Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 août 2015 2 18 /08 /août /2015 05:49
Dix jours sans gluten: le bilan.

Mi-juillet, nous avons tenté de voir ce qui se passait en supprimant le gluten de notre alimentation.

Pourquoi cette idée?

 

Autour de moi, beaucoup de gens mangent sans gluten, alors qu'ils ne sont pas "allergiques" au sens propre. J'ai cherché ce que cette restriction pouvait apporter de bon, et j'ai trouvé plusieurs pistes intéressantes: le gluten serait responsable de nombre de soucis digestifs, de peau, et...d'humeur!

Certaines personnes intolérantes sont sujet à des sautes d'humeur, de la nervosité, de l'agitation et de l'agressivité quand ils en mangent.

Ces intolérances ne se détectent pas forcément médicalement.

Du coup, la seule manière de savoir si on est intolérant, c'est de supprimer un moment le gluten et de voir ce qu'il se passe.

 

Si tu me suis un peu, tu sais que Cromignon est sujet à des crises de colères parfois très violentes, par périodes. Jusqu'ici on n'a rien trouvé qui puisse expliquer ces sautes d'humeur impressionnantes, lui qui peut également être un vrai petit amour. Je me suis dit qu'on pouvait tenter d'explorer la piste alimentaire, en supprimant tour à tour certains aliments réputés pour pouvoir être à l'origine de troubles de ce type.

 

J'ai choisi de commencer par le gluten pour deux raisons: d'abord parce que ça me semble assez facile, ensuite parce l'homme souffrait d'allergie au gluten quand il etait petit. D'ailleurs, pour cette raison j'avais introduit le gluten à partir de 1 an seulement chez Cromignon. Aucun symptôme "clinique" n'étant intervenu, j'avais continué à lui en donner.

 

Le gluten est présent dans le blé surtout, il faut donc supprimer tout ce qui en contient et remplacer par des produits de substitution.

Studieuse, j'ai filé dans mon magasin bio et fait le plein de trucs divers variés: pâtes sans gluten, pain sans gluten, biscuits sans gluten, farine sans gluten...

Et nous nous sommes lancés.

 

Je vais te dire la vérité, toute la vérité, l'entière vérité...

 

Au quotidien, manger sans gluten, ce n'est pas compliqué tant qu'on gère ses repas. Comme on ne mange pas de pâtes tous les jours, et que des pâtes sans gluten existent, les plats ne sont pas un souci.

 

Pour les gouters, biscuits, gâteaux, crêpes, de nombreuses recettes existent, à base d'autres farines que celle de blé: celle de riz notamment, ou celle de maïs. C'est franchement ni vu ni connu. Quelques paquets de biscuits sont vraiment délicieux, quelques autres sont très bof, il faut tester...J'ai appris pas mal de recettes sans gluten, qui valent le détour.

 

Mon seul bug aujourd'hui, c'est le pain. Je n'en n'ai encore trouvé aucun, que ce soit fait maison ou tout prêt, qui soit bon. Et comme on est de grands mangeurs de pain, c'est un souci pour nous.

 

Bref, à la maison et en vacances, c'est gérable.

 

A l'extérieur ça peut être plus compliqué. En famille, manger sur le pouce sans manger de pain, ce n'est pas toujours facile si on n'a pas prévu.

 

Il faut aussi se méfier du gluten auquel on ne pense pas de prime abord, comme dans les cônes glacés par exemple. Mais le pli est tout de même vite pris, surtout que j'ai l'habitude de lire vite fait les ingrédients vu que ma grande Pouillette est allergique, pour de bon, aux fruits à coque et aux pommes.

 

Reste le souci de la cantine. J'ai jeté un œil aux menus et il n'y a pas tant de gluten que ça, finalement. Sortis des jours-pâtes et du petit morceau de pain quotidien, ça reste raisonnable pour une intolérance: le corps peut gérer un peu de gluten, ce n'est pas comme pour une allergie "pure". Si Cromignon y mange quatre fois par semaine, et qu'une fois sur deux il en mange un peu, ça doit rester transparent si le reste du temps on est vigilants.

 

Donc niveau gestion, c'est faisable sans être trop contraignant. En ce qui concerne le coût, les produits sans gluten sont plus chers que les classiques. Cependant concernant les "matières premières": pâtes, farine...ça reste très correct. Sinon de toutes façons, à nous le maïs, le riz, la polenta, le quinoa, le sarrasin...Les prix peuvent flamber pour les produits élaborés, biscuits, gâteaux...qu'il vaut mieux faire au maximum maison, en en gardant un paquet de dépannage dans un placard.

 

Et niveaux effets? Est-ce que ça vaut le coup?

 

Sur l'homme, zéro. Il me dit n'avoir rien ressenti de particulier.

Sur moi, je ne peux pas dire que c'est le néant: je me sens plus "légère" après les repas, et en ce moment crois-moi, je m'en rend vraiment compte. J'ai également remarqué la disparition des boutons qui squattent mon visage depuis mes 18 ans...mais là par contre en ce moment c'est très fluctuant, avec les hormones, donc c'est difficile de dire que c'est vraiment lié.

