Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 janvier 2013 1 28 /01 /janvier /2013 06:43

Ah, qu'est ce que je peux en lire, des billets sur le sujet! Qu'est ce que je peux en entendre, des avis! Unanimement, des filles se plaignent que la grossesse est traitée comme une maladie. D'avoir trop de consultations médicales. Trop d'analyses.

Que leur accouchement est vraiment trop entouré, que dans les hôpitaux et les cliniques le coté médical prime sur l'aspect humain.


Je ne veux pas polémiquer sur tel ou tel cas particulier, bien sûr qu'il y en a , bien sûr que telle ou telle histoire viendra justifier ces arguments.


Mais en réalité, qu'en est-il?


Si la grossesse se déroule bien et qu'il n'y a pas de soucis, tu auras droit à 7 visites médicales et 3 échographies. Selon la période où tu es enceinte, tu peux rajouter à ça un test glycémique (je n'en n'ai pas eu pour la Pouillette, j'en ai eu un pour le Cromignon, et il est question de l'annuler à nouveau, et de n'en faire qu'aux femmes à risque).


prisedesang.jpg

 

Ensuite, quelques prises de sang, dont le nombre varie en fonction des cas (immunité ou non contre la toxo, la rubéole, anémie ou non...). Plus des analyses d'urine, en général une par mois. Plus, encore! un prélèvement vaginal, vers le 7ème mois. Et à la fin de la grossesse, une consultation avec l'anesthésiste. 


C'est vrai que ça peut sembler beaucoup.


Cependant, c'est tout de même étalé sur sur 9 mois. Chaque mois, tu auras donc à peu près un rendez-vous médical, une prise de sang et une analyse d'urine. Ce qui fait 3 déplacement, sur un mois. Aujourd'hui, je vais bien plus souvent que ça chez le docteur (à l'année), j'ai deux enfants, il m'arrive aussi d'être malade...Certains mois j'y suis toutes les semaines! Doit-on lutter contre la surmédicalisassions des infections infantiles?


Ensuite, je poursuivrais en examinant le but de tout ça. Est-ce pour emmerder les femmes enceintes, ou leurs employeurs? Est-ce pour rapporter des sous aux médecins, ou aux transports en commun?


Le but de cette surveillance médicale est de PROTEGER l'enfant et la mère. C'est efficace, et ça a fait ses preuves. De nombreuses pathologies, prise à temps, peuvent être traitées sans conséquences graves sur la grossesse. Mais il faut les découvrir vite!


Je prends l'exemple de la toxoplasmose. Maladie bénigne s'il en est, en dehors de la grossesse, elle s'apparente à un gros rhume. En général, on l'attrape sans s'en rendre compte. Mais si elle est contractée pendant la grossesse, elle peut avoir des conséquences graves sur l'enfant, et même fatales. Une femme enceinte peut tout à fait l'avoir, sans le savoir. Son enfant peut être touché, et avoir par exemple des lésions cérébrales irréversibles. N'est-il pas logique de chercher à éviter ça tant que possible, en dépistant toutes les femmes enceintes? Si demain cette surveillance était annulée, je serais la première à monter au créneau pour réclamer son retour!


Que souhaitez-vous, les filles, qui vous plaignez de la surmédicalisation? Qu'on découvre les pathologies à l'accouchement? Vous pouvez aussi partir vivre votre grossesse "nature" dans un pays sous-développé, ou le taux de mortalité infantile est équivalent à celui de la France au Moyen-Age!

Sans parler du taux de mortalité en couches, ou pendant la grossesse, car oui, avant que la France "surmédicalise" la grossesse, sachez que les femmes mourraient en donnant la vie...l'avez-vous oublié?


Les femmes qui vivent dans ces pays donneraient cher pour avoir à se déplacer 3 fois par mois pour surveiller le bon avancement de leur grossesse, sachez le. Elles aimeraient bien avoir un anesthésiste et un gynéco le jour de leur accouchement, pour parer à toute éventualité.


Je trouve que c'est vraiment un problème de riches. Je trouve que c'est une réflexion d'enfant gâté. Une réflexion qu'on peut se permettre quand on ne risque rien. Souhaitez-vous qu'on vous laisse accoucher dans une grange sur la paille? A l'ancienne, comme Marie?


