Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 juillet 2013 2 02 /07 /juillet /2013 05:17

 

examen.jpg

 

*crédit photo

(Vue non, mais alors non représentative du tout d'une de mes classes en examen).

 

 

 

J'ai été de surveillance du brevet, cette année.


Pendant l'épreuve, les gamins n'ont pas le droit de communiquer entre eux.

Ils peuvent poser des questions de forme aux surveillants, mais pas de fond.

 

En théorie.

 

Le côté solennel de la chose, premier examen national blabla, a dû échapper à mes chères têtes blondes...

 

La moitié de ma salle s'est présenté. L'autre moitié, j'imagine, a préféré profiter des 27 degrés et du soleil.


Ceux qui étaient présents n'avaient pas forcément bien compris qu'il y avait tout de même un enjeu derrière ces deux journées.


Au bout de 15 minutes, certains me demandaient quand est ce qu'ils pourraient partir.

D'autres regardaient par la fenêtre.


Un gamin au fond faisait des origamis...avions en papier et grenouilles sautantes, pour le plus grand bonheur de ses voisins.


Lorsqu'une élève a demandé plus de feuille de brouillon, j'ai cru au miracle, mais c'était pour continuer son dessin.


Son voisin lui a d'ailleurs tendu ses propres brouillons, n'ayant pas compris la raison pour laquelle les feuilles n'étaient pas toutes de la même couleur...

 

Et puis Kévin, au fond de la salle, crête décolorée blonde en l'air et crâne rasé autour, 180 kg au bas mot pour 1m80, et jean laissant apercevoir, enfin voir tout entier même, un improbable caleçon Bob l'éponge:

 

-"Madame, je peux signer après ma rédaction?

 

- Non Kévin, il ne faut pas que ton nom figure sur la copie. Je vous l'ai expliqué au début de l'heure."

 

Cinq minutes après:

 

"-Madame, vous êtes sûre que je ne peux pas mettre mon nom en bas?"

 

-"Oui je suis sûre, il ne faut pas que tu écrives ton nom."

 

Trois minutes plus tard:

 

"- Madame, il ne faut pas mettre mon nom quand j'ai fini?"

 

"- Non Kévin, il ne faut pas."

 

Et ainsi de suite, de cinq minutes en cinq minutes...

 

Ne me demande pas d'où je tire ces trésors de patience pédagogique.

Alors que j'avais juste envie de l'envoyer se faire foutre au fin fond de l'enfer, lui, ses deux neurones non connectés et ses goûts de chiottes en matière de caleçon.


Peut être d'années de guerre lasse, peut être de la peur de froisser les 180 kg de Kévin et de m'en prendre une, en cas de réponse sarcastique et donc incompréhensible pour lui.

Car ce que Kévin ne comprend pas, Kévin l'interprète comme une version savante de "va niquer ta mère".

Je reste donc neutre, claire, calme et concise. Tu remarqueras que j'utilise le moins de mots de vocabulaire possible. Je fais du prof simplifié.

 

Une heure après le début de l'épreuve, ce fut la fin de la leur.

Eh oui, on ne peut pas partir avant, ils ont donc dû traîner leur misère une heure entière! Normalement l'épreuve dure deux heures, mais n'en parlons même pas.

J'ai donc ramassé les truc, là, les machins, euh le nom m'échappe...ah oui, les copies!

 

Et j'ai jeté un oeil pour vérifier que les règles de présentation avaient été bien respectées, suite à mes nombreuses et répétées, répétées, répétées, écrites au tableau, consignes.

 

Bien sûr, que dalle: ratures en rouge de partout, lignes non sautées, numéro de l'épreuve écrit à la place du numéro de candidat, etc...


Je suis débonnaire. Si si. Sarcastique mais débonnaire.

J'aime mon prochain et je lui souhaite le meilleur. Parfois le plus loin possible de moi, mais le meilleur.

Ne serait-ce que pour que mon prochain me foute la paix.

Donc j'ai rattrapé quelques bourdes éliminatoires à coup de tipex, et replacé les bons numéros aux bons endroits...

 

Et au dos de la copie de Kévin, après ce qui devait ressembler à l'analyse d'une poésie de Mallarmé faite par Dali sous ecsta, fautes d'orthographe de malade en bonus, son nom ET sa signature.

 

Parfois la vulgarité m'effleure les lèvres...

 

WTF ???????????????????????????????????

Partager cet article

Repost 0
Published by petitdiable - dans Petit Diable au travail
commenter cet article

commentaires

Madame Moustick 03/07/2013 15:04


L'artiste signe toujours son oeuvre ;-)

petitdiable 03/07/2013 21:18



Oui, je pourrais garder la copie au cas où il devienne célèbre!



