Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 novembre 2015 4 05 /11 /novembre /2015 06:15
Avac, Ava2c, césarienne? Le choix impossible.

Lors de mon précédent billet sur le sujet, je te racontais comme il est difficile de pouvoir tenter d'accoucher par voie basse après deux césariennes en France. Pourtant, c'est pratiqué dans d'autre pays, avec des taux de réussite très encourageants et pas plus d'accidents qu'ailleurs. Depuis j'ai appris encore pas mal de choses, comme par exemple que l'Ava2c (accouchement par voie basse après deux césariennes) n'est pas du tout plus risqué qu'une césarienne, opération qui peur entraîner des complications, comme toute opération d'ailleurs.

 

Bref.

Après moult recherches j'ai donc trouvé un gynéco qui accepte de tenter un Ava2c, et jusque là j'étais plus que motivée.

Mais.

C'est à 80 km de chez moi, 45 minutes de route. En soi ça ne m'effraie pas, beaucoup de femmes ont ce genre de timing avant d'arriver à la maternité. Dans mon département, plein de mes copines vivent en montagne et peuvent même mettre plus de temps. Quand j'étais parisienne, si les embout' s'en mêlaient, je pouvais mettre le même temps pour y arriver, aussi. Rares sont les femmes qui accouchent en moins d'une heure.

 

Ce qui m'ennuie le plus ce sont les aller-retour que ça va imposer à l'homme ensuite. Si l'Avac est complété, ce ne sera que trois jours, mais sinon....ce sera 5 ou 6 jours. C'est court et c'est long, pour lui qui devra gérer les diablotins tout en assurant auprès de moi.

 

Soyons méthodique, qu'en dis tu? Les pour et les contre...

 

Pour: possibilité de voie basse=meilleure récupération, pas d'opération, pas de cicatrice douloureuse pendant des mois, moins de fatigue, je serais bien plus vite et bien plus opérationnelle qu'avec une césarienne. Je ne passerais que 3 jours à la maternité. L'homme ne sera pas obligé de rester auprès de moi H24 au début, je pourrais me lever pour m'occuper de bébé. PAs de perfusions partout, pas de sonde urinaire (ma bête noire, je hais ce truc!). Si l'Avac n'est pas complété et que je finis quand même en césarienne, je n'aurais pas de regrets, pendant des mois voire plus, de ne pas avoir eu le cran d'essayer. Et t'inquiète que cette saleté de cicatrice me le rappellera, à avoir été ouverte 3 fois, je ne doute pas qu'elle saura se manifester encore plus que les deux premières fois.

 

 

Contre: peu de chances de compléter mon Avac, en France. Si le Canada a entre 65 et 70% de réussite, dans notre pays les Ava2c sont marginaux. Les médecins qui acceptent de les pratiquer finissent en césarienne d'urgence à la moindre anomalie, ralentissement dans le travail, saignement suspect...ce qui laisse peu de chances. Il faut vraiment que l'accouchement se déroule vite et bien.
On dira que si je le tente, c'est possible, mais peu probable.

Finir en césarienne à 80 km de chez moi ce serait très con, quand même.Surtout que dans cette clinique, les papas ne sont pas présents au bloc. Et ça, c'est vraiment une grosse source de stress pour moi.

De plus l'hôpital qui est à 5 minutes de chez moi pratique un protocole de césarienne qui progresse de jour en jour dans le respect de l'humain. J'aurais une chance que l'homme puisse être présent, mais oui, les choses avancent tu vois. Comme quoi, il faut l'ouvrir, argumenter...Je devrais récupérer plus vite qu'avec une césarienne "classique" et même...ne subir cette satanée sonde urinaire que 8h. Avoir aussi des antidouleurs dignes de ce nom, et pas du Dafalgan.

Pour l'homme, la proximité sera un atout non négligeable pour tout gérer. Et pour moi, la possibilité d'avoir les visites des copines, ce qui n'est pas du luxe pour le moral. Sans parler des deux premiers diablotins qui pourraient voir plus vite et plus souvent leur petit frère.

 

Il reste une semaine pour la deadline. Si bébé se manifeste avant, j'espère faire le bon choix. Mais je ne sais pas toi, on dirait que le "bon" choix ne dépend pas vraiment de moi.

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

alounette 07/11/2015 14:56

Pour moi la question en se poserait même pas... Première naissance par césarienne et là je découvre avec effroi que la possibilité d'accoucher par voie basse pour la seconde ne serait pas acquise !!! Bien accompagnée je ne vois pas ce qui pourrait t'empêcher d'accoucher par voie basse et dis toi que 3 jours ne sont même pas obligatoire. Si tu as une sage femme à côté de chez toi tu peux sortir quand tu te sens prête (genre au bout de 24h ce qui règle tous les problèmes de trajet et d'éloignement).

PetitDiable 23/11/2015 15:07

Bon courage à toi, pour moi, c'est raté...

Chiffons and co, blog Mode, Lifestyle, Voyage 06/11/2015 20:09

pas simple hein....

PetitDiable 23/11/2015 15:07

non...