Toi qui prone un retour à plus de naturel dans le grossesse, ne seras-tu pas la première à foncer faire une batterie d'examens pour vérifier que ton bébé va bien, si tu as un doute, ou si, lors d'un de ces examens de routine tant décrié, les résultats sont inquiétants? 


N'oublie pas que cette surveillance est dans TON intéret et dans celui de ton enfant. Et quand sans elle, nombreux sont ceux qui n'auraient pas vu le jour.

 

Et toi, que penses-tu de la surveillance médicale pendant la grossesse? C'est trop, ou non?

 

C'est mon pavé dans la mare de la Mère Cane!

 

pavédanslamare

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Hermez 04/06/2016 18:05

Bonjour,
Je tiens a te dure que tu nas visiblement pas vecu de grossesse surmedicalisee.
Je fais trois echographie par mois car mon bebe avait une clarte nucale trop importante. Nous vivons dans langoisse tandis que cette medicalisation de ma grossesse concerne seulement un protocole.
Tu ne peux juger sans connaitre, je suis enceinte de cinq mois et vit dans langoisse de tous ces examens.
Tu as eu de la chance et jaimerai entendre de la part des praticiens, un simple felicitation.

PetitDiable 04/06/2016 19:42

oh, un troll!

Marilys 04/02/2013 15:45


Comme très souvent, je suis entièrement d'accord avec toi !

petitdiable 04/02/2013 20:04



Je t'aime bien, toi! 



Pinpin des bois 31/01/2013 14:49


Petite précision : mon labo faisait Pipi+Prise de sang = 2 RDV par mois.


 


Bon, j'ai doublé le quota de RDV gynéco avec touché pour cause de contractions à 5 mois de grossesse et col qui s'ouvre au même terme. RDV tous les 15 jours jusqu'à 8 mois.


Je préfère la surmédicalisation et que tout aille bien plutôt que de dire "la nature fait bien les choses".


 

petitdiable 02/02/2013 19:33



Pas mal le labo!


Et la nature, elle ne fait pas toujours si bien les choses...



Karya 30/01/2013 11:17


Pas certaine d'avoir réussi de mettre mes idées en place mais quand même j'essaie. De quoi se plaint-on ? Là dessus je suis d'accord. Il me semble, mais je peux me tromper, que nous avons encore
le choix. Les examens réellement obligatoires sont-ils si nombreux que cela ? J'ai un avis, comme toujours, très partagé. Pour ma fille, j'ai été beaucoup suivie. On se demande encore bien
pourquoi. Deuxième grossesse, coup de pouce médical. Plusieurs mois à se piquer dans le ventre, la suite forcément c'était les vacances surtout que je n'ai eu que 4 échographies en tout et pour
tout alors que pour ma fille dès le 6ème mois c'était tous les quinze jours ... D'un côté, cela m'a fait très bizarre, voire angoisser. Comme quoi, c'est bizarre aussi de voir à quel point on
devient parano enceinte. Au final, accouchement presque de rêve l'été dernier mais qui a viré au cauchemar alors évidemment dans mon cas heureusement que nous étions à la maternité et dans une
grande ville car bébé transféré d'urgence. La grossesse et l'accouchement sont tellement différents d'une femme à l'autre, tellement différents entre le premier, le deuxième ... Je comprends que
cela puisse paraitre trop comme suivi et dans une vie rêvée j'aurais adoré vivre des accouchements plus naturels mais dans mon cas je te rejoins sur De quoi se plaint-on ?

petitdiable 30/01/2013 23:00



C'est clair qu'après une PMA, le suivi de grossesse c'est rien du tout finalement!



yeude 30/01/2013 00:56


Pour l'essentiel, je suis d'accord avec toi, la médicalisation de la grossesse permet de sauver des vies. Après en pratique, faut l'avouer, c'est pénible ! J'ai choisi de ne pas être suivie par
un gyneco pendant ma grossesse, uniquement par une sage-femme. En cas de problème, elle m'aurait bien évidement transférée vers un gyneco et j'aurais bien sûr accepté. Mais pour moi, il était
important d'avoir en face de moi quelqu'un qui serait plus à l'écoute et pas uniquement dans le diagnostic. Je trouve que les gynécos sont plus efficasses et du coup moins à l'écoute de leurs
patientes, et je comprends que certaines femmes peuvent se sentir frustrées par la recherche systématique de ce qui pourrait ne pas aller. Quand on comprend pourquoi on fait certains examens, on
les accépte mieux. Désolée c'est un peu confus tout ça, il est tard et je ne suis pas sûre d'être bien claire... Bises

petitdiable 30/01/2013 23:00



Mais si, tu es très claire! ;-)


Et en plus c'est vrai qu'on peut choisir de se faire suivre uniquement par une sage-femme, alors franchment, faut pas se plaindre!



