Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 janvier 2015 1 12 /01 /janvier /2015 06:05

Depuis que Cromignon nous a montré son caractère parfois colérique, nous avions à coeur d'éviter les crises.

 

imagescolere.jpg

*crédit photo


Et je sais que je ne suis pas la seule...essaye juste de taper "eviter les crises" ou "eviter les colères" sur google, tu m'en diras des nouvelles. Tout le monde ou presque y va de ses méthodes, de ses astuces, de ses trucs plus ou moins miracles, avec plus ou moins de bon sens dedans, de ses interrogations diverses et variées.

 


Qu'est ce qu'une colère chez l'enfant?


Loin d'être un "caprice", la colère est le seul moyen qu'a l'enfant pour exprimer le trop plein d'émotion qu'il ressent à ce moment là. Qu'il soit frustré, fatigué, affamé...il n'arrive pas à l'extérioriser autrement.

La colère est donc une saine réaction, finalement.


Les astuces, qui vont de céder s'il s'agit d'une frustration, détourner l'attention, le faire rire, le menacer, à faire du chantage à tout ce qu'on peut (bonbon, père noël etc...) ne font que contourner le problème et empèchent l'enfant d'exprimer ses émotions. Ce n'est pas respectueux de l'enfant et de ce qu'il ressent et exprime. Ca ne prend pas en compte ses besoins.


Si un ami vient te voir en pleurant parce qu'il a une peine de coeur, est ce que tu vas lui promettre un gâteau s'il cesse de pleurer? Ou lui raconter des blagues pour le faire rire?

Bien sûr que non. Tu vas l'écouter, accuellir sa douleur, lui préter ton épaule, lui donner des mouchoirs.


C'est pareil avec les colères et crises des petits.


S'il se met en colère, écoute d'abord quelle émotion quel besoin il exprime. Il est fatigué? il faut enchaîner pour qu'il puisse se reposer, rentrer si tu es dehors. Il a faim, soif? Satisfais son besoin.


Il est frustré, il voudrait quelque chose qu'il ne peut pas avoir de suite? Verbalise, commente ses émotions, un peu comme si tu parlais pour lui. "Je vois que tu es en colère. Tu voudrais continuer de jouer. Tu es très fâché que ce soit l'heure du bain et que tu doives arrêter. Je vais te laisser te calmer quelques minutes, et ensuite nous irons tous les deux dans la salle de bain. Après le bain, tu pourras jouer encore".

Là, tu vacques trois minutes (pas plus!) à autre chose en le laissant criser, mais tu restes dans la même pièce quand même, car il a besoin de toi.

Puis tu reviens, et d'un ton ferme et décidé (très rassurant pour l'enfant): "maintenant c'est l'heure pour que tu prennes ton bain. Si tu veux tu peux venir tout seul. Sinon je te portes". Et hop, d'une manière ou d'une autre, crise ou pas, au bain.

Ca c'est du vécu...


Quand l'enfant crise, il est déjà en train de se calmer, la crise EST sa réponse au stress, c'est par elle qu'il se calme.


Accueillir les crises comme un moyen d'expression, les recevoir, les comprendre, accompagner son enfant sans le culpabiliser (il n'y peut rien!): c'est possible!


Je te l'accorde, c'est plus facile à dire qu'à faire. Il y a des situations où c'est compliqué, surtout quand on rajoute le regard des autres. Mais ce qui importe c'est le bien être de l'enfant et de ses parents, pas ce que pense la voisine ou la caissière.

 

Alors, on essaye?

 

La semaine dernière je te racontais comment éduquer sans punir et sans laxisme.

 

Plus d'infos RIE chez Maman Mymou.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

maman mymou 13/01/2015 11:50


pardon je ne commente que mainenant ! Mais bon comme tu m'avais fait lire l'article, je t'avais déjà dit que ct super :-) 


Pour les mamans qui trouvent ça difficile, je vous comprends, je suis plutot colérique de nature, je cries, etc.... (j'ai été élevée comme ça). Ça demande de l'entrainement mais quand on voit les
résultats spectculaires sur les petits et sur nous, on ne revient jamais en arrière :-)

PetitDiable 14/01/2015 07:52



Moi aussi, j'ai très peu de patience à la base!



coralie CCA 12/01/2015 22:22


j'aimerai vraiment essayé mais comme tu le dis ce n'est jamais facile ! et quand la fatigue et la patience du parent s'en mêle c'est encore plus compliqué ! Mais je vais essayer !

PetitDiable 13/01/2015 07:54



En fait, c'est plus facile qu'on ne le pense, je t'assure!



la farfa 12/01/2015 22:01


Que ça fait du bien de lire ce genre d'article! Merci!
(et oui c pas facile tous les jours car on a notre propre fatigue, nos propres frustrations à gérer aussi. Mais ça vaut le coup. Vraiment. :) )

PetitDiable 13/01/2015 07:54



En effet, ça vaut le coup. Ici, notre vie a changé, et ma consommation de plâtres gastriques  est maintenant proche de zéro.



Mélanie 12/01/2015 16:22


c'est compliqué parfois


Mélanie

PetitDiable 13/01/2015 07:53



Pas tant que ça, je t'assure.



AnneSoA Bullabébé 12/01/2015 12:20


Merci Maud pour ces bon conseils que je me vais de ce pas appliquer avec ma fille de 2 ans, car ce weekend j'ai l'impression d'avoir passé ma vie à crier, gronder, menacer et j'en ai encore mal
au coeur. 


 

PetitDiable 13/01/2015 07:53



Avant je mettais tout le temps Comignon au coin, c'était l'enfer!



sysyinthecity 12/01/2015 10:36


comme tu dis le regard des autres, mais ça j'ai bien compris c'est le dernier de mes soucis :)


 

PetitDiable 13/01/2015 07:52



Tu as bien raison! Qui m'aime me suive, et les autres, je m'en fous.



virginie B 12/01/2015 09:24


pour apaiser ta colère une petite surprise : http://www.virginiebichet.org/2015/01/un-agenda-indispensable-giveaway.html

PetitDiable 12/01/2015 22:28



Merci!!!!!!



Le Blog Des Petits Diables

  • : Petits Diables
  • Petits Diables
  • : Ancienne parisienne partie au bout de la France, je raconte mon petit bout de chemin. A la maison, nous sommes 5, Polochon, le Cromignon, la Pouillette, l'homme et moi. Ca en fait des histoires! Adepte du portage, des couches lavable, de l'éducation non-punitive, du no-poo, des cosmétiques clean, maman allaitante mais pas militante, randonneuse dans l'âme et dans les pieds, et plein d'autres trucs encore...
  • Contact

Recherche Sur Le Blog