Aurore 05/11/2015 21:44

Il faut que tu vois ce qui est le PLUS important pour toi: tenter l'ava2c, avoir ta famille à côté, que ton homme soit près de toi le jour J, récupérer vite ?
C'est ce qui est le plus important qui guidera ton choix ;-)

PetitDiable 23/11/2015 15:02

C'est fini maintenant

Marie mon-nid 05/11/2015 19:14

C'est super compliqué. Il faut vraiment que tu ailles vers ce vers quoi tu penches. Et ton homme, il en pense quoi ?
J'imagine bien tes questions. J'ai eu le même genre pour Blini quand une césarienne etait envisagée du fait du diabète gestationnel. La maternité à côté de chez moi (5 minutes à pieds) et juste à côté de l'école des enfants est assez archaïque en ce qui concerne la césarienne: le papa n'est pas présent pendant l'acte (et ça me frustrait vraiment) et la maman est séparée de bébé pendant les 2 heures qui suivent (ce qui était totalement inenvisageable pour moi). A 30 minutes de route (quand ça roule... Merci la région parisienne!), une maternité avec papa présent pendant la césarienne et bébé avec maman (et papa) en salle de réveil. Mais impossible pour l'Homme et les grands oisillons de venir me voir tous les jours. Énorme dilemme. La décision devait être prise avant de savoir si une césarienne serait programmée ou non (because inscription obligatoire en avance dans les maternités). Partir loin et être seule pendant 3 jours si j'accouchais finalement par voie basse, c'était crétin. Mais être à côté et risquer d'être séparée de mon bébé pendant ses 2 premières heures de vie m'angoissait totalement.
Finalement, j'ai pris le risque et misé sur le fait que tout se passerait bien et que j'accoucherai par voie basse. Je me suis inscrite à côté de chez moi. La 4ème échographie m'a donné raison car la césarienne programmée n'a justement pas été prévue. J'ai accouché par voie basse, et les enfants ont pu venir me voir tous les jours en sortant de l'école (bien sûr, ça aurait pu finir en césarienne d'urgence, mais j'étais prête à prendre le risque. C'était différent).
Réfléchis bien à ce qui est le plus important pour toi. J'ai l'impression que tu tenais beaucoup à te donner la chance de la voie basse...

Marie mon-nid 05/11/2015 19:14

C'est super compliqué. Il faut vraiment que tu ailles vers ce vers quoi tu penches. Et ton homme, il en pense quoi ?
J'imagine bien tes questions. J'ai eu le même genre pour Blini quand une césarienne etait envisagée du fait du diabète gestationnel. La maternité à côté de chez moi (5 minutes à pieds) et juste à côté de l'école des enfants est assez archaïque en ce qui concerne la césarienne: le papa n'est pas présent pendant l'acte (et ça me frustrait vraiment) et la maman est séparée de bébé pendant les 2 heures qui suivent (ce qui était totalement inenvisageable pour moi). A 30 minutes de route (quand ça roule... Merci la région parisienne!), une maternité avec papa présent pendant la césarienne et bébé avec maman (et papa) en salle de réveil. Mais impossible pour l'Homme et les grands oisillons de venir me voir tous les jours. Énorme dilemme. La décision devait être prise avant de savoir si une césarienne serait programmée ou non (because inscription obligatoire en avance dans les maternités). Partir loin et être seule pendant 3 jours si j'accouchais finalement par voie basse, c'était crétin. Mais être à côté et risquer d'être séparée de mon bébé pendant ses 2 premières heures de vie m'angoissait totalement.
Finalement, j'ai pris le risque et misé sur le fait que tout se passerait bien et que j'accoucherai par voie basse. Je me suis inscrite à côté de chez moi. La 4ème échographie m'a donné raison car la césarienne programmée n'a justement pas été prévue. J'ai accouché par voie basse, et les enfants ont pu venir me voir tous les jours en sortant de l'école (bien sûr, ça aurait pu finir en césarienne d'urgence, mais j'étais prête à prendre le risque. C'était différent).
Réfléchis bien à ce qui est le plus important pour toi. J'ai l'impression que tu tenais beaucoup à te donner la chance de la voie basse...

PetitDiable 23/11/2015 15:00

C'est fait maintenant.Reste à tourner cette page.

'cureuil 05/11/2015 15:39

Je n'ai pas eu de césarienne mais un bb vb... franchement? Je ne tenterai pas le diabl(otin), et je suis certaine que mon homme ne voudrais pas risquer de perdre sa femme ou bb ...Mais comme dit Yeude, il n'y a que toi qui sais! C'est ton histoire, ton ressenti et ta bedaine :-)
Bon courage pour la dernière ligne droite.

PetitDiable 23/11/2015 14:58

C'est fait maintenant...

Yeude 05/11/2015 09:13

Franchement, je ne sais pas quoi te conseiller... Il n'y a que toi qui sentira ce qui est le mieux pour toi, pour vous. Bon courage pour cette dernière ligne droite ! Bises

PetitDiable 23/11/2015 14:57

<3

Kid Friendly 05/11/2015 08:35

Maman what else a accouche par vb apres 2 cesa. Je lui avais demande car c'etait la 1ere fois que j'entendais parler de ca. Dans son cas une osteo etait intervenue a la fin du travail car bebe ne descendait pas ou un truc du genre et ca avait rendu la vb possible. Apres perso je dirais tente car j'ai eu la chance de connaitre pour bb2 et 3 et evidemment ca n'a rien a voir avec la cesa. Apres tout depend du pourquoi des cesa et si tu avais eu des contractions de travail (auquel cas les choses peuvent se derouler vite et la route etre problematique). Pour ma 1ere j'ai eu une cesa sans travail donc pour le deuz ca equivalait a un premier accouchement et c'etait plus long.
Bonne reflexion. Au fond il faut surtout suivre ton instinct je crois et t'ecouter toi sans trop penser au reste pour ne rien regretter

Le Blog Des Petits Diables

  • : Petits Diables
  • Petits Diables
  • : Ancienne parisienne partie au bout de la France, je raconte mon petit bout de chemin. A la maison, nous sommes 5, Polochon, le Cromignon, la Pouillette, l'homme et moi. Ca en fait des histoires! Adepte du portage, des couches lavable, de l'éducation non-punitive, du no-poo, des cosmétiques clean, maman allaitante mais pas militante, randonneuse dans l'âme et dans les pieds, et plein d'autres trucs encore...
  • Contact

Recherche Sur Le Blog