Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 août 2016 3 24 /08 /août /2016 05:07
Le piège du fait-maison.

C'est la vogue du home-made, à fond les ballons. Tu as dû remarquer.

En cuisine, dans la salle de bain, pour les produits ménager, pour les vêtements, la déco...

 

Pas un jour ne passe sans que je ne lise un billet de blog, que je ne voie une émission de TV, que je ne tombe sur un bouquin ou un magazine...avec de beaux DIY comestibles ou pas.

C'est sympa. C'est souvent économique. C'est agréable.

C'est souvent écolo et meilleur pour la santé.

Certes.

 

Moi la première, je me suis engouffrée dans la tendance. Surtout en cuisine, j'ai toujours aimé cuisiner. Je fais le pain, les yaourts, les desserts, les plats et les crèmes glacées...

En découvrant le no-poo et les cosmétiques cleans, je bidouille aussi de ce côté.

Quant aux produits ménagers, ça fait un bon moment que je jongle entre produits cleans et faits-maison.

Concernant la déco et la couture, tu me connais hein, c'est pas mon rayon.

 

Il y a eu un moment où j'ai vraiment eu l'impression d'y consacrer du temps, beaucoup de temps...trop de temps.

 

Quand on bosse et qu'on a trois diablotins, le temps c'est un paramètre très précieux.

Alors je me suis posée un instant et j'ai réfléchi.

 

D'abord, pourquoi le home made. Pourquoi moi, je veux faire moi-même. Qu'est ce que je je veux faire moi-même.

 

Et puis, pourquoi et comment cette tendance. Féminine. Comme je crois de plus en plus à une orchestration mondiale de la société patriarcale et non plus à un "hasard" découlant de l'évolution, je me suis dit que bien peu nombreux dans les foyers sont les hommes qui cousent de petits sarouels pour leurs lardons. Qui font leurs gel-douche. Qui font des danettes maison ou du gel de lin pour remplacer leur gomina. Qui fabriquent leur lessive...

 

Pourtant ces messieurs ne sont-ils pas concernés aussi par leur santé, celles de leurs enfants, l'écologie, les économies? Pourquoi seules les femmes se lancent-elles dans ces activités certes gratifiantes et souvent agréables, mais chronophages de ouf?

 

Dans les magazines masculins, y-a-til des articles sur "comment faire soi-même sa mousse à raser"?

N'as-tu pas l'impression qu'on nous vend la femme parfaite avec une nouvelle corde à son arc: elle fait-tout elle-même?

N'as-tu pas l'impression qu'on doive limite s'excuser si on poste une photo d'un gâteau qu'on a acheté?

Ohhhh la vilaine maman nullasse, elle n'a pas fait de sweet table pour l'anniversaire de pitchoune...Elle n'a pas recyclé des branches d'arbre et des pommes de pin pour décorer la chambre de bébé...

 

Ne serait-ce pas un nouvel outil d'asservissement des femmes, cette affaire de fait-maison? Histoire d'encore plus nous occuper à des tâches pour éviter -peut-être- qu'on se demande pourquoi ces messieurs les juges condamnent un homme violent qui a tué sa compagne (c'est donc un "drame familial...") à 3 ans fermes (voire à rien du tout, homicide involontaire, les prisons sont pleines, dehors monsieur...), et une femme victime qui se défend (c'est donc un meurtre...) à 10?

Mais pardon je m'égare. Le home-made,, donc.

 

J'ai donc décidé de mettre un frein à mes productions. Je garde du temps pour mes diablotins, et je ne réalise moi-même que ce qui en vaut vraiment la peine.

Pour moi, c'est: la nourriture, mais j'ai toujours de quoi dépanner. Je fais le pain, mais j'ai du pain de mie dans un placard, ou des tranches au congélateur. Aujourd'hui, je manque vraiment de temps, alors j'ai aussi quelques plats tout prêts surgelés. Et des boîtes de conserve. quand je peux sans m'épuiser ou négliger mes enfants, je fais la popote. Sinon j'ouvre le placard ou le congélateur. En attendant de retrouver un peu de temps pour ça.

Niveau cosmétiques, ce que je fais me semble très important et ne me prend pas beaucoup de temps. Mon shikakai, mon henné, le dentifrice...Je ne fais plus de savons ni de gel douche maison. C'est long, et me semble inutile. J'achète du bon savon clean, c'est écolo et ça ne coûte pas cher, ça dure longtemps. Je me lave au rhassoul en général, ça ne prend pas de temps non plus. Plus de crème pour le visage,n mis les remplacer est rapide.

Pour les produits ménagers, c'est également rapide. Je prépare la lessive pour plus d'un mois. J'alterne avec de la lessive clean. Pour les sols, je prépare en avance pas mal de produit en 3 minutes.

 

Pour le reste, j'achète des produits les plus sains possibles...

Je ne passerais plus mes dimanches après-midi en cuisine pour préparer les menus et repas de la semaine...les goûters des enfants, j'ai recommencé à les acheter. Et si j'ai le temps, et l'envie,  on les fait ensemble avec eux.