 

Sur le Cromingon, c'est à la fois concluant et difficile à évaluer. Est-ce qu'il y a du mieux? Oui, c'est indéniable. Depuis le début des vacances, il est vraiment charmant. On a même eu droit à trois semaines d'affilée sans AUCUNE colère. Celles qu'on a dû gérer ensuite étaient vraiment très loin de l'horreur qu'on a pu vivre par moments, avant.

Mais est-ce bien lié au gluten? Comment savoir? Pour faire un test "efficace" j'ai attendu qu'on soit en vacances, donc tous plus détendus. La Pouillette était partie en vacances, et 75% des colères sont liés à un désaccord entre les deux. Cromignon a également vu un éthiotérapeuthe au début des vacances, pour son souci de sautes d'humeur. C'est peut-être un tout? C'est peut-être une coïncidence?

 

Du coup nous avons décidé d'un commun accord de réduire la consommation de gluten en général, et de la restreindre pour Cromignon au strict nécessaire: à l'extérieur, quand il n'y a pas le choix.

 

Me reste à trouver une recette de pain satisfaisante, et on sera au point!

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Yiyou from Mars 19/08/2015 15:06

Très intéressant ton retour d'expérience. Moi aussi je vois des effets sur ma peau, mon ventre et mon humeur ;)

PetitDiable 23/08/2015 11:42

Et j'ai enfin trouvé un bon pain!

Geneviève T. 18/08/2015 20:34

j'essaie personnellement de diminuer le gluten afin de diminuer les crises d'arthrose.... comme tu le dis c'est difficile à évaluer. Ceci dit j'ai mis au point une recette de pain que je trouve bonne (il reste moelleux plusieurs jours conservé dans un sac plastique bien sûr), mon mari aussi (c'est dire!) et les personnes qui l'ont goûté l'on apprécié! je peux t'envoyer la recette, écris moi à cette adresse : creadoubs@laposte.net Je ne vais pas tarder à en reprendre la fabrication car l'été je préfère profiter du jardin!... Ah comme céréale il y a le sarrasin que je trouve délicieux (je jette la première eau au bout de 5 mn), les crozets au sarrasin sont très bons aussi.Je pense qu'il faut au moins 3 mois sans ou avec peu de gluten pour voir une différence! bon courage pour la suite.

Koalisa 18/08/2015 14:47

Canaillou est intolérant au gluten et à plein d'autres choses aussi, nous l'avons découvert en mai dernier grâce à un médecin vu pendant les vacances de Pâques. Il faut savoir qu'il existe des tests mesurant les iGg (et non pas les iGe) qui permettent de déceler les intolérances alimentaires non détectables avec de simples tests cutanés. Mais ils ne sont pas remboursés ! Ca vaut quand même la peine car nous soupçonnions juste une intolérance aux produits laitiers pour notre fils... A mon avis, 10 jours sans gluten, ce n'est pas vraiment suffisant pour tirer des conclusions. Par exemple, Canaillou fait de grosses colères aussi sans raison et on a remarqué que depuis quelques temps ça s'améliore (au bout de 3 mois sans gluten). Par contre quand il fait un écart alimentaire on le voit aussi ! Je te mets le lien vers mon billet si tu veux aller voir :http://koalisa.com/2015/06/25/intolerances-alimentaires/ Bon courage !

PetitDiable 23/08/2015 11:42

MErci! Bisous!

Colorine 18/08/2015 13:53

Chez nous je ne me suis pas posée la question de cette manière. Bien que je suis certaine que le gluten joue un rôle important dans le comportement des enfants. Je penses tout simplement qu'on peut réduire le plus possible, sans pour autant "tout restreindre". Ici on mange très peu de pâtes, moi j'ai extrémement mal à l'estomac (ou l'intestin??) dès que je manges du pain ou des pâtes, du coups, je n'en fait quasi jamais. On a tout de même un paquet et j'en fait quand vraiment c'est roots. Le pain, on mange quasi jamais, ça n'est pas une habitude chez nous, et quand il y en a, les enfants en prennent un peu et j'estime que c'est pas non plus une tragédie si c'est de temps en temps. Pour les gâteaux, c'est surtout des recettes à base de farine de riz, il y a de super bonnes recettes ! (cf le blog de clea cuisine : souvent simples et bonnes ou celui de miss pat, un peu plus compliquées je trouves à réaliser ). et je prends pas mal de galettes de riz nappées d'une fine couche de chocolat, ou nature. Déjà, diminuer, c'est vraiment bien ! et pour la pain, moi qui aime beaucoup, je n'ai rien trouvé de très concluant. La plupart des recettes que j'ai testé ne m'ont pas emballée, du coup, je préfère m'en passer que manger qq chose qui ne me plait pas.

PetitDiable 23/08/2015 11:41

C y est j'ai trouvé du "bon" pain, pas sans gluten à 100% mais avec seulement 7%, je suis ravie!

Le Blog Des Petits Diables

  • : Petits Diables
  • Petits Diables
  • : Ancienne parisienne partie au bout de la France, je raconte mon petit bout de chemin. A la maison, nous sommes 5, Polochon, le Cromignon, la Pouillette, l'homme et moi. Ca en fait des histoires! Adepte du portage, des couches lavable, de l'éducation non-punitive, du no-poo, des cosmétiques clean, maman allaitante mais pas militante, randonneuse dans l'âme et dans les pieds, et plein d'autres trucs encore...
  • Contact

Recherche Sur Le Blog