Karya 29/01/2013 21:50


Peut-être demain ... ou pas ;)

petitdiable 30/01/2013 23:01



Donc oui, finalement! Tant mieux! 



marty 29/01/2013 17:32


et surtout que nous sommes prise en charge en France!
ms le revers, c'est que j'ai l'impression que le fait d'être autant suivie et entourée donne stresse certaines (futures) mamans, leur donnant l'impression d'être malade ou du moins elle le vivent
comme ça
je suis ravie du suivi, qui pour moi est rassurant, mais parbleu, la grossesse n'est pas une maladie!

petitdiable 29/01/2013 21:20



Moi, je trouve ça très rassurant. Ca n'est pas une maladie, mais ça n'est pas anodin non plus.



La Fille aux cheveux de lin 29/01/2013 14:52


Après deux ans de PMA, j'avoue que j'appréhende la médicalsation de la grossesse sous un tout autre angle, ça me parait...normal, voire peu (passer -entre autre- d'une prise de sang + écho
endo-vaginale tous les deux jours pendant les trois semaines de stimulation, à une prise de sang par mois, et quelques échos par ci par là, ça me fait même un gros vide!)


Et puis, c'est de la surveillance, pour un bel évènement, pour bien entourer et donner toutes ses chances au petit être qui grandit, donc j'avoue que je ne vois pas le problème...C'est quand même
important, et justement quand il y a médicalisation plus poussée c'est pour une bonne raison généralement, alors...


Bon, je changerai peut-être de discours avec plus d'"expérience", qui sait...C'est pour ça que c'est intéressant de lire tous les avis "d'initiées"

petitdiable 29/01/2013 21:45



Après ta galère de PMA et tous les examens qui vont avec, la surveillance pendant la grossesse, c'est gnognotte!



Karya 29/01/2013 12:35


Je voulais réagir à ce billet mais je n'arrive pas à formuler correctement ma pensée alors j'abandonne. Juste pour te dire que j'ai bien aimé lire ton point de vue ainsi que les différentes
réponses de tes lectrices.

petitdiable 29/01/2013 21:45



Bon, reviens demain,peut être que tu arriveras à coucher tes idées par écrit?



Cleophis 29/01/2013 10:33


Autant je suis d'accord pour les 3 échographies et les prises de sang pour les femmes qui ne sont pas immunisées, autant je trouve qu'on en rajoute un peu pour rien. Pas besoin de TV tous les
mois du moment qu'il n'y a pas de contraction ni d'échographie à chaque visite. Personnellement, j'ai beaucoup souffert de la pression autour de mon diabète gestationnel et je pense qu'ils
multiplient les examens pour se protéger eux-mêmes plus que la mère.

petitdiable 29/01/2013 21:47



Eh bien pourtant il y a des cas où le col s'ouvre sans pour autant qu'il y ait de contractions! Dans ce genre de cas, le TV est vraiment bienvenue, sinon pas moyen de le savoir!


PAr contre je compredns que c'est parfois dur à vivre, car source de stress...cependant je continue de penser que je préfère stresser pour le résultat d'un examen,que sresser dans le vide sans
pouvoir avoir de réponses.



homesweetmome 28/01/2013 21:58


Je suis d'accord pour dire qu'on ne mesure pas la chance que l'on a, lorsque l'on peut râler sur la surmédicalisation de la grossesse. Et effectivement les taux et chiffres en France, concernant
les grossesses et les naissances (notamment sur la détection des anomalies) font partis des meilleurs au monde. De quoi se plaint-on ?!