 

Avec un peu de recul, cette mode du tout-fait maison ressemble fort à une injonction de plus et à une jolie pierre à l'édifice de l'asservissement féminin...non?

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Mél Blanc 29/08/2016 15:34

Et c'est vrai que ça prend du temps tout ça, comme toi j'essaye au mieux e faire moi même la popote mais mes placards et mon congélateur sont là au cas où...
Pour le ménage vive le nettoyeur vapeur, de l'eau et hop ! sinon j'ai you !
Et dans la salle de bain vu le temps que j'y passe ... j'ai pris du clean et puis voilà !

PetitDiable 02/09/2016 11:43

et c'est très bien!

'Cureuil 26/08/2016 09:07

En fait, ca dépend beaucoup des couples ... perso, je fais mon pain depuis 2003 quand notre boulanger est décédé ... pas envie de sortir la voiture pour du pain ni de surgeler du pain ... sinon, on n'achète pas de plats tout faits ... mais sans se prendre la tête sur le bio (j'ai un potager, et les légumes bio m'interpelle ... ils ne doivent pas être très bio ....). Pour ce qui est de monsieur .... il aide au jardin, au bricolage, dans la cuisine ... je me suis pétée le dos à retourner le potager au printemps parce que mon chéri faisait beaucoup de remplacements .... et je pense que mon chéri est plus adapté pour ça :-) Pour la taille de haie à 2.50 du sol ... c'est lui qui fait (je ramasse)... je pense donc que chacun son travail à la maison .... Je n'ai aucun scrupule à demander à mon chéri de changer la roue crevée ou à ramoner ... Quant au DIY .... aucune confiance pour les cosmétique ni pour la lessive! Ben oui, vous le faites comment, le Ca...n ?
Sympa ton questionnement :-)

PetitDiable 02/09/2016 11:42

le ca...n?

mademoiselle a 25/08/2016 16:32

,

mademoiselle a 25/08/2016 16:29

Merci beaucoup pour cet article. Je sus une future maman et je pense vraiment que l'on est entrain de faire regresse l'image et la place des femmes. Il faudrait etre un peu une image lisse et parfaite de la femme d'interieur americaine des annees 70!

PetitDiable 02/09/2016 11:41

qui n'existait pas non plus.

Lili et et filles 24/08/2016 22:10

Alors, ici, c'est vraiment un choix qu'on a fait à deux, surtout pour l'alimentation. Il faut trouver le juste équilibre et nous, on fait des compromis sur certains trucs, comme les compotes que j'ai la flemme de faire. Je ne pense pas que ce soit la mode du "fait-maison" qui soit en cause, mais plutôt qu'on considère toujours ces tâches (cuisine, entretien de la maison, éducation des enfants, ...) comme prioritairement féminines et ça, c'est consternant ... Après, je dois dire que je prends pas mal de recul par rapport aux "injonctions" de la société, et je ne culpabilise pas de donner de temps en temps des "petits écoliers" à mes filles.

PetitDiable 02/09/2016 11:40

en plus c'est bon, les petits écoliers! ^^

Fugu 24/08/2016 22:03

J'ai beaucoup aimé ton raisonnement ! Je ne sais pas si c'est une intention patriarcale à la base de pousser les femmes à "faire mumuse" à la maison, mais j'ai lu il y a peu un article très intéressant sur l'appropriation de l'espace par les hommes, qui explique que dès le plus jeune âge, on encourage les garçons à sortir (jouer au foot ou autre) et les petites filles à pratiquer des activités artistiques ou manuelles en intérieur. A partir de là, c'est vrai qu'il n'est pas difficile d'imaginer que le DIY est en fait juste une manière de garder "les grandes filles" à l'intérieur...

En tout cas j'ai beaucoup aimé ton billet qui invite à la réflexion. :-) (Et effectivement, il est impossible de tout faire soi même, à moins d'être au foyer et d'avoir une patience d'ange, moi devant tant de pression, j'exploserais !)

PetitDiable 02/09/2016 11:40

et à la limite, ne pas avoir d'enfant, parce que ça occupe! ^^

zenopia 24/08/2016 14:41

C'est intéressant comme idée... bon, chez nous, c'est le barbare qui cuisine et fait les courses... donc ça va. Perso, je fais mes produits d'entretien moi-même parce que c'est meilleur pour l'environnement donc pour le monde, donc pour le monde dans lequel vieillira ma fille... Mais (il y a toujours un mais), je suis d'accord sur l'idée qu'il y a un mouvement généralisé qui tend à renvoyer la femme derrière "ses fournaux"... et, en tant que femme, que maman d'une petite fille, ça me fait complètement flipper... parce que ce constat, je le fais depuis un moment (mais je n'avais jamais pensé à le mettre en lien avec le DIY...) Belle journée :)

PetitDiable 02/09/2016 11:39

oui c'est sûr que beaucoup d'hommes font plein de trucs, mais ça m'étonnerait que beaucoup fassent leur lessive maison...

