Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 janvier 2015 1 19 /01 /janvier /2015 06:56

Quand je parle autour de moi de RIE, l'éducation respectueuse non punitive que nous pratiquons avec Cromignon, beaucoup de personnes me répondent: "ah oui, c'est chouette, mais on n'a pas toujours le temps".


L'exemple parfait c'est le moment de sortir, et l'enfant qui refuse de s'habiller par exemple, alors qu'il faut partir dans les deux minutes.

Je t'avoue que je pensais un peu pareil, quand Maman Mymou m'en a parlé au début.

 

 

122660 1


Maintenant j'ai compris que bien loin de te faire perdre du temps, l'éducation respectueuse va t'en faire gagner.

 

Oui, parce que si l'éducation respectueuse permet une meilleure harmonie familiale, il faut aussi être pragmatique, ce que je suis.

 

Ce qu'il faut savoir, c'est que quand on élève respecteusement ses enfants, les crises s'estompent. Il y en a bien moins. Et ça, c'est du vécu.


Avant, je pouvais mettre mon Cromignon colérique jusqu'à 10 fois par jour au coin, et même plus. Il n'y restait pas, hurlait, se débattait, se mettait dans des états proches de l'hystérie. Je l'y maintenais, et ça pouvait durer, durer, durer...


C'était très épouvant, et chronophage. Quand ça arrivait à table, mon repas était froid. Quand c'était avant d'aller au bain, on dépassait l'heure et pour ne pas trop décaler le coucher, on zappait le bain ou on faisait une douche rapide. Quand c'était au moment de sortir, on se mettait en retard. En même temps j'ai la chance que Cromignon ne soit pas trop réfractaire du manteau et des chaussures: il adore sortir. Mais parfois ça pouvait arriver au réveil: il ne veut pas sortir de son lit ni s'habiller.


La mise au coin me prenait facile minimum 10 minutes avant qu'il ne se calme. Imagine 10  fois par jour.

 

Aujourd'hui Cromignon doit faire une ou deux "crises chronophages" par semaine au maximum. Parfois ça prend du temps en effet pour qu'il "chasse la colère" mais pas plus qu'avant. Et ça se termine toujours dans les bisous et les câlins, plutot que dans la crispation. Il n'en refait jamais une autre juste après, contrairement à avant.

 

Donc je gagne juste énormément de temps, et je m'en rend compte: on a plus de temps pour jouer ensemble, regarder des dessins animés, se faire des chatouilles...

 

Quand on pratique RIE, il y aura quand même des crises, des colères, des moments difficiles, des fois où on sera en retard à cause du petit qui n'a pas voulu mettre son bonnet. Mais il y en aura de moins en moins. L'enfant qui se sent écouté et respecté sera plus calme, plus serein au quotidien. Il est plus coopératif, puisqu'il se sent écouté. Et on sait mieux comment gérer, sans s'énerver, sans agraver la situation. C'est vraiment du vécu.

Ce qui te fait perdre du temps, c'est la colère de l'enfant, pas sa gestion respectueuse.

 

Ce n'est pas une "méthode" pour changer les enfants et les rendre dociles et obéissants, mais une approche qui permet de vivre plus en harmonie en famille.

 

La semaine prochaine, je te raconterais comment je gère les crises de colère de Cromignon concrêtement avec RIE.

 

 

Alors, tu penses toujours que RIE prend trop de temps?

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Manika 20/01/2015 17:51


Oui raconte nous qu'on s 'en inspire... merci ;-)

PetitDiable 21/01/2015 09:36



Lundi prochain! ^



Aurore 20/01/2015 11:02


Je m'y suis mise vraiment début janvier quand mon Tit'Agrume a commencé à refuser de se coucher et développer une peur du noir.


Depuis, j'applique (au maximum) à tous mes règlement de "conflits", quand elle répond non à une demande simple (manger, se coucher, le bain...).


Les premières fois le dialogue pouvait durer longtemps, maintenant elle obtempère plus rapidement et surtout elle ose expliquer ce qui ne va pas (c'est comme ça qu'on a découvert qu'elle avait
des peurs le soir).


Ah oui, et je la met beaucoup moins au coin.


Le papa est moins patient, du coup le "coin" arrive plus facilement sauf quand j'arrive à intervenir avant :p


Le plus dur c'est quand elle dit non et se met à pleurnicher, se tordre dans tous les sens, refuser le contact visuel etc... J'ai toujours peur de ne pas être "entendue".


En tous cas MERCI de m'avoir fait découvrir cette approche qui, même si je ne me suis pas lancée dans une application stricte m'a convaincue de prendre plus de "temps" pour mieux en gagner
ensuite ;)

PetitDiable 21/01/2015 09:35



Plus tu pratiqueras, plus ce sera simple et automatique, tu verras!



Yeude 19/01/2015 17:03


Merci pour ce billet à la fois interessant et plein de bon sens. J'ai hâte de lire celui de la semaine prochaine, qui me sera bien utile je pense...

PetitDiable 21/01/2015 09:32



Il sera un peu pavé je pense!



Mélanie 19/01/2015 15:51


je vais te lire bien ettentivement


c'est très intéressant ta méthode


Mélanie

PetitDiable 21/01/2015 09:32



Ici on adore et c'est efficace!



Teparlerdemavie 19/01/2015 08:19


Il est parfois difficile de faire changer les mentalités mais lorsqu'on voit les résultats, ça en vaut vraiment le coup.

PetitDiable 21/01/2015 09:30



C'est clair!



Le Blog Des Petits Diables

  • : Petits Diables
  • Petits Diables
  • : Ancienne parisienne partie au bout de la France, je raconte mon petit bout de chemin. A la maison, nous sommes 5, Polochon, le Cromignon, la Pouillette, l'homme et moi. Ca en fait des histoires! Adepte du portage, des couches lavable, de l'éducation non-punitive, du no-poo, des cosmétiques clean, maman allaitante mais pas militante, randonneuse dans l'âme et dans les pieds, et plein d'autres trucs encore...
  • Contact

Recherche Sur Le Blog