Mais j'émettrai juste un petit bémol. J'ai eu quelques complications pendant ma grossesse, des complications pour rien puisque ma fille va très bien. Mais j'ai fait analyses sur analyses, avec de
grosses périodes de doutes. Je peux juste dire que ça peut potentiellement gâcher une grossesse, ça m'a empêchée de m'investir totalement dans celle-ci. Biensur, je trouve cela très important de
s'assurer de la santé de l'enfant à naitre (sinon je n'aurais pas fait toutes ces analyses) mais il y a tout de même un revers de la médaille. Ma fille va très bien, mais même si elle n'avait pas
été en pleine santé, qu'aurions-nous pu faire à plus de 5 mois de grossesse ? Il n'y avait aucune possibilité d'avoir des certitudes à ce moment-là quant aux potentiels problèmes de ma fille.
Nous faisions des analyses mais sans pouvoir être surs à 100 %, alors que faire ? Cela nous a juste mis le doute, le personnel médical était tout de même rassuré par les analyses, mais un doute a
subsisté jusqu'au bout. La surmédicalisation c'est très bien, mais le personnel médical et les futurs parents doivent parfois jongler avec des mesures, des analyses et des paramètres très
compliqués. Dans les cas, où la science a ses limites, on peut se poser légitimement la question des limites de la surmédicalisation et de ses impacts psychologiques.

petitdiable 29/01/2013 21:50



Effectivement ça engendre parfois du stress. Mais si à 5 mois on découvre des pathologies réversibles, c'est quand même bien de le savoir!



alice 28/01/2013 21:28


Sans ma visite de la 30 semaine... je serais morte dans les heures qui venaient, alors difficile de dire le contraire. J avais vu tous les docus video sur la surmedicalisation des grossesses et j
avais deux bouquins sur l accouchement naturel sur la table de chevet. Inutile de dire que j ai demande a John de pas me les apporter aux soins intensifs...A cote de ca ma copine Fiona a accouche
chez elle sans probleme.

petitdiable 29/01/2013 21:51



C'est juste énorme, Alice...ça me fait froid dans le dos...vive la médiacalisation quand même!



chloe 28/01/2013 16:06


je confirme, dans un pays en voie de développement,la chance d'être suivie "normalement" revient au riche, donc la classe moyenne devra vendre un patrimoine pour pourvoir se le permettre et les
autres et ben, nombreuses d'entre elles n'ont jamais vu de sage-femme ...alors profiter-en tant qu'il est remboursé !

petitdiable 29/01/2013 21:53



C'est clair!



LaFéeDuLac 28/01/2013 15:17


Je suis assez d'accord avec toi. Bien sûr, parfois on se passerait bien du rendez-vous mensuel chez le gynéco qui se limite souvent à pas grand chose... 


Et puis c'est à nous aussi de nous tenir informées sur ce que nous pouvons refuser, et ce que ça implique. A nous aussi de choisir la maternité où nous pourrons accoucher comme bon nous semble au
lieu de tout accepter!

petitdiable 29/01/2013 21:53



Exactement, on est quand même très libres aussi!



lili 28/01/2013 14:44


Moi je suis milles fois pour! a ma 2e grossesse on a decelé une artère ombilicale unique, qui peut n'etre rien, mais qui peut apporter des choses horribles, grace à tous ces tests, j'ai pu,
savoir que mon bébé n'aurait rien! alors merci la medecine!

petitdiable 29/01/2013 21:55



C'est clair, heureusement que ça a été détecté!



linosqui 28/01/2013 12:29


Je suis d'accord avec toi et je trouve pourtant un peu que la grossesse est surmédicalisée.
J'ai fais de la grossesse aux Pays-Bas (où là bas tu dois supplier pour voir un docteur, et rêve pas pour le gynéco tu n'en verras JAMAIS), en Angleterre (un peu beaucoup pareil), j'ai fais des
passages en France aussi (où là pour la même grossesse on m'annonce aux urgences que je vais rester hospitalisé pendant 4mois...) et puis en suisse où ça ressemble à la France je pense.
Moi, j'aimerais un juste milieu idéalement et je pense que chacun peut l'avoir, on fait encore ce qu'on veut.
Le test O Sullivan je n'ai jamais fais et je ne voudrais pas le faire d'ailleurs, ça peut se critiquer mais bon.
Je n'aime pas trop les docteurs et hopitaux, j'ai des grossesses difficiles, j'ai été très choquée lorsqu'à 29SA en Angleterre on m'annonce que je vais accoucher et que non ils ne feront rien
contre, même pas un ptit spasfon parce que "on arrive pas mal à les sauver à ce stade donc on donne plus rien", en Suisse j'ai été hospitalisée de force sous un medoc interdit en France pour la
même situation... un juste milieu à trouver, qui est propre à chacune :)
Mais oui, se plaindre de ça peut parfois être un peu déplacé.

petitdiable 29/01/2013 22:02



C'est fou ces différences entre pays!



