32







Le Blog Des Petits Diables

  • : Petits Diables
  • Petits Diables
  • : Ancienne parisienne partie au bout de la France, je raconte mon petit bout de chemin. A la maison, nous sommes 5, Polochon, le Cromignon, la Pouillette, l'homme et moi. Ca en fait des histoires! Adepte du portage, des couches lavable, de l'éducation non-punitive, du no-poo, des cosmétiques clean, maman allaitante mais pas militante, randonneuse dans l'âme et dans les pieds, et plein d'autres trucs encore...
  • Contact

Recherche Sur Le Blog