Artie 03/07/2013 07:57


Ce Kevin me rappelle beaucoup le fils de mon voisin, une belle tête à claque, mais un peu trop massif pour oser lui en doner vraiment ^^ En tout cas tu as beaucoup de courage pour endurer tout
ça!

petitdiable 03/07/2013 09:17



Ahhh s'il faisait 50 kg de moins, hein! 



Yeude 02/07/2013 22:51


Mdr !!! Sacré Kevin, je me suis pris un fou rire toute seule devant mon PC (maintenant c'est l'homme qui va partir dans une analyse comme quoi depuis que sa femme blogue, elle rit toute seule !)
et le calçon Bob l'éponge c'est vraiment la grande classe !!!

petitdiable 03/07/2013 09:17



Sur le coup j'étais bien énervée, mais apres coup je me marre aussi!!



Arwen 02/07/2013 18:15


tu as la foi !

petitdiable 02/07/2013 21:26



Ca dépend des jours...



Simplement moi 02/07/2013 16:12


oh j'adore !


Et je te comprend mes parents étaient profs tous les deux, t'imagine même pas ce qu'ils ont eu comme copies ^^

petitdiable 02/07/2013 17:02



arf, si, je crois que j'imagine!



Val1603 02/07/2013 13:47


Ah tiens moi aussi, Grande-Miss passait semaine dernière ce fameux brevet... Point stressée elle n'était, non, non pas du tout, à croire que l'enjeux n'a pas pas mis suffisamment en avant tout au
long de l'année....


Ici c'était sa prof. d'Anglais qui surveillait une des épreuves et qui n'a pas arrêté de papoter avec un surveillant pendant qu'ils planchaient... Enfin c'est ce qu'elle m'a dit...


Mais maintenant, c'est bon... l'école est finie !!!

petitdiable 02/07/2013 14:20



En même temps, surveiller une classe qui bosse, quand on est deux, si on ne papote pas un peu...


 



Marie mon-nid 02/07/2013 11:05


Mais ton Kevin, il faudrait que tu le présentes au mec du moulin (c'est pas un moulin, ici...). Je pense qu'ils tiendraient conversation pendant des heures, tous les deux !


Ca devient du comique de répétition, tout ça, non ?

petitdiable 02/07/2013 11:56



oui, j'imagine les échanges, ahahahah! Le duo de comique que ça ferait!!!



Poppy 02/07/2013 10:30


En voyant des "jeunes" traîner l'autre jour devant mon boulot et écoutant d'une oreille leurs conversations, je me demandais ce qui pouvait les pousser à être "je m'en foutiste" et autant en
colère.....je n'ai toujours pas trouvé de réponses, mais je me rends compte avec ton article que c'est un peu partout pareil..c'est triste

petitdiable 02/07/2013 11:56



Je pense que c'est l 'âge, dans quelques années ils seront tout à fait fréquentables!



pauline maman trouvetou 02/07/2013 08:25


nan mais ils sont débiles ou quoi ces élèves? Ils sont foutistes sur tout??? C'est n'importe quoi... 

petitdiable 02/07/2013 11:55



C'est surtout qu'ils sont pile au mauvais âge...



Sylvie 02/07/2013 07:12


Mon fils passait aussi le Brevet la semaine dernière. J'ose espérer que son comportement ne ressemble pas à ceux que tu décris !


Cependant, je trouve que cet examen ne sert à rien ! Il me semble qu'il n'a aucune valeur et de toutes façons, il ne change absolument rien à l'orientation qui a déjà été statuée. (Bon, je n'ai
pas eu ce discours devant mon fils...).


Pendant quelques années, on le donnait grâce au contrôle continu.

petitdiable 02/07/2013 11:55



Moi je trouve ça bien qu'ils se confrontent un peu à un examen, un vrai, en fin de 3ème. Et pour beaucoup, ce sera leur seul diplôme...



Maman louzoù 02/07/2013 07:09


Du foutage de gueule ou de la débilité profonde ???


Pour le Tipex, t'es vachement cool quand même !!!


Une prof m'a dit une fois : "Je ne pourrais jamais travailler comme toi avec tes 30-60 ans, 70-150 kgs, des mecs qui plus est" et moi de lui répondre : "et moi je ne pourrais jamais supporter
tout un tas de merdeux que tu te tamponnes toute la journée" ;) Je ne pourrais pas, ce serait au-dessus de mes forces  ... Et de ma patience :D

petitdiable 02/07/2013 11:54



Au final, on s'habitue à tout! 



Le Blog Des Petits Diables

  • : Petits Diables
  • Petits Diables
  • : Ancienne parisienne partie au bout de la France, je raconte mon petit bout de chemin. A la maison, nous sommes 5, Polochon, le Cromignon, la Pouillette, l'homme et moi. Ca en fait des histoires! Adepte du portage, des couches lavable, de l'éducation non-punitive, du no-poo, des cosmétiques clean, maman allaitante mais pas militante, randonneuse dans l'âme et dans les pieds, et plein d'autres trucs encore...
  • Contact

Recherche Sur Le Blog