Amélie Epicétout 28/01/2013 10:17


Je suis tout à fait d'accord avec toi mais je pense que tout dépend de son propre vécu face à sa grossesse et aux grossesses des autres aussi. Moi j'ai été rassurée par les résultats des
différents examens mais très stressée aussi par leur attente. On peut dire qu'on nous en fait faire un peu trop mais il y a toujours ce "et si". Je ne veux en aucun cas paraitre fataliste ou
alarmiste mais des grossesses qui ne se passent pas bien ont en a toutes connues autour de nous. L'expression appropriée pour cette médicalisation de la grossesse serait peut être "c'est un mal
pour un bien". Donc oui c'est relou, on préfererait être plus zen et laisser faire la nature mais il ne faut pas non plus vivre sa grossesse avec des oeillères et minimiser tous les risques.

petitdiable 29/01/2013 21:57



De totues façons, je pense qu'une femme stressée le sera, et une zen le restera aussi!



la farfa 28/01/2013 09:35


Effectivement, ça peut être rassurant. Et c'est sécurisant.
Le suivi pendant la grossesse, je n'ai rien contre (tant que le médecin ou la sage-femme qui s'en occupe est sympa et ne m'infantilise pas. Parce que je pense que le gros du problème se situe là.
On impose aux femmes enceintes. On n'a pas le choix et on ne nous explique pas forcément de quoi il retourne...)
Par contre, pour l'accouchement, je suis plus mitigée... POur avoir du rester allongée pour le monito pendant 1h30, parce que bébé bougeait après 20 minutes et que la machine le perdait et que
donc, on n'avait des suivis "que" de 20 minutes quand le protocole demandait 30.... Ben c'est chiant... C'est chiant parce que mon bébé allait bien hein, qu'il n'y avait rien de préoccupant sur
le suivi monito, donc bon, au bout de 2*20minutes, on aurait pu me lacher la grappe quoi.
Moi, c'est plus que j'aimerai qu'on me respecte et qu'on respecte mes envies, mes besoins lors de l'accouchement. C'est donc plus une question de moyens, de nombres de personnel dispo et d'état
d'esprit du personnel...
Qu'ils se rapellent qu'en face, ils ont un être humain, pas un incubateur sur patte....
(c'est juste mon avis hein. Et perso, je suis très attirée par l'accouchement à domicile, tout en sachant ses limites et si (et seulement si) tout se passe bien pendant la grossesse et qu'il n'y
a pas de "contre-indications")
(ah, pis y a toujours des femmes qui meurent en accouchant, même en France. Elles sont juste nettement moins nombreuses désormais, ce dont on ne peut que se réjouir et oui, le suivi médical y est
pour énormément. )

petitdiable 28/01/2013 09:45



Je vais écrire un petit billet sur l'AAD justement...parce que ma gossesse pour la Pouillette s'est très bien passée, aucun soucis, l'accouchement avait très bien démarré, sauf qu'au bout de
quelques hueres souffrance foetale intense, on a bien failli la perdre, et j'ai eu ma césa en urgence. A 1/4 d'heure près j'avais un bébé mort né au lieu d'une jolie Pouillette. Si j'avais choisi
l'AAD, vu que tout se passait bien pour moi...c'aurait été trop tard.



La mère cane 28/01/2013 09:24


Oui et non en fait ^^


Car si oui ces analyses sont utiles pour protéger le couple future maman/bébé, dans le lots beaucoup de choses sont complètement inutiles et couteuses!


Je peux tout simplement te citer la carte de receveur sanguin...


A chaque grossesse la sage femme va te la prescrire. Alors qu'entre chaque grossese ben le groupe sanguin ne change pas. C'est une analyse très couteuse remboursée après coup par la sécurité
sociale mais totalemet inutile dans la répétition niveau santé.


Pourquoi ils la prescrivent automatiquement? Parce que bien souvent ils s'en fichent. Et surtout pour des questions administratives. Si tu t'es mariée ou si tu as divorcé entre temps ton nom
change donc il faut refaire la carte. Dans mon cas j'ai refusé de la refaire il ny avait aucune raison de gaspiller autant l'argent public.