Colorine 24/08/2016 10:09

Coucou Maud,
j'ai passé beaucoup de temps à faire par moi-même. Aujourd'hui je ne culpabilise pas de ne pas "tout faire", je n'ai pas honte d'acheter un gâteau tout fait ou de sortir de temps en temps un plat surgelés, même si je mets un point d'honneur à cuisiner par moi-même la plupart du temps. tout faire soi-même, c’est usant, effectivement il faut du temps. Je fabrique toujours des petites choses faciles comme les produits d'entretiens/les cosmétiques, et le reste j'achète (les gouters aussi ;) ), le plus sain possible, mais sans me prendre la tête. Avec trois petits enfants en bas âges, le fait maison, c'est du luxe ! pour moi il est autrement plus important d'être sereine, et pas stressée par une multitude de "taches home-made" à effectuer ! j'en ait déjà suffisamment avec le linge à plier, les lessives, les douches à donner, les changements de couches, les courses et la cuisine !!!

PetitDiable 02/09/2016 11:38

voilà, gardons du temps pour profiter un peu, si possible...

pinpin 24/08/2016 09:29

Chez nous, c'est monsieur qui cuisine. Il fait les repas du soir, le pain, les gâteaux pour le goûters de la grande. Moi, je fais le reste : vaisselle et linge. Pour le ménage, c'est qui peux fait.
Pas le temps de faire les produits, alors on fait attention. Telle lessive, tels yaourts, etc.

Le truc, c'est que la mère de monsieur a estimé que son fils devait savoir faire un minimum de choses pour que sa femme ne se sente pas bonne à tout faire (comme elle le ressentait). Le père de mon mari a appris à cuire un steack au décès de sa femme...

PetitDiable 02/09/2016 11:38

Beaucoup d'hommes font plein de trucs, heureusement.

Kiara 24/08/2016 09:21

J'ai toujours fait beaucoup moi-même, avant la "mode". La cuisine (j'adore ça, c'est héréditaire), les produits ménagers, les produits de beauté. Parfois j'essaie de me mettre à la couture, pour le plaisir. Mais je suis raisonnable, je me rends bien compte que c'est chronophage.
Mon homme fait la cuisine aussi, le ménage. Donc c'est pas si prenant que ça pour moi.
Je ne sais pas si c'est un asservissement. Certaines personnes adorent faire elles-mêmes. Pas que les femmes! Une de mes amies a un mari qui fait tout tout seul : il a fait leur maison, les meubles, etc. Il n'est pas à la mode, c'est son plaisir.
Je crois que quand on n'y trouve que des contraires ou en tout cas plus que de plaisir, il faut remettre ce mode de vie en question.

PetitDiable 02/09/2016 11:37

Bien sûr que "des hommes" font des choses eux mêmes. (tu me diras, des meubles et une maison, hein...les produits ménagers ça doit être plus rare...). Mais lis tu des injonctions aux hommes dans les magazines masculins, avec des recettes pour faire soi meme sa lessive? Non.

Mamanliane 24/08/2016 08:47

Bel article ! C'est vrai que le DIY est typiquement feminin, personellement j'y suis rentree aussi avec plaisir et j'ai abandonne certaines choses apres. Je ne fais plus ma lessive, mais j'achete au maximum avec des labels environnementaux... pareil pour les cosmetiques, je ne fais plus que mon deo et mon demaquillant, parce que c'est facile :)
Et j'alterne gouters maison et paquets de biscuits pour les enfants.
Par contre, je continue a coudre et crocheter, pour le plaisir :)
Des bisous

PetitDiable 02/09/2016 11:35

Il faut trouver son équilibre, ce n'est pas facile...

Catwoman 24/08/2016 08:29

En effet, si on veut tout faire soi-même, c'est chronophage au possible et il faut être femme au foyer. Et comme toi, je ne suis pas sure que les hommes soient sollicités comme ça.

Un complot de la société patriarcale pour nous renvoyer au foyer ? Je ne sais pas, c'est possible. En tous cas, nous sautons à pieds joints dedans ...

PetitDiable 02/09/2016 11:35

PAs pour nous renvoyer au foyer, pour rester dans le patriarcat. Pour nous garder la tête occupée, fatiguées, débordées. Obnubilées par des objectifs à atteindre, par des injonctions de société sur ce que doit être une femme, ce qu'elle doit faire, porter, penser, ce çà quoi elle doit ressembler. Tout le temps. Et ne surtout pas remettre en question la domination masculine.

Le Blog Des Petits Diables

  • : Petits Diables
  • Petits Diables
  • : Ancienne parisienne partie au bout de la France, je raconte mon petit bout de chemin. A la maison, nous sommes 5, Polochon, le Cromignon, la Pouillette, l'homme et moi. Ca en fait des histoires! Adepte du portage, des couches lavable, de l'éducation non-punitive, du no-poo, des cosmétiques clean, maman allaitante mais pas militante, randonneuse dans l'âme et dans les pieds, et plein d'autres trucs encore...
  • Contact

Recherche Sur Le Blog