Je précise aussi que toutes ces visites médicales ne sont pas obligatoires. Dans certains petits coins de france certaines n'ont que 3 visites médicales.


Enfin je pense que tant que l'on respecte les prescriptions médicales d'usage. Que l'on n'est pas malade et que bébé va bien... pas la peine de psychoter. En tous cas moi j'ai zappé beaucoup de
choses pour cette grossesse et je ne m'en porte pas du tout plus mal. Au contraire, le mois dernier je suis allée faire une prise de sang en labo... j'ai choppé la saloperie de crève d'une
personne dans la salle d'attente bourrée de microbes. Faut y penser à ça aussi!

petitdiable 29/01/2013 22:03



C'est vrai que la carte devrait être faite une fois pour toute! PAr contre je suis d'accord avec toi pour éviter les lieux à microbes autant que possible! Heureusement, la plupart des visites
sont chez le gyneco, donc pas trop de risques...



stephanie huber 28/01/2013 09:17


pareil! j'ai 5 enfants,et a chaque fois des grossesses "normales" avec les prises en charge medicale dont tu parles dans ton article,et bien ca ne m'a jamais derangé au contraire,perso ca m'a
toujours saoulé les pro machins qui luttent pour le naturel,tout cela n'est qu'une question de point de vue,on ne devrait pas avoir a polemiquer la dessus,pour moi la normalité en france c'est de
suivre ces examens medicaux,et ca convient a la majorité,mais maintenant faut etre original et accoucher dans une baignoire,une hutte,un tipi ou un igloo c'est tellement plus sympa ^^


 


lol j'exagere un peu mais bon :p 


 


par contre ici j'evite le medecin tant que je peux lol,mais ca c'est du a mes flippages intensif,et je parle des microbes en general,mais le medecin generaliste doit me voir 3 fois dans l'année
jamais plus,juste pour les vaccins et des medocs courant! en meme temps on est pas souvent malade,et si on l'est ce sont des microbes qui passent tout seuls! 

petitdiable 29/01/2013 22:04



Accoucher dans une cabane de berger en montagne, tu y a pensé? 



sysyinthecity 28/01/2013 08:21


je trouve que l'on est très chanceuse d'avoir tout ce suivi !! par contre celui qui m'a toujours fait marrer c'est celui de l'anesthésiste !! il est nécessaire, mais le spécialiste te voit une
seule fois peu de temps avant que tu accouches...

petitdiable 29/01/2013 09:55



C'est vrai que ce rendez-vous est un peu léger, un quart d'heure, une feuille à remplir, et hop!



pauline maman trouvetou 28/01/2013 08:18


Et bien moi, tous ces examens me rassurent et ne me dérangent absolument pas. Entendre le coeur de bébé à chaque consultation, j'aime. Si on avait moins d'examens, les femmes se
pleindraient encore: "on est pas assez suivi". Mon mari a un collègue dont la belle-fille a accouché en Angleterre: césarienne, 1 jour et 1 nuit à la mat et finalement de gros soucis de retour à
la maison: son bébé a failli ne plus avoir de Maman à peine né. Donc tous ces examens, je dis "oui" en plus, c'est seulement lorsque je suis enceinte que je suis sérieuse au niveau de mon suivi
santé ;)

petitdiable 29/01/2013 09:54



Oui, moi aussi je trouve ces consultations rassurantes!



les blablas de mimie 28/01/2013 07:44


Moi je trouce ça tres bien cette prise en charge. Car sérieusement lors de ma premiere grossesse, j'ai eu une pathologie grave de la grossesse (pré éclampsie) et si j'avais pas eu le rdv des 6
mois à l'hopital et bah moi et ma fille on serait plus là.


 

petitdiable 29/01/2013 09:54



Eh oui, et beaucup de femmes sont dans ton cas!



Le Blog Des Petits Diables

  • : Petits Diables
  • Petits Diables
  • : Ancienne parisienne partie au bout de la France, je raconte mon petit bout de chemin. A la maison, nous sommes 5, Polochon, le Cromignon, la Pouillette, l'homme et moi. Ca en fait des histoires! Adepte du portage, des couches lavable, de l'éducation non-punitive, du no-poo, des cosmétiques clean, maman allaitante mais pas militante, randonneuse dans l'âme et dans les pieds, et plein d'autres trucs encore...
  • Contact

Recherche Sur Le Blog